AccueilAccueil   Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des Terre, des Eau et des Innocents
Merci de favoriser les PV, scénarios et pré-liens !
Intrigue n°2
La deuxième intrigue a vu le jour
Pour savoir ce qui va se passer entre les régions, c'est par ici !

Partagez|

Packed in black pack × Katesch & Lexmja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Packed in black pack × Katesch & Lexmja Ven 4 Aoû - 22:38


× 10, 12ème lune, 836 ×
Packed in black pack
Lexmja & Katesch
Une lune de dur labeur s'achevait. Une. Markal et moi avions commencé cette dague ensemble. C'était la dernière commande que j'ai pu réaliser avec lui. Ce qui apportait à cet objet un fort sentiment de mélancolie. Mélancolie... Ce devait être mon deuxième prénom ces dernières semaines. Faite d'or et de niellage raffiné rappelant les mouvements de l'air, elle étincelait de finesse, d'éclats voluptueux. Cette dague devait sans doute être destinée à un but décoratif, mais elle était tout de même aiguisée. Je la rangeai dans le petit fourreaux tout aussi travaillé puis l'enroba dans un linge noir avant de la déposer dans un étui tout aussi noir. Le silence était de mise dans la boutique. Elle resterait fermée pour la journée. Depuis l'incident au quartier Sud, je m'étais décidée à ne plus engager d'apprenti si aisément. Je ne souhaitais pas que des malandrins ternissent aussi impunément ce qu'avaient construit les Thorm au fil des générations. Ne voulant pas être la cause du déclin de cette boutique familiale. Certes, son déclin serait plutôt à incomber à Markal qui n'avait guère pris le temps de fonder une famille et d'assurer sa descendance. Mais il l'avait bien assez regretté de son vivant pour que je ne gâche pas sa mémoire en lui reprochant d'avoir préféré sa passion aux choses de l'amour.

Il me fallait me rendre au quartier Ouest de Lucrezia pour y livrer la dague. Je n'étais pas très rassurée de m'aventurer ainsi dans  ce quartier où je n'étais qu'une étrangère. Mais je connaissais assez bien l'endroit pour ne pas m'y perdre et éviter les lieux trop peuplés. Même si, avec le départ de la famille représentante, bien des Airs avaient dépeuplé ce quartier. Il en était de même à l'Est : les Terres étaient retournés en grande partie à Gorka. Grand bien leur fasse. Cela faisait plus de place pour ceux qui souhaitaient rester à la cité-reine. J'avais cure des débats politique et des positions de chacun. Je m'occupais de mon cas, c'était déjà pas mal. Apprêtée d'une tunique sobre aux couleurs ternes, quelques bijoux en pendentif sans grandes fioritures, je quittai la boutique Thorm Précieuse pour me rendre chez la cliente. Solanae Larden. Je ne la connaissais guère. Markal s'était contenté d'expliquer qu'il s'agissait d'une importante personnalité de Sterenn. Soit, ça ne me concernait en rien. La seule chose qui allait m'intéresser, c'était de rencontrer l'acquéreuse et de savoir son avis sur l'œuvre que je lui présenterai. J'avais une boule au ventre, comme à chaque fois que je présentais une pièce dont j'étais particulièrement fière. La peur que l'objet ne plaise pas était inévitable. Mais généralement, quand on se permet de passer commander par un domestique qui payait sans discuter avant même que les dessins ne soient faits, c'est qu'on sait ce qui nous attend. Cependant, peut-être était-ce seulement la patte de Markal que cette femme souhaitait acheter au travers de cette dague... Si elle n'appréciait pas y voir mon empreinte ? Fichtre, il était trop tard pour commencer à se nourrir d'anxiété.

Prenant sur moi, je quittai la boutique et me mis en route. Les gardes patrouillaient sans inquiétude dans leur routine cadencée au rythme des heures d'affluence de la plèbe. Me faufilant dans les rues, je finis par me retrouver dans le quartier résidentiel où se trouvait la demeure de ma cliente. Marchant quelques longues minutes, tentant de découvrir la maison que je cherchais, je m'accrochais au paquet noir que je tenais. La belle villa apparu rapidement à mes yeux. Observant l'architecture de la demeure, j'avançai jusqu'au porche où je me permis de frapper à la porte grâce au heurtoir massif qui ornait celle-ci. Le bruit sourd retentit trois fois dans toute la maison, comme un vrombissement faisant frémir les murs de pierre. J'étais impressionnée par la hauteur et le style de cette villa. Dans le quartier Sud, les bâtiments étaient bien moins hauts et l'architecture était plus lourde, tassée. Dans le quartier Ouest, c'était différent : épuré, élancé, clair, lumineux. Rien de bien étonnant pour des élémentaires Air. Je m'attendis à ce qu'un domestique vienne m'ouvrir. La maîtresse des lieux devait avoir plusieurs personnes travaillant pour elle. Je trouvais une certaine noblesse en cela : donner un travail à d'autres personnes en se passant de piocher dans des esclaves comme le font les familles se prétendants fortunées. Servir une personne par vocation, parce que l'on veut s'occuper d'une maison, d'une famille, oui. Être domestique n'était pas un métier aisé, cela s'apprenait... Mais être esclave... C'était une situation affreuse. Une forme d'emprisonnement. On ne choisit ni la famille, ni la maison. Et notre honneur n'a plus la moindre importance aux yeux des maîtres. Ils nous possèdent et font ce qu'ils souhaitent de nous. Nous... Non. Je n'étais plus esclave. Je ne l'avais été que cinq petites années... Cinq looongues et interminables années. Mais ce n'était plus moi : je m'étais extirpée de cette condition. Pas officiellement, certes, mais je m'en étais très bien sortie en quittant Sezni pour rester à Dahud. Ainsi, plus personne ne connaissait mon nom d'esclave : Reem. Plus personne ne me voyait comme cette pauvre fille vendue. Comme une esclave...
CODE BY ÐVÆLING // groové par une licorne // modif' par Vanka
@Katesch Taahb × 925 mots


Revenir en haut Aller en bas
Packed in black pack × Katesch & Lexmja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Archives :: Corbeille-
Sauter vers: