AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Groupes fermés
Le groupe des Matières et des Exempts sont momentanément fermé aux inventés et scénarios, merci de votre compréhension
Intrigue
Un vent de changement souffle sur les terres d'Oranda... Pour en découvrir plus, la première intrigue a été dévoilée
Venez donc tout savoir du meurtre d'Osrian Birghild (ou presque)
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des Innocents, merci de privilégier les PV et scénarios !
Ils sont en sous nombre et on aimerait bien avoir de nouveaux amis avec qui jouer !
Scénarios
Le scénario d'Eden'El Lumnar a été mis en avant par Silee Pherusa
C'est le dirigeant d'un refuge de Lucrezia qui n'attend qu'à être pris !

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Partagez|

Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Danis Drogon
initié


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 44
❝ Avatar : Scarlett Johansson
❝ Multi-Compte(s) : //
❝ Crédits : Signature © by anaëlle.

❝ Métier : Reine
❝ Age : 29 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon Mar 23 Mai - 17:21



S’éclipser comme l’Astre rayonnant,
Aussi silencieusement qu’un chuchotement…
Afin d’éviter de se retrouver confronté
A la belle mais bien triste réalité




Le calme régnait en maître dans les appartements royaux à cette heure avancée de la nuit où la lune dominait le ciel parsemé d’étoiles. Tout semblait paisible, et pourtant, malgré le silence, la tension était palpable au sein de certaines salles du palais depuis l’assassinat d’Osrian Birghild.  

Ses iris saphir perdus dans la contemplation du vide,  Danis Drogon était littéralement absorbée par les souvenirs qui avaient suivi l’annonce et que son esprit refusait de laisser partir dans les méandres de l’oubli. L’angoisse, la peur, la terreur, ainsi que ce sentiment de tétanie bien trop omniprésent à son goût ne  la quittait pas une seconde depuis qu’elle s’était entretenue plus tôt dans la journée avec son époux et d’autres conseillers. Certes, la jeune Reine avait fini par fuir cette réunion qui continuait encore et toujours malgré l’heure tardive mais elle savait pertinemment que cela ne l’empêcherait pas d’être confrontée à ce qui l’effrayait au plus haut point… La guerre.  

Sanglante et sans pitié, elle finirait sans doute par ravager les terres d’Oranda dans les moindres recoins si jamais la situation dégénérait encore et encore... La mort serait maître de chaque jour, chaque heure et chaque minute…

Relevant les yeux afin de les poser sur une des fenêtres du petit salon, la demoiselle à la chevelure d’or prit une bonne bouffée d’air, comme pour essayer d’évacuer son stress, puis commença à caresser calmement le tatouage qui ornait son poignet. Cela faisait quelques heures qu’elle attendait le retour de son époux, et même si à chaque minute elle espérait que cela serait la dernière sans lui, elle commençait à se sentir à l’étroit, assise dans un des fauteuils, prisonnière du silence et de ses sombres pensées.  

Ainsi, contre toute attente, Danis se leva lentement, puis se dirigea d’un pas aussi léger que discret vers une armoire afin d’en retirer une longue veste bien chaude afin de déambuler dans les couloirs. Par chance, à cette heure-ci, la jeune femme ne croisa personne sur son chemin, et put se diriger aisément vers les coins qu’elle arpentait en journée dans le but de s’aérer l’esprit. Bien sûr, la promenade était bien différente entre ombre et lumière, toutefois, le simple fait le sentir l’air caresser ses pommettes et faire virevolter lentement ses cheveux avait des vertus. Envolées les pensées aussi noires que la nuit, elle se concentrait à présent sur la clarté de la lune qui avait le don de réchauffer son coeur. Trônant fièrement dans l’obscurité, elle représentait peut être l’espoir dont Danis avait besoin en cette soirée bien étrange.  

S'arrêtant un instant afin de profiter de la vue dans un nouvel état d’esprit, la Reine laissa un sourire étirer ses lèvres charnues. Bien décidée à relever la tête et non à se laisser abattre alors que rien n’était joué, elle se promit alors de ne plus jamais fléchir une fois seule dans son coin, même ne serait-ce qu’un instant.  Elle était Reine après tout, le peuple comptait sur elle, sa famille aussi et son époux devait pouvoir en faire sa confidente en toutes circonstances.  

Cependant, à peine enveloppée dans une bulle de positivité intense, Danis perçut des bruits de pas non loin d’elle. Aussitôt, l’angoisse balaya l’espoir et la jeune femme sentit un frisson lui parcourir l’échine. C’était idiot d’avoir peur, toutefois, la triste réalité l’avait mise sur ses gardes au point d’imaginer un ennemi déambuler librement à Vainui. Mais malgré tout, la jeune femme pencha légèrement la tête pour tenter de discerner la silhouette dans l'obscurité.... Et lorsqu'elle reconnut celle de la Princesse, elle posa une main sur sa poitrine en laissant un soupir léger s’échapper de sa bouche.  

*Quelle frayeur...*

Pour sûr, même si leur relation se basait essentiellement sur une entente cordiale, Nymeria n’avait rien d’une meurtrière. Cependant, elle se demandait bien ce que cette dernière pouvait faire dans les couloirs à cette heure-ci… Ressentait-elle la même chose que Danis ?  

Portée par la curiosité mais aussi par une sorte d'inquiétude presque maternelle, la Reine s’avança de quelques pas avant de faire entendre sa voix d’une douceur rassurante.  

Princesse Nymeria ? Est que ça va ?”  

Peut-être était-ce trop abrupt comme question, et pourtant, la demoiselle n’avait pas trop su par où commencer tant la situation était unique depuis qu’elle vivait avec Andar.  Puis le contexte de guerre imminente avait eu le don de perturber tout le monde à Vainui… l”Héritière avait du le ressentir aussi…


Dernière édition par Danis Drogon le Dim 11 Juin - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 255
❝ Avatar : Emilia Clarke
❝ Crédits : MissKettyDesigns, tumblr

❝ Métier : Princesse du Nord
❝ Age : 20
❝ Niveau : 2


~#~Sujet: Re: Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon Mar 23 Mai - 20:00


Promenade Nocturne
Douxième lune de l'an 836





Ce soir encore, comme beaucoup de soir déjà, Andar réunissait ses proches conseillers et discutait de longues heures de la guerre à venir. La princesse était conviée à ces discussions, même si elles n'étaient pas toujours évidentes à entendre pour ses oreilles encore innocentes. La lune était à son zénith, et dans la salle où ils se trouvaient, une tension monstre s'abattaient sur eux. Nymeria était vêtue d'une robe de soie noire qui traînait jusque derrière ses pas, sa taille fine était mise en valeur par une épaisse ceinture en tissu gris et fil d'or. Ses manches longues et larges lui permettaient de fourrer ses deux bras l'un contre l'autre afin de combattre tant bien que mal, le froid qui tentait de prendre possession de son être. Sa joie de vivre avait disparue, la princesse semblait de plus en plus éteinte. Elle n'en pouvait plus de remuer le passé sans cesse, sans jamais essayer de trouver une solution autre que la guerre. Cet homme, Orsian Birghild, elle ne le connaissait pas avant que le drame n'arrive. Aujourd'hui elle savait tout de lui. Il n'était pas bon de parler ainsi des défunts, il valait mieux les laisser là où ils étaient au lieu de les retenir dans des endroits qui n'étaient plus fait pour eux. L'impact de la princesse sur son père semblait diminuer de jour en jour, l'avait-elle déçue au bal des représentants ? Etait-il déçu de l'attitude qu'elle avait adopté face à ce drame ? Ou alors, s'était-il rendu compte d'à quel point leurs points de vue étaient divergeant à propos de cette guerre à venir ?

Andar était un roi bon, nul n'oserait contre dire cela. Cependant, lorsqu'il s'agissait d'être soupçonneux envers quelqu'un, envers Sven plutôt, il était le premier. Il ne parlait pas de faire la guerre aux autres régions, il préférait se concentrer sur son ennemis juré, il ne voulait pas entendre le fait que peut-être... peut-être Sven n'était pas l’initiateur de ce drame. Personne n'avait de preuve, personne n'avait d'idée de ce qu'il avançait. Mais tous donnait leur avis. Le drame, Nymeria le voyait se reproduire jour après jour, elle le revivait, jour après jour. Elle faisait partie des témoins, elle avait déjà raconté ce qu'elle avait vu : c'est à dire rien. Elle discutait avec les présidents de Gorka au moment du drame. Les bras toujours croisé, elle sentit ses poils se dressé tandis qu'on évoquait une fois de plus la scène de la découverte du macchabée. S'en fut trop pour la princesse qui se leva, soulevant par la même occasion, l'assiette garnie qui se trouvait devant elle : elle n'avait rien avalé de la soirée. Son verre d'hydromel était peu descendu lui aussi, elle qui adorait pourtant cet alcool de miel. Son père arqua un sourcil, étonné de ce manque d'étiquette.

- Je suis épuisée. Si vous voulez bien m'excuser.

Sans plus de cérémonie, la princesse ne se fit pas prier pour quitter la salle, tentant une révérence un peu maladroite avant de fermer la porte derrière elle. Les couloirs étaient sombres, quelques chandelles étaient allumées, ici et là. Le bruit de ses chaussures résonnaient dans ces couloirs qui semblaient sans fond. La princesse les ôta, ne supportant pas cette impression de solitude qu'elle sentait s'agrandir un peu plus chaque jour. Elle se sentait inutile, invisible. Son avis, ses idées... Rien de cela ne comptait. Une guerre se préparait et Nymeria était las de la voir arriver sans rien pouvoir y faire. Si seulement elle pouvait discuter avec les autres représentants, si seulement son père entendait ce qu'elle avait à dire ! La guerre n'était pas la solution, elle n'était la solution à rien. Elle n'allait apporter que la misère au peuple d'Oranda tandis que les nobles tels qu'elle seraient dans leur château de glace, en sécurité.

Sans réellement en prendre conscience, elle se dirigea vers l'extérieur, là où l'air frais pourrait l'atteindre. Ses pieds nus contre la dalle de pierre se glacèrent instantanément, mais la princesse ne broncha pas. Elle laissa le froid engloutir peu à peu tout son être, se baladant ainsi nu pied, dehors, ses chaussures toujours à la main. Ce sentiment d'inutilité la rongeait. Elle avait besoin de parler, besoin que quelqu'un entende ce qu'elle avait à dire. Brehn n'était pas là ce soir. Elle était réellement seule. La lune se dressait devant elle en reine, elle éclaira fièrement cette nuit si sombre. Le temps semblait s'être arrêté depuis le drame du bal, le climat pourtant très froid de Vainui semblait s'être intensifié. L'herbe avait gêlé à certains endroit tandis qu'elle arpentait toujours les chemins de pavé qui se dessinait autour du palais. Une silouhette se dessina au loin, à la seule lumière de la lune, Nymeria ne put que reconnaître cette douce Reine, nouvelle épouse de son père, de 8 ans son aîné : Danis. Ses cheveux d'or brillaient dans cette nuit noire.

-Princesse Nymeria ? Est-ce que ça va ?

Toujours secouée par les événements, Nymeria ne répondit pas avant quelque seconde. Danis était proche d'elle finalement, elle l'avait rejoint. Était-elle aussi traumatisé que la princesse par les événements qui étaient arrivés ? Se sentait-elle toujours en sécurité cette reine qui ne s'investissait pas en politique ? Tentant de lui sourire sans trop de conviction, Nymeria arqua son bras tout en répondant.

- Il n'est pas habituel de vous voir vous promenez la nuit ma Reine. Elle lui fit un signe de tête en direction de son bras qu'elle tendait. Voulez-vous bien marcher un peu avec moi ?
© BLACK PUMPKIN

______________________



.






Dernière édition par Nymeria Drogon le Ven 2 Juin - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Danis Drogon
initié


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 44
❝ Avatar : Scarlett Johansson
❝ Multi-Compte(s) : //
❝ Crédits : Signature © by anaëlle.

❝ Métier : Reine
❝ Age : 29 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Re: Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon Mar 30 Mai - 20:31



Ouvrir son cœur au creux de la nuit
Étouffer ses peurs malgré les menaces ennemies
L'heure est venue d'apaiser les esprits
Avant de succomber aux angoisses infinies




Le corps baignant dans une robe de soie ébène malgré la fraîcheur de l’air, la Princesse Nymeria semblait sortir d’un triste cauchemar… Ses traits de visage aux courbes angéliques traduisaient, tout comme la Reine, des pensées aussi profondes qu’inquiétantes. Ainsi, lorsque Danis la vit s’approcher d’un pas souple et léger, elle ne put s’empêcher de laisser apparaître une moue emplie de compassion avant d’accepter l’invitation qui lui avait été lancée d’une voix douce.

Bien sûr Princesse, allons marcher un peu…”  

Tendant son bras vers la demoiselle à la chevelure d’argent, elle se laissa guider vers cette destination inconnue qui était devenue la leur, sans réfléchir. C’était sans doute la première fois que les deux jeunes femmes se retrouvaient si proches depuis le mariage. Il était donc primordial de ne pas laisser le silence s’installer, surtout  après les événements qui avaient rythmé leurs vies ces derniers jours. Alors, Danis décida de répondre à la première interrogation de sa nouvelle belle-fille, en perdant ses yeux azurs sur le décor…

Il est vrai que ce n’est pas dans mes habitudes d’aller et venir dans le Château… Mais il m’était impossible de trouver le sommeil ou même un instant de répit en sachant tout ce qu’il se passe en ce moment…” finit-elle par avouer d’un calme qui s’était voulu apaisant.

Marquant une petite pause, elle reprit, en tournant cette fois-ci la tête vers la jeune Nymeria.

Je pense qu’il en est de même pour vous… Vous n’avez pas l’air d’aller très bien…”  

Toujours aussi douce dans ses paroles, la Reine laissait les mots sortir de sa bouche, tout simplement. Ses rapports avec la Princesse avaient toujours été cordiaux, mais sans plus. En effet, il était parfois très compliqué pour elle de trouver sa place entre le père qu’elle aimait tant, et sa fille, issue de l’amour de sa première femme. Consciente que si les rôles avaient été échangés, elle aurait sûrement eu du mal avec tout ça, elle essayait d’adopter une position idéale à chaque fois, tout en mettant de côté la petite jalousie qui pouvait la tracasser de temps en temps.  Mais en ce début de nuit bien étrange, Danis ne réfléchissait plus. Compatissante, et souhaitant réellement le bien être de l’Héritière, elle agissait naturellement comme une mère aurait pu le faire, ou bien juste une âme bienveillante.  

Vous pouvez tout me dire vous savez… “ commença t-elle avec sérieux “ Enfin, peut être vaudrait-il mieux chercher un peu plus de chaleur avant, j’ai peur que vous attrapiez froid…”   finit-elle par dire en ralentissant le pas, les yeux plongés dans ceux de Nymeria.

Pour sûr, sa robe, quand bien même très ravissante, ne devait pas la protéger de la brise qui se faisait de plus en plus fraîche et la jeune femme se sentait déjà coupable en imaginant le pire. Ainsi, elle décida d’attendre une réponse de la Princesse tout en adoptant une marche un peu plus lente. Peut-être que cette dernière n’allait pas vouloir discuter, ou bien rentrer… ? Peut-être même qu’elle allait la laisser là, jugeant ses inquiétudes un peu trop déplacées ?  

Prête à entendre le pire, Danis espérait cependant sincèrement avoir une discussion avec Nymeria car il était évident que toutes deux avaient besoin d’ouvrir leurs coeurs après les incidents de Dahud… Sous peine de voir les angoisses se transformer en terreurs nocturnes.  




Dernière édition par Danis Drogon le Mar 6 Juin - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 255
❝ Avatar : Emilia Clarke
❝ Crédits : MissKettyDesigns, tumblr

❝ Métier : Princesse du Nord
❝ Age : 20
❝ Niveau : 2


~#~Sujet: Re: Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon Ven 2 Juin - 22:35


Promenade Nocturne
Douxième lune de l'an 836





La reine était rayonnante en cette nuit sombre. Sa chevelure dorée ressemblait au soleil, elle brillait de milles feux, une légère brise vint les soulever, ils semblaient si soyeux que Nymeria eut un instant envie de les toucher. Les deux jeunes femmes n'avaient jamais vraiment prit le temps de discuter ensemble, pas même au mariage. Leur relation était cordiale, mais distante, elles s'entendaient pour le bien du Roi. La princesse aux cheveux d'argent sentit son cœur se serrer, cette belle jeune femme devait se sentir bien seule ces derniers temps, Andar était sans arrêt en réunion et ne parlait que de sujets bien tristes. Peut-être était-ce pour cela que Danis se baladait seule la nuit, peut-être le faisait-elle toutes les nuits depuis le terrible événement du bal des représentants.

La reine accepta, d'une voix aussi douce qu'une plume, l'invitation de la princesse. Comme le désirait le protocole, les deux jeunes femme marchaient, l'une à côté de l'autre, bras enlacés. Le silence ne dura qu'une bref instant, Danis y coupa court. Sa présence était apaisante, bienveillante. En cette nuit si froide, si sombre, elle ressemblait à un ange perdu. La reine lui expliqua qu'elle ne pouvait trouver le sommeil ce soir, que les événements des jours précédents l'empêchaient de trouver le moindre moment de repos. Il en était de même pour la princesse, elle se contenta d’acquiescer, le regard compatissant.

Elles marchaient lentement, sans vraiment de but, profitant de l'air frais de Vainui, profitant de cette nuit si belle avec sa légère brise. Qu'il était agréable d'être aux côtés de Danis. Nymeria se demanda un instant si ce sentiment de légerté qui l'envahissait pouvait s'appartenter à celui qu'on ressentait aux côtés de sa propre mère. Mais Danis, cette Reine bienveillante, n'était pas sa mère. Elle n'était que l'épouse... que la nouvelle épouse du Roi. Elle était à peine plus âgée que la princesse. Dans d'autres circonstances, les deux jeunes femmes se serraient sans doute bien entendues, mais il était parfois difficile pour Nymeria d'accepter une nouvelle femme aux côtés de son père bien aimé. Elles auraient pu être sœurs plutôt que belle-fille et belle-mère.

La princesse se rendit alors compte qu'elle ne connaissait rien du passé de Danis, venait-elle de la noblesse, ou de la petite société ? Qui était-elle avant d'épouser le roi ? Leur histoire était belle, Andar et elle s'étaient épousés par amour, non par intérêt politique. Nymeria n'aurait pas cette chance. Elle, elle allait devoir épouser un homme qu'elle ne connaîtra pas avant son mariage. Elle devrait enfanter pour celui-ci, même si elle resta l'héritière du trône de Vainui et que son époux pourrait ne pas avoir de prétention dessus. Elle s'y était résolu, mais Brehn était venu tout chambouler. Et la voilà qui enviait ce mariage d'amour auquel elle n'aurait pas le droit.

-Je pense qu'il en est de même pour vous... Vous n'avez pas l'air d'aller très bien.

La princesse baissa les yeux. Son état se voyait-il tant que cela, alors qu'elle peinait à garder la tête haute ? Toutes ces histoires la troublaient bien plus qu'elle ne souhaitait l'admettre aux yeux de tous. Elle ne pouvait pas perdre la face. Que pensait le peuple si la princesse de Vainui venait à se terrer dans ses appartements, avait peur de sortir, de se pavaner dans les rues, d'entrer dans les auberges et de saluer les enfants des rues ? Si elle, elle avait peur, Nymeria n'osait imaginer à quel point les citoyens avait peur. Même si les événements s'étaient passés à Dahud, et non à Vainui, ils devaient être au courant. Ils devaient savoir que des Innocents avaient été massacrés sur le marché, ils devaient avoir eut vent de l'assassinat d'un haut placé au bal des représentants. La princesse se sentait concernée pour eux. Elle voulait les rassurer, les aider. Mais comment aider son peuple alors que les quatre régions se prépare à la guerre ?

- Vous pouvez tout me dire vous savez.

Malgré elle, la princesse ne put s'empêcher de jeter un regard triste à sa Reine. Qu'elle était belle, qu'elle était apaisante. Oui, l'image était bien la bonne : un ange tombé du ciel. Elle avait envie de lui dire, de tout lui dire. Mais pouvait-elle vraiment se le permettre ? Trop de poids pesait sur ses épaules. Nymeria avait besoin de souffler.

- Enfin, peut-être vautrait-il mieux chercher un peu plus de chaleur avant, j'ai peur que vous n'attrapiez froid.

La princesse se rendit alors compte qu'elle était toujours nus pieds sur les pavés glacés des jardins, le vent s’engouffrait sous sa robe de soie, ses chaussures étaient toujours dans sa main libre. Peut-être que Danis avait froid elle aussi. Mais l'air frais de Vainui lui avait un peu éclaircit les idées. Elle plongea son regard dans les yeux saphir de la reine, ceux là étaient d'une beauté sans pareille et pourtant, Nymeria en avait regardé des beaux yeux. Ils étaient doux, aussi doux que ceux d'un chaton dont on ne désire qu'une chose : caresser son pelage et le serrer contre soi.  L'amour et la bienveillance se lisait en eux, ces qualités se lisaient clairement en Danis. Peut-être était-ce cette douceur qui avait fait succomber son père.

Nymeria n'avait toujours pas dit mot. Elle prit une légère inspiration et leva la main dans laquelle elle tenait toujours ses chaussures.

-Je risque de tomber malade en effet. Rentrons nous réchauffer ma reine.

Elles marchèrent lentement, Danis se laissait guider. La princesse réfléchit un instant à l'endroit où les deux jeunes femmes pourraient s'installer pour discuter en paix, là où personne, pas même un domestique ou un garde ne viendrait les interpeller. Par dessus tout, elle n'avait pas envie de croiser son père, ce bon roi qui passait ses soirées à des réunions sur des sujets maussade. Elle décida finalement de rejoindre ses propres appartements, toujours accompagnée par la Reine. Celle-ci n'y avait sans doute jamais mit les pieds.

Elles traversèrent de longs couloirs à peine éclairés et croisèrent quelques gardes qui les saluèrent d'une révérence. La princesse leur sourit avec bienveillance, notant dans son esprit qu'elle enverrait une domestique leur apporter du vin chaud afin qu'ils ne succombent pas au froid qui emplissaient les longs couloirs du palais.  Avant d'arriver aux croisements qui menait à ses appartements, la princesse s'arrêta et posa son regard sur la Reine.

- Désirez-vous que l'on s'installe dans mes appartements ? Nous y serons tranquilles pour discuter, je ferais servir du vin chaud, ou du thé, à votre convenance, ma Reine.

© BLACK PUMPKIN

______________________



.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Danis Drogon
initié


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 44
❝ Avatar : Scarlett Johansson
❝ Multi-Compte(s) : //
❝ Crédits : Signature © by anaëlle.

❝ Métier : Reine
❝ Age : 29 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Re: Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon Mer 7 Juin - 22:14



Arpenter les couloirs aussi silencieuses que des ombres
En évitant soigneusement de se perdre dans la pénombre...



La réponse de Nymeria fut une délivrance pour Danis qui s’était préparée à regagner ses appartements suivie de près par la solitude… Ainsi, elle ne put s’empêcher d’afficher un nouveau sourire, aussi bienveillant qu’enchanté, avant de suivre  la Princesse qui tenait toujours ses chaussures entre ses doigts fins. Guidée par le pas gracile de la jeune femme à la crinière argentée, la Reine se demandait bien où  leur course allait les mener. Loin de connaître le Château aussi bien que les rues commerciales d’Ibai qui l’avaient vue grandir, elle reconnaissait cependant certains couloirs… Certes elle n’avait jamais vraiment fréquenté cette aile-ci toutefois elle savait très bien que les quartiers de la Princesse s’y trouvaient même si elle n’y avait jamais mis les pieds.

Posant alors un regard affectueux sur Nymeria non sans ignorer les gardes et autres membres du personnels qui les saluaient, Danis se sentait comme… privilégiée… Un sentiment positif qui venait balayer un peu ses angoisses nocturnes et lui donner un peu de bonheur… Établir un lien avec la fille de l’homme de sa vie était un beau cadeau en ces temps difficiles… Peu lui importait l’issue de cet entretien, elle voulait discuter et essayer d’apaiser les craintes qui venaient crisper le visage d’ange de la Princesse.

Ainsi, lorsque cette dernière l'invita gentiment à rejoindre ses appartements si elle le souhaitait afin de parler tranquillement et siroter une boisson chaude, Danis balaya lentement le couloir d’un regard apaisé mais légèrement  suspicieux, puis se tourna vers l’Héritière en affichant un air aussi détendu que sérieux.  

Être tranquilles pour discuter, c’est ce dont nous avons besoin Princesse… Parler à coeur ouvert autour d’un thé à vos côtés serait parfait.  Et puis je serais heureuse de voir vos appartement et vous savoir un peu plus couverte....”  rassura  t-elle d’une voix douce sans détourner les yeux de son interlocutrice.  

Il était vrai que les quartiers de Nymeria étaient l’endroit parfait pour des confessions. Le Roi n’irait pas les déranger si jamais sa réunion venait à se terminer, et puis, elle doutait fortement voir débarquer le jeune Brehn Shöva en plein milieu de la soirée. Sauf si bien sûr, ce dernier, empli d’amour, était soudain pris d’une envie suicidaire avec les temps de guerre qui planaient au dessus de leurs têtes. Elles étaient donc assurées d’être à l’abri du monde qui les entourait un petit moment.

Je m’en remets à vous Princesse, je vous suis. “ chantonna Danis en s’apprêtant à franchir la porte qui menait aux quartiers reposants de sa Belle-fille.  

A nouveau, elle s’apprêtait à se laisser guider à l’intérieur des murs. Pressée de découvrir ce petit monde, elle ne pouvait s’empêcher de penser  aux tourments qui les avaient poussées toutes deux à se rencontrer. Le bonheur éphémère engendré par ce nouveau lien allait bientôt disparaître au profit du sérieux. Prête à endosser le rôle de Reine, conseillère, aînée ou même mère improvisée malgré son âge, Danis allait cette fois ci attendre le premier pas de la Princesse… Après tout, il n’était pas question de la brusquer, ni de la forcer à se confier…

Ainsi, elle allait attendre patiemment, dans cette bulle de douceur et de bienveillance qui était la sienne.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 255
❝ Avatar : Emilia Clarke
❝ Crédits : MissKettyDesigns, tumblr

❝ Métier : Princesse du Nord
❝ Age : 20
❝ Niveau : 2


~#~Sujet: Re: Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon Mar 13 Juin - 15:59


No one to hear
Douxième lune de l'an 836




Sujet terminé.
La suite, c'est par ici → No one to hear || Danis

© BLACK PUMPKIN

______________________



.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Promenade nocturne || PV : Nymeria Drogon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Autres Terres :: Vainui :: Ibai :: Château-
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: