AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Groupes fermés
Le groupe des Matières et des Exempts sont momentanément fermé aux inventés et scénarios, merci de votre compréhension
Intrigue
Un vent de changement souffle sur les terres d'Oranda... Pour en découvrir plus, la première intrigue a été dévoilée
Venez donc tout savoir du meurtre d'Osrian Birghild (ou presque)
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des Innocents, merci de privilégier les PV et scénarios !
Ils sont en sous nombre et on aimerait bien avoir de nouveaux amis avec qui jouer !
Scénarios
Le scénario d'Eden'El Lumnar a été mis en avant par Silee Pherusa
C'est le dirigeant d'un refuge de Lucrezia qui n'attend qu'à être pris !

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Partagez|

Svelwyn ϟ The game in duet or in duel...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Elwyn Valior
confirmé


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 877
❝ Avatar : Jessica Chastain
❝ Crédits : AV : (c) lyric llama | SI : (c) KSS
Aldriel & Elwyn (c) KSS
❝ Métier : Dirigeante
❝ Age : 36 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Ven 3 Mar - 17:38

The game in duet or in duel...
Elwyn Valior & Sven Ramose
Il lui aura falu plus de temps qu’à un simple voyageur pour rejoindre Dahud… Elwyn avait reçu un message de la part de son frère, qui voulait la rencontrer pour discuter dans l’urgence… Il lui avait avoué qu’il avait un plan et qu’il fallait impérativement qu’ils se voient. La Représentante n’avait pas besoin d’en savoir plus pour savoir que c’était très important. Jamais il ne prendrait le risque de lui fixer une entrevue si ce n’était pas nécessaire… Même s’ils ne risquaient que très peu dans l’endroit où ils se verront – comme ils ont l’habitude de se voir, lorsque cela est nécessaire – il y avait tout de même un degré de risque qu’Elwyn ne pouvait pas se permettre de prendre. C’est pourquoi, comme à son habitude, elle s’habilla d’un drapé noir, encapuchonnée pour dissimuler sa chevelure flamboyante, et elle enfila au préalable un masque qui lui permettait de camoufler le haut de son visage. Seuls ses yeux étaient visibles, ainsi que le bas de son visage. Ce masque était d’une qualité irréprochable et assez classique qui donnait au visage de son porteur, un petit air de volatil, puisqu’il protégeait également le haut du nez, par une petite pointe. Typiquement le genre de masque que l’on trouve à Sterenn pour les festivités, en somme…

Elwyn se doutait un peu de ce don son cher frère voulait lui entretenir… En effet, au Bal des Représentants, il s’était montré avec une des filles Birghild, les représentants de la Terre à Dahud. Vous pourrez dire ce que vous voulez, mais Elwyn à l’œil sacrément aiguisé… Elle connait chacun des représentants de chaque région. Elle sait qui est qui et qu’est-ce qu’il s’est passé dernièrement. La politique des autres régions n’a aucun secret pour elle, si ce n’est que les secrets qui sont hors de portée bien entendu… La Valior avait des soupçons envers cette histoire étrange… Elle soupçonnait Sven d’avoir un plan dont il voulait lui en faire part… Ceci dit, cette soirée, ni lui ni elle ne pouvaient s’adresser trop longtemps la parole avant de soulever des ragots et des rumeurs. Vivre caché, la Représentante connait ça depuis longtemps et elle sait parfaitement qu’au premier faux pas, on ne lui fera pas de cadeau !

Pour le voyage, elle ne prit pas son oiseau géant… Bien qu’il soit plus rapide qu’un cheval, il fallait qu’elle évite d’attirer l’attention. Elle prit soin de brûler le message de Sven, comme elle le fait toujours, avant de partir. Elle informa un de ses suivants qu’elle partait, sans en dire plus… De toute façon, ils n’avaient pas à poser de question, elle n’y répondrait pas. C’était ses affaires privées.

Elle enfourcha son cheval, et partit en direction des montagnes qui la séparait de la jungle de Dahud… Elle ne croisa personne sur sa route. Il faisait presque jour, c’était le moment idéal pour se rencontrer dans un endroit aussi hostile que celui-là. Au moins, ils étaient pratiquement certains d’être tranquilles…

Elwyn arriva dans l’antre de la jungle et sangla son cheval à un arbre. Elle continuerait à pied, tellement l’endroit est dense… Elle inspira profondément et ne senti pas encore l’odeur de chaude que peut avoir une flamme… Sven n’était pas encore là. Mais elle non plus, elle continua d’avancer, jusqu’à arriver là, où ils avaient rendez-vous. Aussi noire que l’environnement, il n’y avait que ses yeux bleus intenses qui pouvaient reluirent la lumière du feu. Elle avait hâte de le revoir et de le prendre dans ses bras en tout quiétude et sans avoir peur de dévoiler quoi que ce soit – pour autant qu’il n’y ait personne aux alentours – ce qui n’était vraisemblablement pas le cas puisque, occupant les lieux toujours à l’avance pour s’assurer de leur intimité. Aucun bruit ne se fit, jusqu’à ce qu’il vienne.





______________________

i'm the child of  fire
with a soul of wind






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

Sven Ramose
expert


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 275
❝ Avatar : Michael Fassbender
❝ Crédits : HardCandy

❝ Métier : Dictateur
❝ Age : 38 ans
❝ Niveau : 9


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Dim 12 Mar - 20:37

Il était une Ombre dans cette nuit noire du Dahud, maudite ville qu’il devait arpenter un brin trop à son goût ces temps-ci. Cependant les affaires se multipliaient et nécessitaient ces constants allez-retour entre sa tendre capitale où il était Maître à cette cité-Reine où il n’était qu’un larbin de plus entre les mains de quelconques entités inconnus et fantomatiques à ses yeux.

Tout d’abord, il y avait cette affaire avec Zora Birghild. Il ne pouvait pas la maintenir autant à l’écart du monde sans commencer à attirer toutes les soupçons, animosités et critiques du monde. Il avait pu passer un accord mais il craignait sincèrement que les choses s’enveniment ou qu’une entourloupe se dessine dans l’esprit de la brunette. Il devait trouver au plus vite quelque chose pour l’enchaîner dans la Capitale.

Ensuite, il y avait tout simplement Elwyn, cette tendre sœur qui ne cessait de le soutenir et de l’aider dans ses démarches. Voilà six ans qu’ils avaient collaboré ensemble pour prendre le pouvoir dans le Sud, six ans de dur labeur pour installer cette autorité dont il jouissait, et bien plus d’années pour qu’Elwyn fasse de même de son côté. Aujourd’hui, chacun en récoltait les fruits : le Sud était à la merci de Sven, prêt à dorer le blason du Feu, et l’Ouest était influencé grandement par cette femme de son sang, par cette sœur cachée aux yeux du monde entier. Et ce soir, il allait la rencontrer.

Il comptait effectivement apprécier sa compagnie, mais il comptait surtout parler affaire. Malheureusement, en raison de leur position respective, les vieilles rencontres longues et oisives n’étaient plus permises. On remarquait de plus en plus leur absence, on les quérissait à toute heure de la journée – voire même de la nuit – et s’ils disparaissaient trop longtemps sans nouvelle, c’était « presque » une battue qui s’organisait, ou alors les méfiances qui s’élevaient ou alors les rumeurs qui se répandaient en trainée de poudre. L’un comme l’autre ne pouvait pas se permettre. Sven savait sa sœur prudente mais pour lui, c’était sa sécurité qui l’importait sur la réputation qu’on pouvait lui attribuer, lui le terrible dictateur.

- Ma Sœur !
finit-il par dire, la voix toujours pleine d’émotion. Cette émotion que l’on ressent lorsque l’on voit un être chère après bien des années, cette émotion qui vous rend la voix tremblante tantôt de joie, tantôt d’excitation. Il ne tarda pas à l'enlacer de cette douce mais forte étreinte fraternelle. Saches que tu étais la plus belle au bal des Représentants, la complimenta-t-il. Ainsi était leur relation : bien des on dits, bien des pensées, bien des observations … et bien des compliments en retard, qui pouvaient perdre bien de leur saveur à froid.

Lorsqu’il la voyait, il s’interrogeait toujours sur leur lien de ressemblance. Etait-ce cette mâchoire nette ? Ce regard d’acier dur ? Il ne pouvait pas s’y attarder longtemps, à bien des regrets. Ils changeaient avec le temps et les épreuves, le souvenir de ses parents s’estompait à son grand désespoir et leur rencontre se passait bien trop souvent sous couvert de la nuit – ce moment où notre plus grand allié est l’odorat et l’ouïe voire le touché plutôt que la vue.

- Je t’ai encore vu seule. Ne vas-tu donc pas te marier ? ne put-il s’empêcher de la taquiner. Il savait bien qu’un tel sujet pouvait être sensible. Au final, elle était ce qu’elle ne voulait pas, et il doutait franchement qu’elle s’attache à un autre qu’un homme du Feu. Cependant, par expérience, il savait qu’il pouvait y avoir quand même quelques petites intimités charnelles entre deux éléments différents. Sauf que sa sœur, il ne l’avait jamais vu accompagné. D’un côté, il était heureux en tant que frère protecteur qui ne pouvait s’exprimer totalement. Mais également triste et perplexe à l’idée qu’elle faisait face à toutes ces choses-là seule. Il ne pouvait pas s’empêcher de l’admirer pour cette raison même, cette capacité à tout gérer qu’importe la difficulté. Elle était forte. Une perte immense pour la Nation du Feu, une pensée qui ne cessait de le hanter à chaque fois qu’il voyait cette silhouette déterminée et sans peur.

______________________

No honest man can have pleasure in exercising power over his people. But we know words are so powerful, they can create a moment, bring grace and love or unite. But they can destroy just as easily. — .

power is my destiny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elwyn Valior
confirmé


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 877
❝ Avatar : Jessica Chastain
❝ Crédits : AV : (c) lyric llama | SI : (c) KSS
Aldriel & Elwyn (c) KSS
❝ Métier : Dirigeante
❝ Age : 36 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Dim 26 Mar - 17:00

Elle était là, à attendre dans l’ombre dans la nuit, dans cette jungle hostile… Son frère de sang, allait arriver. Elle avait tellement hâte qu’il soit là et qu’il la prenne dans ses bras, comme il le fait à chaque fois. Il était certes, plus massif qu’elle, mais c’était toujours avec cette délicatesse, cette douceur et cette chaleur qu’il l’étreignait. Ce geste fraternel du quel elle se nourrit, du quel elle est accros, du quel elle n’ose pas s’imaginer s’en passer. Même s’ils étaient de plus en plus rares, du à leurs rencontres devenues elles-mêmes de plus en plus rares, étant de plus en plus surveillées…

Sa voix résonna. La sienne, à lui. Cette expression qui brisa le silence morne et dangereux de cet endroit. Elle se retourna sur lui, souriant. Faisant fi des conventions, l’étreinte fraternelle traditionnelle naquit enfin. Celle qu’elle attendait tant. Celle dont elle se nourrissait pour tenir bond. Celle où elle se permettait de lâcher prise, le temps de quelques secondes. Celle où elle se permettait de se sentir en sécurité, de se laisser faire, au lieu de tout diriger, de tout protéger. Ces précieuses secondes où son état change de leader à sœur. Sven a toujours eu cette particularité de lui fournir cet état de bien être entre ses bras d’homme de Feu. Une étreinte fraternelle, une étreinte familiale, une étreinte familière, une étreinte de son passé, une étreinte de la réalité.

Il lui souffla qu’elle fût la plus belle à ce fameux Bel des Représentants. Elle sourit secrètement, le visage posé contre son épaule. Les yeux fermés, elle ne pu qu’apprécier le compliment que venait de lui confier son frère. Elle se remémora sa robe entièrement jaune-dorée, flamboyante, comme elle s’efforce de l’être chaque année. Elle sait qu’elle a un capital de séduction certain et elle se force à l’exploiter aux yeux des tous les dirigeants des autres Nations, tout simplement pour montrer son implication, son sérieux et sa dévotion auprès de son peuple qui l’apprécie beaucoup pour ce qu’elle est et pour ce qu’elle vaut. Une femme Dirigeante s’étant hissée au pouvoir par la force de son esprit critique et ayant fait ses preuves maintes fois aux yeux de son peuple, qui a un physique irréprochable – même si ce n’est pas sur ça qu’on la juge pour être Dirigeante – l’air de rien, c’est ce tout qui fait sa force. Et elle est reconnue pour ça. Elle est appréciée pour ça.

À ses mots confiés par son aîné, elle s’en abreuva et rechargea son moral. C’est lors de ces rencontres qu’elle se rappel pour quoi, pour qui elle fait tous ces efforts, ces sacrifices. Qu’elle garde ces secrets, qu’elle met à bien des plans parfois inhumains aux yeux d’une majorité de son propre peuple. Elle sait pourquoi elle agit. Elle sait pour qui elle le fait et elle continuera à absorber cette énergie vitale qui en ressort lors de ces rencontres rassurantes qui lui réchauffe le cœur et qui la recharge à bloc pour continuer.

Elle en oublierait presque le danger de l’instant présent…

C’est vrai qu’ils ont un air de ressemblance… Mais jamais personne n’a osé lui faire la remarque et lorsqu’elle interroge ses gardes et espions, jamais ils ne parlent de ce genre d’interrogation de la part du peuple. Peut-être que certains trouvent qu’ils ont quelque chose, mais jamais leur réflexion ne se porte plus loin, en sachant qu’ils ne peuvent pas être de la même famille, tout simplement parce qu’ils n’ont pas le même pouvoir… Hors les anomalies existent, mais au point d’en jouer et d’aller même jusqu’à se rendre comme personnage publique,… Elwyn s’était construite une famille qui vit bien et qui est dans une bonne situation. Des corrompu ? Peut-être, mais elle sait que jamais ils ne révèleraient la vérité. Parce qu’au fond, elle a apporté que de bonnes choses à son peuple et il lui en est reconnaissant. Seules les personnes en qui elle a réellement une confiance aveugle, sont au courant de son plan d’annexion. Cette confiance, elle a du se faire prouver à plusieurs reprise avant d’être confiée. C’est de cette façon qu’Elly est sur de ses alliés.

Sven lui fit cette remarque. Cette douce remarque qui la fait rire intérieurement, comme si elle pouvait se permettre de se lier à un autre être humain. Il lui dit qu’elle était encore seule. Elle sait parfaitement que c’est pour la taquiner. Mais elle sait aussi qu’un mari risque de tout faire foirer ! Son frère lui est bien trop précieux que pour qu’elle se permettre le luxe d’une union officielle. Elle est attirée par un homme certes. Un homme de l’Air, un subalterne, qu’elle préfère garder secret pour le moment. Il est un pion intéressant dans ses plans. Il l’aide assez bien à maintenir le pouvoir sur Sterenn et c’est plutôt un bon partit. Seulement, ce qu’elle ne sait pas encore, c’est qu’il est un traitre pur souche et que le jour où elle s’y attendra le moins, il la poignardera dans le dos. Mais ça n’arrivera peut-être pas, si son cœur chavire réellement. En attendant, l’amour, qu’il soit réel ou juste par pur intérêt, il n’est pas encore l’heur d’y penser.

Elle déposa ses mains sur les joues de son frère, plongeant son regard dans le sien et laissant son sourire et ses yeux visibles, elle lui dicta amicalement :

« Je suis amoureuse du pouvoir mon cher frère… Je ne peux donc guère me marier et le faire cocu ! » Lui dit-elle sur le ton de l’humour et sur un ton dit comme s’il devait déjà savoir ça. Elle aimait entrer dans son jeu lorsqu’il tentait de la taquiner sur des sujets sensibles comme celui-là. Mais il est certain que le jour du bal, jamais elle ne s’était sentie aussi vide… Son instinct de mère prend peu à peu de l’ampleur dans son esprit, et elle a de plus en plus de mal à gérer le fait qu’elle n’ait pas d’enfant.

Lâchant le visage de son frère, elle retrouva un peu de sérieux et lui rétorqua alors :

« À ce propos… J’ai remarqué que toi en revanche, tu étais en meilleure compagnie que d’ordinaire non … ? » Lui demanda-t-elle en sous-entendant la demande d’explication. Car en effet, son frère était un séducteur, c’était un fait. Il était toujours bien entouré. Mais là, sa cavalière était particulièrement bien placée dans la société que pour n’être qu’une ‘groupie’ du Dictateur…

______________________

i'm the child of  fire
with a soul of wind






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

Sven Ramose
expert


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 275
❝ Avatar : Michael Fassbender
❝ Crédits : HardCandy

❝ Métier : Dictateur
❝ Age : 38 ans
❝ Niveau : 9


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Jeu 6 Avr - 22:32

- Voyons, voyons. Je ne dis pas de trahir ton pouvoir, mais de le renforcer.

Les mariages par amour étaient une douce chimère en lequel ce grand homme n’y croyait absolument pas. Dans son monde, on se mariait pour bien des raisons – la beauté de la demoiselle, la force du monsieur ou la richesse d’une des parties – mais sûrement pas pour une raison aussi futile et idiote que l’amour. Ce sentiment rendait l’homme le plus intelligent absolument incapable et stupide, et lui comme elle ne pouvaient pas se permettre une telle chose. Par contre, le mariage pouvait apporter une certaine force … quand on choisissait les bonnes personnes.

- Oh, je suis offusqué ! Est-ce que tu supposes que je ne suis jamais assez bien entouré ?
se moqua-t-il volontairement.

Oui, il aimait les femmes. Oui, c’était un fait connu. Oui, bien des pères tantôt cachaient leur fille, tantôt les pousser dans son lit. Oui, il usait et abusait de son charme. Et non, il n’avait aucune honte à s’afficher en public avec sa nouvelle maîtresse voire deux demoiselles différentes d’un jour à l’autre. Il fallait bien un peu de controverse, de vulgarité et de surprise dans le monde trop rangé et trop aristocratique de la haute.

Pourtant, pour la première fois, il était mal à l’aise. Il anticipait par avance la réaction de sa sœur. Elle pouvait être très bonne, comme très mauvaise, selon l’angle qu’elle allait choisir. Lui-même n’était pas encore totalement partisan de son idée et les jours passés auprès de Zora n’arrangeaient rien. Elle était bien trop farouche et obstinée pour se plier, et l’avoir « potentiellement » sur « son » trône commençait petit à petit à le rendre mal à l’aise.

- Cependant, heureux de voir que ta future belle-sœur te plaît.


Il venait de lâcher la bombe, et patientait en adoptant une attitude militaire stricte et rigide. Est-ce que cette sœur allait l’insulter d’oser se mêler à un élément autre que le feu ? Allait-elle s’offusquer qu’une « Terre » allait s’asseoir sur ce précieux trône du Feu ? Au contraire, allait-elle applaudir son coup de génie, celui qui consistait à faire taire cette rebelle dans l’âme qui risquait de renverser un ordre dont ils avaient besoin pour leurs conquêtes ?

- Elle devenait gênante, El’
, soupira-t-il finalement, dans ce dernier souffle calme. A prétendre que les Exempt sont des hommes comme d’autres. Ou encore, que tous les Eléments doivent être unis.

Il ne put s’empêcher de se taire, tant la simple pensée d’une telle « idée » était à l’encontre de toutes ses règles et principes.

- Le problème avec cette demoiselle, comparé à d’autres petits rebelles, elle fait partie d’une influente famille … L’éliminer est une folie. Et un gâchis. En me mariant avec, je voudrais aussi signaler à mes amis comme ennemis que tout le monde se plie à ma vision. Même les plus rebelles et les plus fous
.

Il se tut et attendit le verdict de la rousse.

- Mais … c’est une décision importante, et qui implique la famille. Et tu en fais partie, El. Donne-moi ton avis.

Il l’écoutait encore aujourd’hui. Sans elle, il ne serait jamais là où il était aujourd’hui.

______________________

No honest man can have pleasure in exercising power over his people. But we know words are so powerful, they can create a moment, bring grace and love or unite. But they can destroy just as easily. — .

power is my destiny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elwyn Valior
confirmé


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 877
❝ Avatar : Jessica Chastain
❝ Crédits : AV : (c) lyric llama | SI : (c) KSS
Aldriel & Elwyn (c) KSS
❝ Métier : Dirigeante
❝ Age : 36 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Mar 11 Avr - 11:26

Alors qu’elle lui fit part de son point de vue sur le mariage et sur le pouvoir qu’elle chérissait plus que l’amour véritable, celui qui prétendrait à un mariage, le symbole d’une alliance entre deux être aimés, Sven lui rappela qu’il parlait plutôt d’un mariage par intérêt plutôt que par amour, en lui sous-entendant qu’un mariage pourrait la renforcer au niveau du pouvoir… Elwyn avait déjà envisagé ce genre de point de vue… Néanmoins, elle n’était pas prête à s’engager dans un mariage d’intérêt, puisqu’elle cultivait cette image de femme forte, de femme d’affaire, de femme présente pour son peuple et prête à tout sacrifier pour lui. C’est de la sorte qu’elle comptait gagner et garder le cœur de ses Airs… Mais ça, ça reste une question de point de vue. Sauf si – le cas échéant – un bon partit se profilerait à l’horizon, mais ça n’a jamais été le cas jusqu’à présent… Il y a bien ce conseillé qu’elle côtoie dans l’ombre et en secret, mais l’épouser, ne serait pas professionnel, surtout qu’il y a plus de sentiment derrière ce genre de relation, que d’intérêt au pouvoir… Il ne lui apporterait pas grand-chose dans ses plans actuels, en vérité.

De fait, elle accepta sa remarque, sans y répliquer… C’était son choix et elle le justifiera au moment où on le lui demandera.

Ensuite, elle lui fit sa réplique sur la qualité de sa cavalière le soir du Bal. Et il y rétorqua de façon assez faussement vexé, qu’il était offusqué puisque cela sous-entendait qu’il n’est jamais – ou rarement – bien entouré. Elly afficha un sourire en coin. Ses lèvres rougeoyantes fendirent un peu le bas de son visage à la peau plus blanchâtre que d’ordinaire… Elly aimait la façon que Sven avait de parfois détourner leur conversation d’une façon un peu humoristique… Cela lui apaisait un peu l’esprit.

C’était en effet bien connu, Sven était un coureur de jupon et il était réputé pour ça. C’était un véritable mangeur de femme et Elly s’en était toujours accommodée… Après tout, il faisait bien ce qu’il voulait dans son intimité et cela ne la regardait guère, sauf lorsqu’il s’agit d’apposer un acte politique. Elle avait tout sacrifié pour lui et la moindre des choses était qu’elle soit au courant lorsqu’il prévoyait et lorsqu’il calculait un plan comme celui-là. Son asservissement était bel et bien envers son frère… Mais son asservissement réel était envers le pouvoir ! Son amour pour lui dépassait bien des frontières, bien des pensées et bien des esprits les plus ouverts et les plus vastes… ça pourrait dépasser l’imaginaire de n’importe qui. Elly était une femme de pouvoir, qu’elle faisait passer pour un assouvissement envers celui de son frère. S’il gagne le monde grâce à elle, c’est comme si elle l’avait gagné elle-même et pour elle.

Sven rajouta qu’il était heureux de voir que la future belle-sœur d’Elwyn, lui plaisait. Et là, ce fut le couteau en plein cœur. Le poignard. Comme une poutre lâchée sur ses épaules, la nouvelle lui fit le même effet. Et si elle avait été plus faible, ses jambes auraient surement lâché sous la pression et sous le poids de cette révélation… Ses yeux s’ouvrirent d’avantage et s’écarquillèrent… Mais elle ne flancha pas. Elle resta de marbre à fusiller du regard son frère qui venait de mettre au clair, le plan qu’elle lui soupçonnait… Alors il avait réellement l’intention de l’épouser… Elly ne put empêcher ses yeux de briller… Son sourire s’effaça instantanément.

Elle l’écouta sans rien dire et sans laisser transparaître, ni même sans ciller et cligner des yeux…

Il essaya de justifier son acte en prétextant qu’elle devenait gênante… Puis il utilisa ce surnom. Ce fameux surnom qui raccourcis son prénom et que seul Sven peut utiliser… Comme s’il avait besoin qu’elle le soutienne, il l’utilisa pour l’amadouer. Il accompagna son excuse par un soupire, comme s’il était soulagé d’avoir largué cette bombe dans les bras de sa petite sœur. Il ajouta qu’elle prétendait que les Exempts sont des hommes comme les autres et que tous les éléments doivent être unis… Certes, elle avait des idées assez loufoques, mais était-ce une raison pour la demander en mariage ?!

Il ajouta de nouveau qu’avec cette demoiselle, ce n’était pas la même chose qu’avec les autres filles qu’il avait pu côtoyer auparavant. Celle-ci venait d’une famille fort influente et que la tuer pourrait potentiellement porter atteinte à leurs plans de conquête… Sur ce coup-là, il n’avait pas tort, mais l’épouser ?! Elly n’en revenait toujours pas…
Sven donna son point de vue sur le fait que s’il l’épousait, il donnerait une image de lui au monde, qu’il est capable de dominer n’importe quel état d’esprit, quel qu’il soit et surtout qu’il soit aussi opposé que celui Zora ou pas… Sven voulait prouver sa domination spirituelle sur les autres, par ce mariage…

Son frère aîné ajouta que c’était une décision importante qui impliquait la famille… Et qu’elle en faisait malgré tout partie. Il réutilisa ce surnom. Il avait besoin de son avis, de son point de vue… Qu’allait-il en faire après tout ?! Sa décision était visiblement déjà prise. Son plan était déjà en place… L’avait-il déjà annoncé ? Avait-il déjà fait sa demande ? Elly ne le savait pas et visiblement, Sven avait besoin de son ‘accord’ pour mettre à bien son plan… Au moins, c’était déjà ça. Il n’avait encore rien officialisé sans son consentement…

Elly détourna le regard de son frère, se sentant un peu mise de côté, mais, portant son index plié à ses lèvres, comme elle le fait si souvent lorsqu’elle réfléchit sur un plan d’une telle importance… Il fallait qu’elle calcule les effets d’un tel acte. Il fallait qu’elle calcule et vite ! S’il avait pris le temps de la mettre au courant bien avant de se lancer dans une telle démarche, elle aurait pu y réfléchir bien avant et prédire ce qu’il allait se passer… Hors là, un stade était déjà passé…

Dans un premier temps, elle répondit ouvertement à son frère sur un ton posé et calme mais dont les mots seraient comme des lames qui serpentent sur sa peau, l’ouvrant délicatement et sensiblement comme une torture lente et lancinante :

« Mon avis, tu le connais déjà… Tu savais très bien comment j’allais réagir face à une telle nouvelle dont je n’ai pas été mise au courant en amont de ton plan… »


Puis, croisant les bras, arborant une attitude taciturne, elle regardait son frère durement et ajouta d’une voix assurée :

« Maintenant, il s’agit de ne surtout pas se planter… Tu as été trop loin avec elle que pour revenir en arrière et éviter le mariage… Il va falloir briser intimement ses convictions, sans que ça se sache. Tout le monde doit la considérer comme ‘’Zora, la visionnaire qui a su adoucir le cœur du dictateur‘’… Il faut qu’on se serve de ça pour ‘’adoucir‘’ ton image et faire en sorte qu’on pense que l’homme que tu es, n’est plus l’homme que tu as été… Alors qu’en réalité, c’est l’inverse. Tu dois garder ta domination sur Zora. Que jamais elle ne trahisse la nation du Feu. Il va falloir que tu joues de cette influence pour gagner le cœur de tes ennemis… Mais jamais au grand jamais Zora ne devienne un obstacle. Il va falloir que tu la gardes constamment sous contrôle. C’est un jeu dangereux, mais ça peut marcher… »

Puis, reprenant ses esprits et son souffle, elle regarda son frère un peu plus tendrement et la frustration fit de plus en plus place à l’inquiétude et elle ajouta directement :

« Sven… Es-tu réellement prêt ? »

Lui demanda-t-elle… Car ce plan pouvait réellement marcher, mais il était dangereux. Car s’il marche alors, ils gagneraient le monde, mais si jamais ça ne marche pas, tout le monde se retournerait contre lui et il perdrait… C’était du quitte ou double ! C’est pourquoi il fallait réfléchir encore plus loin et tenter de sauver leurs arrières en trouvant un plan b, et vite… Mais ils auraient le temps de peaufiner ça pendant les préparations du mariage, si mariage il y a !

______________________

i'm the child of  fire
with a soul of wind






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

Sven Ramose
expert


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 275
❝ Avatar : Michael Fassbender
❝ Crédits : HardCandy

❝ Métier : Dictateur
❝ Age : 38 ans
❝ Niveau : 9


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Dim 14 Mai - 0:05

- Je suis plus que prêt à enfin agir, se contenta-t-il de répondre à Elwyn. Cependant, très chère sœur, tu m’as donné là une merveilleuse idée. Notre plus grande problématique jusqu’à maintenant a été que le monde entier se retournerait contre nous, qu’importe ce que nous tentions pour nous en emparer.

Effectivement, une guerre avec une nation risquerait à la création d’alliance. Des hommes et des femmes comme Zora profiteraient d’une telle action pour mettre en œuvre cette stupide idée d’unification des éléments. Plus important, quel que soit la guerre ou les motifs, le Feu serait toujours le « méchant » et les territoires conquis seraient trop compliqués à gérer dès lors.

- Nous pourrions affaiblir deux nations en un, très chère sœur. Ce Bal a été un délice sur la question. Si le Feu soutient la Terre, parce que Zora et moi sommes liés par une illusion d’idéaux, le Feu pourrait un tantinet aider la Terre pour conquérir l’Air … Mais. A terme, la Terre comme l’Air vont être épuisés. On n’aura qu’à cueillir avec nos troupes déjà prêtes.

« Nos », une dénomination commune. Malgré son élément, elle n’en restait pas moins sa sœur, une femme avec qui il partage chair et sang. Il savait par avance que quel que soit les événements, il devrait prendre grand soin qu’elle ne soit pas sacrifié par « leur » peuple … ou tout autre peuple. S’il lui arrivait quelque chose, qu’importe les conséquences, il cherchera à se venger à coup sûr.

- Rassures-moi, tu ne comptes pas calmer cette potentielle tension ? demanda-t-il, curieux de connaître la position de sa sœur. Il faut l’exacerber, tu es bien d’accord avec moi ?

Allait-elle sauter sur l’occasion, ou alors opterait-elle pour une meilleure stratégie ? OU alors, allait-elle révéler un quelconque attachement à cette région, ce qui risquerait d’être très problématique pour lui et pour bien des projets.

- Seule la région d’Andar sera un problème épineux, soupira-t-il. Andar, son éternel rival. Son éternel problème. Pour la Terre, nous aurons Zora. Pour l’Air, nous t’avons. Pour l’Eau … Nous n’avons rien. Comment peut-on affaiblir cette nation dévouée à son homme ?

Il avait une imagination fertile mais, malheureusement, il était à court d’idées avec cet homme-ci. Il avait tout tenté : espions, coups bas … Rien n’y fait. Il s’en sortait un brin trop bien, preuve qu’il avait un esprit aussi tortueux et aussi stratégique que Sven. Il serait « peut-être » temps de faire appel à un autre esprit, qui sortirait des champs et des règles tacites établies par ces deux hommes, et qui pourrait enfin influencer la balance du côté du Feu.

- Par contre … Nous devons créer un réseau d’informateurs plus performants. Je suis plutôt content pour cet incident durant le bal mais, avoir droit à ce genre de surprise pourrait nous mener à des pertes terribles. Peut-être que nous avons droit à d’autres comploteurs, et mieux les débusquer avant qu’ils ne nous débusquent. SI tu as besoin d’une aide pour l’enquête, n’hésites pas à l’indiquer. Je ferais de mon mieux pour t’aider, promit-il.

Avec Andar, il avait suffisamment d’expérience pour jauger l’efficacité d’un espion ou d’un enquêteur ou de ceux qui pouvaient cacher habilement leur élément du Feu, et prétendre à un autre Elément.

______________________

No honest man can have pleasure in exercising power over his people. But we know words are so powerful, they can create a moment, bring grace and love or unite. But they can destroy just as easily. — .

power is my destiny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elwyn Valior
confirmé


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 877
❝ Avatar : Jessica Chastain
❝ Crédits : AV : (c) lyric llama | SI : (c) KSS
Aldriel & Elwyn (c) KSS
❝ Métier : Dirigeante
❝ Age : 36 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Lun 15 Mai - 14:24

À sa question, Sven répondit qu’il était plus que prêt à agir… Cela lui fit naître un léger sourire un peu amusé. Elle connaissait son frère et il savait qu’il avait le sang chaud. Il n’était pas  du genre à foncé tête baissée, mais s’il avait oublié un élément dans son calcul alors, tout serait perdu. Mais c’est pour ça qu’elle est là. C’est pour lui qu’elle peaufine les détails, pour que n’importe quel oubli soit trouvé et corrigé… Il était impatient de passer à l’action et ça, Elly le comprenait parfaitement. Depuis le temps que les deux Ramose agissent dans l’ombre du monde pour le conquérir, c’était aujourd’hui que leurs plans allaient prendre une tournure décisive… La pression montait. Mais Elwyn savait garder la tête froide et son œil objectif et réaliste sur la situation.

Il ajouta qu’il venait d’avoir une merveilleuse idée. Celle de se servir de l’incident du bal pour illustrer le soutien entre Terre et Feu contre l’Air. Et au bon moment, tous les rassembler sous le joug de la Dictature du Feu… Mais pour ça, il fallait une confrontation officielle entre Terre et Air… Le problème étant la véritable raison, la véritable origine de cet assassinat ! Tant qu’on ne savait pas pourquoi et pour qui l’assassin travaillait, quelles étaient ses réelles intentions, Sven et Elly ne pouvaient pas réellement se servir de ça pour leurs plans… Sous peine que le jour où la vérité éclate, tous leurs complots éclateront au grand jour également… On accusera Elwyn de pactiser avec Sven depuis le début. Le peuple se retournera non seulement contre elle, mais également contre le dictateur… Et pour le moment, les partisans n’ont pas l’avantage du nombre… Une véritable mutinerie se profile à l’horizon, un nouveau coup d’état, une guerre civile,… ce n’est pas du tout à leur avantage… !

Sven lui demanda si elle comptait calmer cette tension ou si au contraire il fallait l’accentuer… Elly n’était ni pour l’un ni pour l’autre… Les choses doivent se faire naturellement entre les Fanior et les Birghild. Après tous, ils ne sont que les représentants de leurs peuples respectifs à Dahud, ils n’ont du pouvoir que là-bas. Les autres régions prendront certes, leurs partis, mais sans engager une guerre à l’échelle… Pas pour un meurtre pour le moment inexpliqué…

Il rajouta que seul Andar était un problème pour lui, parce qu’ils n’avaient encore personne là-bas. Mais c’est là qu’Elwyn afficha son sourire en coin. Andar n’était pas la bonne cible. Il fallait jouer sur la bonne échelle. Celle de Dahud et pas celle des Régions… Elle avait déjà engagé un plan concernant les Eaux.

Il évoqua également le réseau d’informateurs. Il était clair qu’il devait être plus performant et plus élargis. Il fallait engager des hommes de mains de confiance et il faudra faire le tri ! Pour contrôler le monde, il fallait des alliés et des partisans partout… Pour ne plus devoir faire face à genre de surprise, mais pour évidemment être au courant de tout ce qu’il se passe et à tout moment. Elwyn a déjà un réseau qui lui est propre et qui est fort fort consciencieux sur les affaires qui se passent à Dahud et dans les autres régions. Elle est constamment tenue informée, mais il est clair que ce ne sont que des informations basiques et de surface dont elle ne peut user à ses fins. De fait, il fallait de véritables espions. Ceux qui creusent. Ceux qui vont au-delà … ! Ceux qui arrivent à débusquer les comploteurs… Et pour ça, il faudrait organiser une véritable chasse à l’homme… ! Toutes les rumeurs doivent être rapportées et ça, ça ne va pas être facile…
Pour terminer, Sven lui proposa son aide pour l’enquête. Qu’elle lui fasse signe si elle en avait besoin.

Posant sa main sur son avant-bras, elle le remercia d’une voix chaleureuse. Sachant pertinemment qu’il serait toujours là pour elle et qu’elle pouvait lui demander ce qu’elle voulait tant que faire se peut.

« Je te remercie. »

Puis elle ajouta à son intention, le regard franc :

« En ce qui concerne cette tension, nous avons intérêt à ne rien faire… Parce que cela se passe à Dahud et que les Régions ne sont pas encore engagées… La première chose qu’il va falloir faire de tout urgence, c’est retrouver le meurtrier pour connaitre ses intentions. Se servir de son acte pour faire la guerre entre Terre et Air, n’est pas une bonne idée… si la véritable raison de son acte explose au grand jour, nos raisons de se faire la guerre ne seront plus d’actualité et on se fera passer pour des dirigeants irresponsables… ! On perdra toute crédibilité et la confiance de nos peuples respectifs.

Comme tu l’as dit, il faut infiltrer le réseau des comploteurs. Il faut savoir exactement ce qu’il se dit et ce qu’il se passe. Il faut également mettre la main sur ce meurtrier et lui tirer les vers du nez. Nous agirons alors, en fonction de ses véritables raisons…

Pour Andar, ne te fais pas de soucis… C’est là que j’ai un coup d’avance sur nos plans, car lorsque j’ai demandé à Nehko Kunan de se charger de l’escouade neutre qui interrogerait les participants au Bal, indirectement les Eaux se sont impliquées dans cette histoire... Andar soutiendra les Kunan dans cette pseudo ‘neutralité’ sans se rendre compte qu’en réalité, ils défendent l’accusé Fanior… Les Kunen le connaissent et savent qu’il n’est pas capable de ça… De fait, les Eaux soutiendront les Airs tout autant que le Feu soutiendra la Terre par ton alliance… »


La boucle est bouclée… Toutes les régions sont touchées et toutes seront sous la dictature du Feu par ces alliances… Mais il va falloir du temps et peaufiner les accords. Car autant Elly n’était pas partante de cette idée d’alliance entre Terre et Feu, autant elle l’est encore moins entre Eau et Air. Mais c’est ce qu’il semble le plus équilibré et le plus juste à calculer pour l’instant… Tant qu’on ne perd pas de vue que cela se passe à l’échelle de la région du Centre… Les Dirigeants des Régions seront assez intelligents pour ne pas déclarer une guerre entre Air et Terre à l’échelle mondiale pour l’assassinat inexpliqué d’un de leurs représentants…

Elwyn prit le visage de son frère entre ses mains fraiches pour ajouter :

« Sven… Il faut vraiment qu’on retrouve ce meurtrier avant tout ! … »

Et une fois que cela sera fait, Elwyn s’arrangera pour que les Eaux croient que c’est grâce à eux que la guerre entre les Régions a été évitée… Ainsi,  les Eaux penseront les Airs de leur côté et des alliances pourront se faire entre ces deux peuples… Tout comme la Terre et le Feu. Sauf qu’au moment propice, ce sera l’Eau qui devra faire un choix face aux trois autres éléments… Soit il se plie, soit il se confronte et il en subira des pertes énorme… ! Trop énorme que pour que le peuple suive son Roi qui prendra la décision inhumaine de se battre contre les trois autres éléments de ce monde… !

______________________

i'm the child of  fire
with a soul of wind






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

Sven Ramose
expert


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 275
❝ Avatar : Michael Fassbender
❝ Crédits : HardCandy

❝ Métier : Dictateur
❝ Age : 38 ans
❝ Niveau : 9


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Lun 22 Mai - 0:00

Sven grogne. Il aurait voulu que sa sœur dise qu’il était plus que temps de mettre le feu aux poudres. Il avait des soldats à la frontière, bien cachés aux pieds des deux grands Volcans de la Région et prêts à attaquer à tout instant. Il n’était pas en leur sein, mais il pouvait ressentir leur impatiente grandir, et ne pouvait que comprendre leurs sentiments mêlant lassitude et frustration.

- Tu es la Reine, finit-il par dire après un long soupire, clôturant cette phrase pompeuse par une révérence respectueuse, quoique agrémenté d’un sourire au coin. Bien, je vais donc suivre ton conseil et « attendre », encore. J’essayerai de calmer les ardeurs d’un de mes Conseillers, qui désire plus que tous des attaques éclaires.

Toute personne qui l’entourait connaissait le tempérament de feu du Dictateur, et par conséquent, ces personnes sentaient que quelque chose n’allait pas – ou qu’il s’y tramait, au contraire – lorsque Sven se montrait très calme face à une telle opportunité de mettre du grabuge.

- Je prétendrai que Zora a su adoucir mes manières, et mes ardeurs, finit-il par dire avec un clin d’œil. D’ailleurs, que devrait-on faire d’elle, avec cette affaire ? La garder en arrachant une promesse qu’elle revienne, ou en prenant en otage une personne ? Ou alors la laisser partir comme elle désire, et la séduire d’une façon conventionnelle, et publiquement ?

Il avait compris une chose avec la brunette. Certes, elle avait une langue acérée et de la suite à ses idées, mais elle prenait grand soin à sa renommée vis-à-vis d’autrui. Elle n’oserait pas être rude ou moqueuse, mais elle ne voudrait pas non plus être vue avec le Dictateur. Elle allait être coincée, et toute personne coincée ne faisait pas les choses de façon rationnelles. Elles étaient généralement faibles.

- Tu ne comprends pas pour Andar. Le problème est que je ne sais pas ce qu’il fait, ou ce qu’il va faire. Il a autant de pouvoir que j’en ai sur ma région. Acceptes, ou renies, mais la région du Feu comme de l’Eau ont une plus grande capacité à agir et à répondre que la Région de la Terre et de l’Air avec leur système politique … au « pluriel ». Il est dangereux. Il est l’un des rares avec qui le courant n’est jamais passé ma chère. Je me suis entendu jadis avec le Président de la Terre, et j’ai aujourd’hui une sœur au sein des Airs … mais lui. Lui. Même mes espions ne vivent guère longtemps dans sa Cour … ils sont vites démasqués.

Le Feu avait son Dictateur, l’Eau avait son Roi et les « autres » avaient toujours « plusieurs ». Le temps que « plusieurs » s’accorde, les « uns » avaient déjà agis. Quant aux espions, si Andar démasquait rapidement ceux de Sven, ce dernier en faisait de même avec Andar. L’un comme l’autre était dans une impasse, dont la seule solution était définitivement l’anéantissement de l’un, ou de l’autre.

- J’ai besoin de l’affaiblir, très chère sœur. Implique le dans tes enquêtes, si tu le désires, mais il n’en reste pas moins fort. Je déteste le dire, et l’admettre, mais je serais un parfait idiot d’ignorer le danger qu’il représente. Penses-tu qu’on pourrait agir au travers de sa fille ou de sa femme ? Apparemment il s’est marié d’un mariage « d’amour » avec son épouse, mais que la fille ne s’entend pas parfaitement avec la belle-mère.


Quelques petites informations glanées avec le temps, qui se sont confirmées encore et encore.

- Il me faut une force de frappe différente ... Je tente de glaner des informations sur la Matière, mais c'est compliqué. As-tu pu découvrir quelques choses entre temps?

______________________

No honest man can have pleasure in exercising power over his people. But we know words are so powerful, they can create a moment, bring grace and love or unite. But they can destroy just as easily. — .

power is my destiny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elwyn Valior
confirmé


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 877
❝ Avatar : Jessica Chastain
❝ Crédits : AV : (c) lyric llama | SI : (c) KSS
Aldriel & Elwyn (c) KSS
❝ Métier : Dirigeante
❝ Age : 36 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Mar 6 Juin - 15:55

Elwyn le sait. Elle connait son frère et son ambition parfois trop ardente pour obtenir le contrôle… Mais annexer Oranda doit se faire par étape et Elly sait parfaitement comment scinder les étapes de cette conquête, pour être certain de ne pas faire un pas en avant et de devoir revenir en arrière, parce qu’on est trop ambitieux et qu’on a voulu y aller trop vite… L’art de la Guerre est quelque chose de subtile qui demande de la patience et de l’esprit. De la stratégie mais aussi de la force, et pour ce dernier point, elle sait que Sven y est attaché et qu'il démontre une très grande compétence… ! L’intimidation charismatique de son frère, le Dictateur n’est pas sans reste. Et c’est pourquoi, avec son esprit à elle, peut-être plus calme et serein, ils y arriveront… Elle y aidera. Elle le complète…

Finalement, il fit fi de sa frustration et accepta le conseil qu’elle lui donna. Il précisa que son conseiller était plus que près à porter des attaques éclaires et que cela le démangeait… Elly afficha un sourire en coin. Elle connaissait de renom son conseiller et elle pouvait comprendre qu’un Feu pareil, ne veuille que ‘foutre la merde’ dans cette histoire de meurtre, pour déclencher cette guerre qui ne ferait que nuire à leur plan… La guerre, ils y passeront, certes. Mais pas maintenant. Ce n’est pas le bon moment… Il fallait entretenir un certain flegme, surtout de la part du peuple Feu pour éviter de ternir davantage leur image aux yeux des autres peuples. Sven est un dictateur. Le Dictateur ! Il ne faut absolument pas qu’il se fasse passer pour un dirigeant politique inconscient qui, à la moindre occasion, aussi capiteuse soit-elle, envoie ses hommes se battre. Ce n’est pas logique ni digne d’un Dirigeant d’une puissance pareille.

Sven lui demanda son avis quant à la situation de Zora. Aussi insipide soit-elle aux yeux de la Dirigeante Air, cette petite indolence avait gagné en valeur maintenant que son oncle a été la victime directe de ce complot… D’autant qu’elle est tout à fait capable d’attendrir Sven, comme peuvent le faire les Gorkiens… Quoi qu’Elly’ ne pense pas que son frère soit aussi faible qu’elle, pour céder à leur naturel altruiste et bienveillant, ce qui est – en soi – à l’opposé de leurs valeurs propres en tant que descendants d’une puissante famille Feu et fatalement, à l’opposé de leur éducation… ! ‘Les contraires s’attirent et se complètent’… ! Telle est la phrase qu’elle se répétait constamment pour soulager sa conscience lorsqu’elle était avec lui
Réfléchissant une seconde, détournant le regard un instant pour réfléchir, Elly’ pensa qu’il fallait faire en sorte de se faire bien voir aux yeux des Birghild, pour qu’ils puissent avaler plus facilement, le prochain mariage de leur fille ‘captive’ et leur montrer que leur faire miroiter que leur petite Zora a toute son influence sur Sven.

« Accompagne ta fiancée aux obsèques de son oncle… Fais lui comprendre que tu lui accorde le droit de rentrer chez elle et qu’elle est en droit de porter le deuil, avec sa famille et ses proches et que, par affection pour elle, tu es disposé à l’accompagner si elle le désire, pour la soutenir et non la faire surveiller… Fais-lui ressentir ta compassion pour sa situation… Elle y sera sensible. Si jamais elle refuse ta compagnie, envoie un homme de main la surveiller et si elle ne revient pas d’elle-même, qu’il la fasse revenir… »

Dit-elle, en devinant qu’il allait comprendre le sous-entendu. Pour Elly’, ça semblait être la meilleure solution pour garder la main sur elle et pour lui faire croire qu’elle était disposée à réellement attendrir Sven, comme il venait de le prétendre à l’instant. Autant rester logique dans ses actes.

Pour ce qui est d’Andar, Sven avait raison… Ils n’avaient aucune entrée chez Eau et donc, aucun retour d’une opportunité à saisir, un champ où attaquer… Leur système politique était un atout. Ce sont réellement les seuls à pouvoir prétendre à une confrontation sévère à la Nation du Feu… Néanmoins, alors que qu’ils ont l’avantage de posséder le plein pouvoir de leur région, ils ont le pouvoir d’agissement absolu. Sauf qu’avec les deux autres systèmes politiques, il fallait reconnaitre que les peuples sont plus accrocheurs et plus sereins quant à la gestion de leur région… Le peuple fait d’avantage confiance à un groupe de Dirigeants compétents, qu’à un homme puissant et seul… Et ça, d’un point de vue législatif, Elwyn en a déjà constaté les bienfaits et les avantages… Mais d’un point de vue exécutif, il est vrai qu’avoir le pouvoir entièrement ciblé autour d’une personne, c’est bien plus rapide et les décisions ne sont jamais discutées…
Il fallait trouver une solution pour les Eau et vite ! Même si Elly’ a inclus indirectement les représentants des Eau à Dahud dans l’histoire, Andar allait être touché certes, mais elle soupçonne le fait qu’il prenne également de la distance par rapport à ça… Il fallait qu’elle aille trouver les Eau pour les impliquer d’avantage et essayer de remonter jusqu’à Vainui pour impacter Andar, et le mettre du côté des Air, si jamais les Feu prenait le parti des Terre… Andar ne se méfierait peut-être pas d’Elwyn, si elle venait de son propre chef, sans avoir consulté Livius et le Conseil… Agir personnellement aurait sans doute plus d’impact sur le Roi, qui serait plus attentif et plus sensible à la présence et aux paroles d’Elwyn…

Alors qu’elle était déjà en train de penser à un stratagème pour atteindre Andar et tenter d’affaiblir ses ‘murs’ pour que Sven puisse agir, son frère admit qu’il était son point faible. Le mur contre lequel il se cogne de jour en jour et ce genre de situation le bouffe littéralement de l’intérieur… Elwyn n’avait réussi qu’une petite frappe envers lui… Mais peut-être que cela allait amener à une brèche que l’Air pourrait exploiter par la suite… Cela prendrait du temps. Encore et toujours du temps… !

« J’entends bien Sven… J’entends bien… » Dit-elle, sur un ton désolée, voulant être capable d'en faire plus pour l'aider… « C’est clair qu’il est un problème. Si tu as la moindre information sur une potentielle faiblesse, tout est bon à prendre ! Le moindre élément, le moindre détail de sa vie et de ses proches, peut être la brèche à exploiter pour le faire tomber… En les impliquant dans cette histoire, j’espère m’en rapprocher pour trouver un élément exploitable… » Ajoute-t-elle en essayant de montrer sa bonne volonté à son frère. Elle n’abandonne pas. Elle n’abandonnera jamais, même si cette histoire venait à entraver leurs plans.

« Pour ce qui est de l’élément, mes recherches n’avancent guère depuis quelques jours à cause du bal et de tout ce qu’il implique… Mais rassure-toi. Tu seras le premier au courant si moi-même ou mon équipe, trouvons quelque chose de capital… »

Conclu-t-elle. C’était une évidence pour elle que de faire partager ses découvertes à son frère. Elle l’a toujours fait et le fera toujours ! Sauf que pour l’instant, la science et ses recherches en pâtissent du au fait de son statut. Diriger, comploter et rechercher sur tous les fronts, commence à être éprouvant, surtout quand il faut garder tout ça secret et ne pas trahir son identité et ses véritables intentions…  
Elwyn pensa à recommencer les rafles à Dahud, comme elle le faisait à l’époque, pour trouver au moins une personne de cet élément… Mais encore une fois, cette gestion secrète et indirecte est difficile à gérer en parallèle de toutes les autres… Elle aimerait tant étudier un individu aillant ce don… ! Mais pour en trouver un – surtout actuellement – c’est presque mission impossible. Et ça la tue. Ça la tue de devoir mettre ses recherches scientifiques sur le côté, parce que depuis longtemps ça a été sa raison de vivre… Elwyn afficha un visage un peu déçu et contrarié à l’idée de mettre cette passion, cette éducation sur le côté, comme ça, tel un vulgaire passe-temps… !

______________________

i'm the child of  fire
with a soul of wind






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

Sven Ramose
expert


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 275
❝ Avatar : Michael Fassbender
❝ Crédits : HardCandy

❝ Métier : Dictateur
❝ Age : 38 ans
❝ Niveau : 9


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Mar 6 Juin - 22:17

Il fallait que Sven admette une chose : les conseils de sa sœur étaient toujours très, très et très avisés. Par exemple, s’il ne s’était limité qu’à quelques conseillers – avec l’avis plus nuancé de Karam qui optait pour une attitude plus passive, mais qui se plierait à la volonté de son Maître -, il aurait profité de la situation assez rapidement, à ses risques et périls. Malheureusement, il était déjà dans des situations très périlleuses et ce genre de coup de théâtre qui risquait de se retourner contre lui n’allait pas arranger les choses.

- Bien. Par contre, je vais mener activement mes recherches pour trouver le coupable. Si nous y mettons la main en premier, nous pourrions comprendre l’histoire et, ainsi cette fois, en user à notre avantage. Je compte sur toi, comme toujours, indiqua-t-il.

Il réfléchissait ensuite à Zora. L’affaire était trop « embêtante » pour cet homme. Il était habitué aux affaires temporaires – et souvent le temps d’une nuit ou deux – et non sur la durée. Ajoutons à cela que la Birghild parlait « beaucoup », au point que Sven s’y perdait certaines fois. Tantôt il était amusé, tantôt il était agacé. Bien évidemment, il se gardait ses pensées-ci. Il allait tout d’abord suivre les instructions de la sœur, être le parfait « homme » sur son chevalier blanc – du moins, autant qu’il pouvait l’être au vu du mauvais départ, un départ qu’il avait caché à la dite sœur.

« Etre humain. Ces femmes et leurs rêveries » pensa-t-il avec agacement. Un homme était un homme, avec ses envies, ses qualités et ses défauts. De souvenir, les hommes ne passaient pas des « commandes » : être belle, être séduisante, être la maîtresse, être la femme au foyer, être l’épouse, être la mère des enfants, être brune, être blonde, être obéissante, être acharnée ... Les hommes choisissaient dans la sélection, et ils ne s’embêtaient guère plus.

« Je doute qu’accompagner aux obsèques d’un étranger soit une bonne idée » pensa-t-il également. Il devait incarner une force supérieure certes, il pouvait faire des efforts pour paraître souple certes, mais il n’en restait pas moins le grand vilain Dictateur. Il ne savait pas si toutes les personnes allaient être calmes, et surtout si lui allait maintenir son calme si les choses s’envenimaient. Plus les minutes passées, et plus son idée d’épouser cette Birghild lui semblait apporter bien plus de désavantages que davantages.

« Je peux avoir accès à des ressources importantes, et surtout ça nous fera un ennemi en moins dont nous soucier quand il faudra faire la guerre »
énuméra-t-il pour la énième fois. « Mais l’avoir comme épouse risque de fâcher des alliés, et je doute sincèrement que les choses se passent comme il faut, sans fauteurs de trouble » soupesa-t-il aussitôt.

Il avait un brin mal au crâne, fatigué de réfléchir aux tenants et aboutissants de chacune de ses actions. Certaines nuits, comme celles-ci, il se demandait sincèrement « comment » lui comme sa sœur avait pu en arriver là. Le pouvoir était excitant, et plaisant, mais le prix à payer était très fort. Entre une méfiance constante et des machineries permanentes, ce jeu d’échec – ou jeu de chaise, selon les points de vue – était fatiguant, voire même lassant. Ce genre de nuit, il avait pour habitude de se réconforter dans les bras de quelques maîtresses, un luxe qu’il avait du mal à se permettre récemment vu qu’une certaine brunette exigeait une surveillance constante – et apparemment des soins tout particuliers prochainement.

- Andar est un homme de sentiment. Il aime sa femme, il aime sa fille. Par contre, ces deux demoiselles ne s’entendraient pas aussi bien. Il serait détruit s’il arrivait quoi que ce soit, ou si elles faisaient quoi que ce soit contraire à ses principes, je suppose, finit-il par dire sans trop de cœur.

Il avait peu d’espoir de toucher Andar de ce côté-là. A l’image de ce Roi du Nord, sa famille devait également avoir les mêmes principes purs et « louables ». Peut-être découvrirait-on un vieil amant de la Reine ? Ou alors que la Princesse aurait des penchants pour les femmes ? Encore, ces dites découvertes n’étaient nullement honteuses pour Sven. C’était des choses banales dans ce monde. Une affaire qui sera étouffée avec les années, et qui n’entachera en rien les projets d’Andar – que ce soit un potentiel mariage de sa fille, par exemple.

- Mon point faible est les femmes. Le sien est sa famille
, conclut-il.

Il se tut et observa tour à tour le ciel et Elwyn. Il fallait qu’il rentre, alors qu’il n’en avait nullement envie.

- Je me demande … commença-t-il en plongeant son regard dans le sien, puis il se tut. Tu commences à ressembler à notre mère. J’ai presque l’impression de voir son portrait.

La famille était un sujet sensible pour Sven. Oui, Andar avait comme point faible sa famille, mais Sven aurait pu l’avoir tout autant s’il en avait « une ». Des parents morts, une sœur cachée et des bâtards qu’il ne pouvait décemment pas reconnaître … En somme, une existence solitaire dans ce grand Palais. Oui, le grand Sven, le Dictateur du Sud, pouvait faire preuve de quelques sentiments à l’égard de ses proches. Et seuls ces derniers pouvaient le savoir, autrement il n’était qu’un fer chaud mortel.

Il finit par s’approcher, poser ses deux mains sur les joues de sa sœur, puis approcher son front de ses lèvres afin d’y déposer un léger baiser. Puis, avec un sourire fané tantôt par la fatigue, tantôt par la nostalgie, il se préparait à faire ses adieux.

- Je ne sais pas quand nous nous reverrons, mais j’ai hâte. Prends soin de toi. On ne sait pas qui a tué ce représentant, et pourquoi. Ne double pas inutilement ta garde : entoures-toi seulement de ceux en qui tu as confiance. Et prends ça. Tu peux en enduire le bout de ta dague, ou la faire avaler, si besoin. C’est un poison meurtrier, pris directement à la source d’une de nos plus vénéneuses vipères. Un seul contact avec la peau, et la personne meurt dans les minutes.


A ces mots, il sortit un flacon qui avait la taille d’une belle larme.

- Et ce second flacon en vert, qui contient l’antidote, au cas où tu te trompes de cible ou que tu t’infliges par accident le poison.

Il ne voulait pas partir, ou plutôt, il ne voulait pas l’abandonner. Les temps étaient incroyablement incertains, surtout pour les politiciens de la Terre et de l’Air.

Encore un regard, et il fit des pas en arrière pour se retourna, et s’engouffrer dans les ténèbres de la jungle.


______________________

No honest man can have pleasure in exercising power over his people. But we know words are so powerful, they can create a moment, bring grace and love or unite. But they can destroy just as easily. — .

power is my destiny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elwyn Valior
confirmé


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 877
❝ Avatar : Jessica Chastain
❝ Crédits : AV : (c) lyric llama | SI : (c) KSS
Aldriel & Elwyn (c) KSS
❝ Métier : Dirigeante
❝ Age : 36 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Svelwyn ϟ The game in duet or in duel... Sam 24 Juin - 14:40

Sven lui confia qu’il comptait sur elle – comme toujours – pour mettre la main sur ce meurtrier et tirer avantage de la situation. En réalité, ils n’avaient gère le choix… Elwyn savait déjà qui elle pourrait mettre sur le coup. Elle connaissait bien ses sujets et notamment une personne qui a plutôt intérêt à trouver le meurtrier, au risque de devoir y perdre la vie, ou pire… son honneur !
À cette phrase, Elwyn arbora un léger sourire en coin. Elle savait ce qu’elle avait à faire et elle savait comment elle allait s’y prendre.

En ce qui concernait Zora, Elwyn espérait que – malgré sa concupiscence – que son frère s’y prenne comme l’homme que Zora pouvait rêver secrètement… Qu’il incarne l’homme parfait. Celui qu’il n’est jamais. Qu’il devienne cet homme de rêve de Zora. Celui qui charmera la belle et sa famille. Qu’il donne à ces gens, une toute autre image du dit Dictateur. Qu’il devienne le gendre idéal que personne ne soupçonne…Qu’il donne une image d’un Sven autre. D’un Sven intime. D’un Sven inconnu. D’un Sven ‘humain’. Ce rôle allait être très important à jouer, mais surement assez épuisant pour Sven… Elly’ s’en doutait. Mais elle serait là. Elle servirait de défouloir émotionnel à son frère s’il en ressent le besoin. Puis, il y a Rannie aussi, qui peut jouer un rôle de soutien, comme il l’a fait déjà durant ces années…

Sven devait envisager tous les aspects de ce mariage. Autant les bons que les mauvais. Il devrait penser à tout. Ce que cela impliquerait et même ce que cela n’impliquerait pas. Il devrait tout envisager. Le meilleur comme le pire. Le moindre imprévu, il devra y songer avant même qu’il n’arrive, pour pouvoir y faire face. Contrer la moindre tentative. Deviner les intentions de chacune des personnes concernées par cette liaison officielle. Il devra même aller jusqu’à tout programmer de la cérémonie. Les avantages politiques. Le déroulement de l’évènement. Ce que chaque invité sera susceptible ou non de faire. Bien choisir ses organisateurs. Respecter et observer un timing précis. Trouver de vraies personnes, dignes de confiance… Ce mariage, allait être un sacré calcul… Une analyse monumentale. Gigantesque. Hors-normes… Ca demandera une énergie considérable… ! Mais elle serait là. Elle le sera toujours. Pour lui, son frère de sang. Sa seule famille. Sa seule véritable famille ! Si c’est ce qu’il veut vraiment, elle ne lui interdira pas. Elle le soutiendra, même si c’est une tâche difficile, qui peut apporter certains avantages stratégiques.

Ce genre de réflexion et ce genre de pensée, Elwyn en avait fait son habitude. Son arme, même. C’était son quotidien. Son avantage. Ne jamais laissé place à la surprise. Pour le pouvoir. Pour son pouvoir. Sven dominera Oranda. Ce n’était plus qu’une question de temps… Tous leurs pions sont en place. Il ne reste plus qu’à la jouer stratégique et les déplacer au bon moment et aux bons endroits. La rousse en avait fait des sacrifices pour mener à bien ses plans concernant Sven. Et ce, même si c’était parfois difficile de la jouer discrète. Même sous les menaces, elle menait ses plans. C’était fatiguant, certes. Mais le jeu en vaut la chandelle ! Le pouvoir… Pour le pouvoir ! C’est le pouvoir le maître de tout.

Son frère la ramena sur terre en lui parlant des faiblesses d’Andar. C’est un Roi de sentiment. Il a fait un mariage d’amour. Il aime sa fille plus que tout. Il croit en la valeur des êtres humains, quels qu’ils soient. Ça se voit avec les différents profils qui contribuent à son Conseil. Mais là où Sven pense trouver une faille, c’est l’affection entre sa femme et sa fille. Ces deux-là ne s’apprécient guère… Peut-être est-ce là qu’il y a quelque chose à jouer… Quoi qu’il en soit, Elwyn retient l’information. Elle s’en servira, certainement dans ses réflexions et dans ses plans.  
Quoi qu’il en soit, autant le point faible d’Andar était sans doute sa famille, mais celle de Sven, c’est les femmes. Mais ! Puisqu’il projete de se marier à une représentante Terre, en image, Sven n’aurait plus de point faible, si ce n’est qu’une seule et unique femme : Zora Birghild… Il faudra qu’il la protège, s’il ne veut pas qu’Andar s’en serve pour l’atteindre… Et même s’il y arrive, cela n’atteindra jamais réellement Sven… Du coup, par la force des choses, Zora aura l’image du point faible de Sven, hors, en réalité, il n’en est rien. Zora deviendra bientôt le ‘bouclier’ du Dictateur… Elle sera une cible, c’est certain ! C’est évident !

Alors qu’Elwyn avait son attention portée sur le visage de son frère et gobait littéralement la moindre de ses paroles qui venaient nourrir ses réflexions, ses calculs et ses plans qui se construisent malgré elle, soudain, il divagua. Son regard dans le sien, il lui fit part de son observation en lui disant qu’elle ressemblait de plus en plus à leur mère… Les pensées d’Elwyn furent ébranlées. Il était rare qu’ils parlent entre eux de leurs parents… Ou même qu’ils les évoquent. Elwyn en avait bien trop souffert que pour oser ne serait-ce qu’y penser. Malgré son expérience, la comparaison de Sven fut un réel compliment pour Elwyn. Le fait qu’il lui dise qu’elle lui ressemble, cela voulait dire qu’elle était restée une Ramose dans l’âme… Ses yeux se mirent à briller. Malgré le changement de monde, malgré le changement d’environnement et malgré le changement d’éducation. Au plus profond d’elle, elle était restée sa petite sœur. Pour toujours et à jamais. Elle resterait Elwyn Ramose…

Au contact des paumes de ses deux mains sur les joues de la rousse, celle-ci ferma les yeux. Son cœur se serra… Il déposa un léger baiser sur son front, avant d’afficher un sourire fatigué. Elle aimait ces gestes qu’il posait sur elle. Ce contacte qui lui manquait inlassablement… Mais elle les détestait en même temps. C’était le genre de moment qu’elle pouvait tout aussi bien abhorrer, puisqu’il s’agissait en réalité d’adieu…

Comme un grand-frère protecteur et exemplaire, il fit ses adieux sur des conseils de protection, comme il le fait d’habitude. C’est là qu’Elwyn sait qu’il lui dit au revoir, comme le frère attentionné qu’il est. Elwyn est sa seule famille. Cachée, certes, mais elle lui est précieuse tout comme il lui est précieux. Ils doivent veiller l'un sur l’autre. Se garder envie, dans l’ombre. Mais même… Sven est le grand-frère, c’est dans sa nature… Elly’ posa ses mains sur son torse, tout en l’écoutant, après qu’il ait apposé son baisé frontal. Elle ne voulait pas qu’il parte… Elle ne voulait pas lui dire au revoir.

Elle écouta ses conseils de chef de guerre et elle prit ce qu’il lui offrit. Du poison. Du très bon poison. Elle appréciait ce genre d’attention de sa part… Il lui faisait régulièrement ce genre de cadeau. Il ne pouvait pas s’en empêcher… Elwyn afficha un sourire tout en regardant les deux fioles dans ses mains, puis revint capturer le regard adamantin de son frère. Il était tout pour elle… Il était sa nitescence dans cette obscurité… Il était sa réalité dans ce mensonge… Il était son but dans ses réflexions… Il était sa raison de vivre et d’être.

Elle le remercia du regard et comme à son habitude, elle ne dit pas un mot, ne supportant pas de lui dire au revoir… Elle sait qu’ils se reverront, mais c’était trop dur. Ces moments d’entrevues sont trop rares. Ces gestes d’affections également, fatalement… Il le sait. Elle se tait, mais n’en pense pas moins. Elle le regarde faire ses quelques pas en arrière, avant de lui tourner le dos et de s’enfoncer dans l’obscurité et la densité de la jungle. Elle le regarde s’éloigner… Elle attend qu’il soit parti, avant de quitter les lieux à son tour… Les fioles toujours dans les mains, elle les serre dans ses paumes. Son amour et son affection pour lui seront toujours éternels

______________________

i'm the child of  fire
with a soul of wind






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Svelwyn ϟ The game in duet or in duel...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Dahud :: Jungle-
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: