AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Groupes fermés
Le groupe des Matières et des Exempts sont momentanément fermé aux inventés et scénarios, merci de votre compréhension
Intrigue
Un vent de changement souffle sur les terres d'Oranda... Pour en découvrir plus, la première intrigue a été dévoilée
Venez donc tout savoir du meurtre d'Osrian Birghild (ou presque)
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des Innocents, merci de privilégier les PV et scénarios !
Ils sont en sous nombre et on aimerait bien avoir de nouveaux amis avec qui jouer !
Scénarios
Le scénario d'Eden'El Lumnar a été mis en avant par Silee Pherusa
C'est le dirigeant d'un refuge de Lucrezia qui n'attend qu'à être pris !

Partagez|

I wish I had an angel ☙ Azaléa Vitelli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Eden'El Lumnar
néophyte


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 2218
❝ Avatar : Elle Fanning
❝ Multi-Compte(s) : Lexmark & Ceersa motor sport
❝ Crédits : Vanka (gif+av) • ASTRA. (sign)

❝ Métier : Domestique au palais des représentants du Feu
❝ Age : 20 ans
❝ Niveau : 1


~#~Sujet: I wish I had an angel ☙ Azaléa Vitelli Mar 25 Avr - 1:56

Azaléa Vitelli
&
Eden'el Lumnar


I wish I had an angel
22, dixième lune de l'an 836 ☙ Les tapotements de mon doigt sur la boiserie du lit sonnait un rythme étouffé alors que dans mon esprit se dessinait une chanson. Une mélodie que je n'avais guère l'envie de fredonner. Simplement d'écouter. Le jour était déjà levé. Ranrek vaquait à ses occupations de représentant du Feu. Même si ses absences me laissaient un temps libre appréciable, je devais me rendre à l'évidence : le temps que je préférais, c'était celui que je passais auprès de lui.Il avait ce pouvoir incroyable de faire s'envoler mes démons. Ces spectres du passé qui tournoyaient sans cesse autour de moi... Avec lui, j'avais la force de les repousser. Peut-être parviendrai-je à avoir la force de les combattre... Leanor entra dans la chambre à vive allure. Tira les rideaux et découvrit les miroirs que j'avais recouvert de tissus. Offusquée par cette entrée inopinée, je me gardai toutefois de faire le moindre commentaire. En ces lieux, ce n'était pas Ranrek qui dominait, mais bien sa suivante : Leanor. Flamboyante jeune femme responsable et droite. Je l'appréciais, même si ses excès de froideur mélangés à ses jours bien lunés m'empêchaient de réellement la cerner. Elle m'ordonna de me vêtir convenablement et de me lever. Le jour était déjà bien levé et je ne devais pas me morfondre dans le noir, me conseillait-elle, avisée. Elle avait raison... Je soupirai mais m'exécutai sans avoir rien à redire. Une fois préparée, je quittai la chambre pour la rejoindre dans le salon des appartements de Ranrek. Je ne quittai que très rarement ses appartements, de peur de croiser l'un de ses frères. Ou pire, son père... Ils n'aimaient pas ma présence et je soupais bien assez de mes différences pour ne pas chercher plus d'ennuis que ça m'en attirait déjà.

Leanor finissait de ranger quelques affaires ci et là. Lorsqu'elle remarqua ma présence, elle eut un léger sursaut. Me jaugeant de haut en bas, elle sourit. Je peinais à lui rendre la pareille mais tentai d'esquisser un semblant de sourire également. Elle semblait émerveillée de me voir ainsi vêtue. Leanor ne m'avait pas laissé de tablier de travail usé et prêt à recevoir les pires tâches de sa vie. Elle m'avait apporté une petite robe blanche de coton, fermée de l'avant avec quelques boutons aux manches longues qui cachaient les cicatrices que m'avait infligé le feu dans mon passé. Contente de voir que j'avais mis des souliers sans qu'elle n'ait à me le rappeler, elle m'indiqua qu'il faudrait aller au marché acheter quelques petites choses. Une liste assez courte qui me ferait traverser le marché. Certains produits ne me disaient absolument rien. Mais je ne me faisais pas d'inquiétudes quant à leur obtention. Lucrezia avait le plus grand marché de tout le continent. Si on ne trouve pas ce que l'on chercher, c'est que ça n'existe pas ! M'avait informé Leanor. « Ah, et il faudra que tu ailles récupérer une commande chez Vitelli. Ils tiennent une échoppe quelques fois par lune. Avec un peu de chance, tu pourras récupérer ma commande. » Cela m'intriguait qu'elle me demande de faire une course pour elle. Mais je ne me posai pas plus de questions. Autant il pouvait s'agir de quelques ingrédients ou utilitaires dont elle avait besoin pour travailler convenablement auprès de Ranrek. Elle me donna une petite bourse et me laissa quitter le palais. Un garde serait là pour m'accompagner. Au-delà du fait que je n'étais pas digne de confiance aux yeux de mes maîtres, Ranrek avait dû demander à Leanor de veiller sur moi lorsqu'il ne le pouvait pas.

Presque guillerette, je franchis le parvis du palais des représentants du Feu. Sans que mon cœur soit totalement léger, le beau temps et la bonne humeur de Leanor me faisaient démarrer cette journée sur le bon pied. Je me rendis donc au marché en suivant cette route que je commençais à connaître. Accompagnée d'un garde silencieux, je laissais mes pensées vagabonder au gré des idées qui me traversaient l'esprit. Tenant un panier à mon bras droit, je le fis se remplir avec ce que Leanor demandait et vidai la bourse consciencieusement. Certains marchands, par geste commercial ou par simple sympathie du chalant, s'autorisaient à me faire quelques prix sur leurs produits. Non sans difficulté, je les gratifiai d'un sourire et de remerciements enjoués. J'avais oublié à quel point notre humeur et ce que l'on dégageait jouait sur la façon dont on pouvait se sentir. Ralentissant le pas quelques instants, je fermai les yeux et dessinai un sourire sur mes lèvres en me nourrissant de pensées agréables. Lorsque j'ouvris mes paupières, le monde me sembla déjà plus lumineux, plus coloré. Un élan mélancolique teintait cette expression pourtant heureuse que j'affichai. Quelques mètres plus tard, je repris ma liste et remarquai que la seule chose qui me manquait, c'était la commande de Leanor. Non sans gêne, je demandai à plusieurs marchands et passants s'ils connaissaient l'étale Vitelli. On finit par m'indiquer une échoppe non loin d'où nous étions. Je m'avançai et fus accueillie par une belle jeune femme aux traits me rappelant les Fanior. « Bonjour, je viens de la part d'une certaine Leanor, elle m'a dit qu'elle vous avait passé une commande. » Cette étale me disait quelque chose. J'avais sûrement dû passer devant plusieurs fois sans y prêter attention. Attendant de savoir si elle avait la commande de Leanor, je contemplais les différentes choses exposées sur son étale. Des flacons aux formes étranges abritant des liquides aux couleurs mystiques. Des noms qui ne me disaient rien pour la plupart mais dont certains me faisaient penser à certaines plantes. Poudres, boîtes aux étiquettes énumérant des composants. Cela avait dont d’aiguiser ma curiosité... Mais je me recentrai rapidement sur la marchande aux traits si doux.

@Azaléa Vitelli - #Sanie #Vanka

______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I wish I had an angel ☙ Azaléa Vitelli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Dahud :: Lucrezia :: Centre :: Grand Marché-
Sauter vers: