AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Groupes fermés
Les groupes des Matières et des Exempts sont momentanément fermés aux inventés et scénarios, merci de votre compréhension
Intrigue
Un vent de changement souffle sur les terres d'Oranda... Pour en découvrir plus, la première intrigue a été dévoilée
Venez donc tout savoir (ou presque) du meurtre d'Osrian Thenkar, membre de la Famille Birghild
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des hommes, merci de privilégier ce sexe qui est en infériorité numérique

Partagez|

J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 11:57


   
Raé Khandrador

feat Alycia Debnam-Carey

   
Qui je suis


   Qu'est-ce que tu préfères à Dahud ?
    le danger de la rue des plaisirs
    la chaleur des auberges
   l'ambiance du marché
   l'architecture des bâtiments

   Quel régime politique te convient le moins ?  
   dictature
   oligarchie
   démocratie
   monarchie

   Quel est l'animal qui te correspond le plus ?
   le zèbre
   le flamand rose
   le caïman
   l'autruche

   Quelle est la divinité qui vous correspond le plus ?
   Malaggar
   Jalahiel
   Glorë
   Tarlyn

   Quel serait le pire pour toi ?
   perdre ton don
   perdre un sens
   perdre tes sentiments
   perdre ton honneur

   On te confond avec un exempt, ta réaction :
    tu t'indignes et raisonne la personne : c'est évident que tu as un don !
   tu crains de devenir un esclave et tu uses de la violence pour t'en sortir
   tu dévoiles ton tatouage calmement
    tu manipules la personne pour fuir à la première occasion

   Ton aspiration dans la vie :
   l'indépendance de ta région
   l'équilibre familial
   prospérer financièrement parlant
   être respecté de tous

   Ta plus belle qualité :
   l'optimisme
   la politesse
   le respect
   la fraternité

   Ton vilain défaut :
   l’égoïsme
   la franchise
   la fougue
   l'assurance

   Ta nourriture préférée :
   la viande rouge
   les féculents
   les baies
   les poissons

   Souhaites-tu être un Exempt ?
   Oui
   Non

   Pour cocher, mettre checked juste après "checkbox"

passe ta souris si tu veux en savoir plus
Surnom: Sans amis, pas de surnomAge: 24 ansMétier: Chien de chasse d'un marchand d'esclavesSituation amoureuse: CélibataireOrientation sexuelle: Pansexuelle
CARACTÈRE

   
Opportuniste, rusée et esbroufeuse ; C’est la clé de sa survie, ce qui lui permet d’être encore de ce monde, et en bon état qui plus est. Son esprit est vif, et Raé n’a aucun mal à rebondir par le mensonge, la duplicité ou la manipulation. Si elle est incapable de tisser des toiles de stratégie, c’est sa spontanéité et sa capacité à improviser ou se camoufler qui la sauve. Elle bluffe, et maquille la réalité depuis si longtemps que c’est à présent une habitude presque systématique et qu’elle ne sait plus être sincère.

Désabusée, acariâtre et farouche ; Puisqu’elle a vécu quelque temps entre solitude et survie, il n’est pas rare de lui voir des réactions animales. L’instincts aussi, lui semble plus bestial, plus brut que la plupart des humains. Elle piste et hume, renifle tout ce qui l’approche, trépigne et grogne. L’expression verbale dès qu’il s’agit d’être sincère n’est pas son fort. Elle a des tendances nerveuses, capable de se montrer agressive et revêche d’une seconde à l’autre. Quant à sa mélancolie, c’est un état qu’elle retrouve presque toujours dès qu’elle se retrouve seule et éloignée de la civilisation. Quand les masques tombent, donc.

Astucieuse, patiente, défiante ; Son adaptabilité et sa capacité à survivre son aussi des points forts. C’est une excellente chasseuse, qui aime la traque et sais observer ou écouter la nature. Elle y est d’ailleurs plus à l’aise qu’en ville. Si Raé semble souvent tempétueuse, sa patience est incommensurable et par méfiance elle demeure difficile à apprivoiser véritablement. A vrai dire pour cette sale bête -cette personne, pardon…- il n’existe pas de gens bon (sauf chez Herta, et là c’était la blagounette de la fiche de présentation.).

Revancharde, déloyale, sans moral ; Personnalité tumultueuse partagée entre animalité et espièglerie, elle n’en reste pas moins quelqu’un d’ouvertement amoral. Dans le sens où aucunes valeurs, aucun code ne viendra jamais entraver ses pensées et mettre sa vie en péril. Raé ne choisit pas de camp, elle n’a de loyauté pour personne mais n’hésitera pas à utiliser une allégeance un temps, si cela lui est utile.

Égoïste, impertinente, puérile ; Puisque dans sa vie d’Exempt, il s’agit de frapper avant d’être soi-même touché, Raé ne pense qu’à son avantage avant toute chose. Le reste est secondaire… Du reste et puisqu’elle n’a pas le désir de plaire outre mesure, elle est insolente et infantile au même titre qu’une petite fille versatile et elle peut être curieuse, si l’objet de son attention peut lui offrir quelque chose… Autant dire qu’elle ressemble encore beaucoup au petit animal sauvage qu’elle était encore il y a quelques années. Imprévisible, intrépide et barbare.

   
DERRIÈRE L’ÉCRAN: Je m'appelle Jenna et j'ai 19 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à une pub sur PRD et je le trouve juste GÉNIAL. Mon personnage est un inventé et je vous ne vous autorise pas à en faire un scénari si mon compte se retrouve supprimé.


en savoir un peu plus sur moi

   
+ Quelle est ta région d'origine ? Y es-tu encore ?
Je suis née dans la région de Gorka, bien loin de sa capitale et de la fureur de ses rues bondées. Il me semble que ma mère en venait, qu’au début de sa vie elle y a vécu un moment avant d’être attrapée et vendue… comme tous les autres. Elle me racontait souvent que c’était mieux, là où nous étions. Que c’était plus calme, que nous étions en sécurité. Mais être un esclave et ce même dans une maison rurale aux maîtres plus ou moins tolérants… dans ce cas le monde entier semble plus vaste et plus attrayant. Il semble être la liberté elle-même. Pourtant, ma mère avait raison. J’étais plus en sécurité là-bas. C’était un endroit un peu perdu, éloigné de tout et bénie d’une végétation incroyable. C’est là que je suis née, que j’ai grandi… et que j’ai travaillé la terre pour le compte de mes maîtres, riches de cette agriculture à laquelle nous nous abîmions quotidiennement. Aujourd’hui il ne me reste de cet endroit que les souvenirs, qui s’effacent avec le temps. Je ne passe à Gorka que pour rejoindre sa capitale, et cette terre rurale je l’espère, ne se trouvera jamais sur ma route.

   
+ Parle-moi de ta famille, et de ton lien avec elle.
Ma famille était grande, elle était soudée. Nombreux étaient ses membres puisqu’il s’agissait alors de la plupart des esclaves qui peuplaient la maison rurale de mon enfance. De sang, je n’avais que ma mère… Mais cela n’avait pas réellement d’importance. Le principal, c’était que je pouvais compter sur les membres de notre famille de fortune et que nous trouvions souvent des petits moments de bonheur à partager ensemble. Je les aimais, vraiment. J’avais plus que de l’affection pour eux qui m’élevaient à leur mesure, modestement. J’avais confiance, surtout… Et pourtant le jour où j’ai été vendu à une autre ferme de réputation plus violente, personne n’a lutté. Aucun d’entre eux n’a défendu ma vie. Et même ma mère a baissé le regard pour éviter que l’on propose à cette brave travailleuse de prendre ma place. Au moins ils m’auront appris la leçon la plus utile de mon existence…

   
+ Si tu pouvais aller dans une autre région d'Oranda, où irais-tu et pourquoi ?
Sans hésitation, Vainui. Cela doit être a plus belle de toutes les régions, même s’il y fait froid. Des gens m’ont raconté qu’il y est parfois encore plus difficile d’y survivre que dans les déserts de Sezni… alors qu’ils ont de l’eau en abondance ! On m’a aussi parlé d’ours au pelage blanc, qui se confondent dans la neige et gravissent les glaciers. Des montagnes de glace, des étendues de blanc. Et moins au nord, des gens vivants dans des villages battis sur l’eau. Sur l’eau ! Là, c’est incroyable. Et je crois que je donnerais beaucoup pour voir cela de mes yeux.

   
+ Quel est l'élément que tu haïs au plus haut point ? Pourquoi ?
Je ne suis pas certaine qu’il y en ait un que je crains ou que je haïs le plus… Pour un Exempt, ils ont tous le même potentiel de destruction, ils sont tous à redouter. Pour ma part je n’en sous-estime aucun… Il me faut encore apprendre à les cerner et à les berner pour survivre sans pour autant vivre recluse sur une parcelle de territoire désertique. Mais avec le temps, l’on apprend que les humains sont tous les mêmes, qu’ils soient hantés par l’un ou l’autre des éléments… leur manipulation n’est pas différente. Ça c’est la théorie. Dans la pratique, le feu m’effraie. Il me semble plus barbare, plus abrasif et imprévisible. Autant que les individus qui le maîtrise. Alors j'ai de la haine pour tous, sans exception, dès lors qu'ils posent sur moi le regard de ceux dont la vie vaut mieux que la mienne...

   
+ As-tu un secret ? Un secret dont personne ne devrait en entendre parler ?
Étant donné ma situation dans un monde où je suis une proie constante, je dirais que le secret le plus sensible que je doive protéger est évidemment le fait que je sois une sans pouvoir. Contrairement à ce que l’on pense, sans amis et sans alliés il est plus aisé de garder pour soit ce genre de chose. Les autres, qu’ils soient Exempts ou non, demeurent ceux qui peuvent facilement mettre nos vies en périls. Personne ne prétend veiller sur vous, et personnes ne peut ainsi vous rompre votre confiance. Cela aussi a été une leçon durement acquise, alors je garde mon secret pour moi, même s’il est une personne en ce monde capable de me faire ployer… j’essaye de faire croire au monde que mes secrets sont ailleurs que sur mon bras où la marque verte ne se rependra jamais.

   
+ Quel est ton rôle au sein de ta région ?
Je n’ai jamais eu de responsabilité. Pas de rôle donc, qui laisse entendre que l’on serait important ou indispensable à la bonne marche d’une communauté. Comme les autres Exempts, les captifs, ceux réduits à l’état d’esclave, ma vie n’a pas d’autre raison que celle de servir. C’est la triste vérité mais le fait est que je n’ai aucune valeur. Mais lorsque l’on a pris conscience de cela les choses semblent devenir plus simple et les choix se fond d'eux-mêmes. Alors si au sein de ma région, je ne suis qu’un être susceptible d’être possédé par ceux qui se clament plus puissant, mon énergie me sert à moi. Egoïstement. Si mes talents ne peuvent être reconnu par la masse, tant pis. Le commun des mortels m’importe peu. J’ai de la valeur. Après avoir eu toutes les peines du monde à le voir et le croire… aujourd’hui je sais mettre à profit ma condition pour vivre. C’est tout ce qui importe et ma région peut bien s’embraser, cela m’importerais fort peu.

   
+ Si tu devais assister à une mise à mort injuste qui mettrait en danger un innocent, que ferais-tu ?
Rien. Absolument rien. Et si cela me déplait, alors je passerais mon chemin et disparaitrais dans la masse sans un murmure. Baste le fait que je n’ai aucun pouvoir et pas la moindre possibilité d’intervenir, la vie est injuste. C’est un fait indéniable que j’ai appris à mes dépens. De naissance, elle vous condamne à l’aisance, au pouvoir ou à la mendicité. Elle fait de vous une créature de pouvoir ou un être soumis seulement abandonné à ses rêves de liberté et d’un avenir autre que l’obédience auquel on la destine sans égare. Si j’intervenais, je serais la plus stupide des femmes. Qui se mettraient en danger pour moi ? Qui s’exposerait à un danger, même dérisoire pour sauver la vie d’une Exempt ? Personne, soyons honnête. Ceux qui disent le contraire sont des menteurs ou des utopistes. Alors je ne le ferais pas, et peu importe la situation il est certain que je ne donnerais jamais de ma personne pour sauver quelqu’un d’un danger. Et puis, sincèrement… personne n’est jamais totalement innocent…

   
+ Que penses-tu de la séparation entre les éléments ? Crois-tu que cela est normal, ou contre-nature ?
Minimum D’une manière générale je ne comprends pas la logique de cette séparation. Dans la nature, les éléments se heurtent certes, mais ils évoluent plus couramment ensemble. C’est ainsi que le monde semble être fait, à partir de ces éléments qui offrent la vie, ni plus ni moins… Dans la nature, la variété fait la force, la différence fait la beauté. La séparation, les conflits de pouvoir et le rejet de la dissemblance ça, c’est l’affaire des humains. Mais pour être honnête, ce que font ces humains-là… je m’en contre-fiche. Qu’ils se séparent et se détruisent, nous autre les Exempts auront moins de peine à vivre s’ils les éléments se détruisent entre eux.

   
+ Crois-tu en l'existence de l'élément Matière ?
Pas réellement. Mais je ne vois pas pourquoi cela ne serait pas possible non plus. Pourquoi pas, à vrai dire cela m’est égal. S’ils existent, j’espère seulement qu’ils sont plus tolérants… ou simplement moins abjects que les autres éléments de ce monde.  

   
+ Si tu devais défendre quelque chose, une idée, un concept, une valeur ? Et si tu devais t'opposer à quelque chose ?
 
Une fois, une Exempt que je venais de capturer m’a lancé : Mais vous n’avez donc aucun honneur ? Je suis restée bouche-bée devant l’imbécilité profonde de cette femme. Comment avoir de l’honneur dans cette situation que nous partagions ? C’est ce que je me suis demandée un bref instant, avant de me rappeler que ce dont elle parlait était dérisoire, et que c’était certainement ce qui nous différenciait. Ce qui faisait au final, que j’étais la survivante, plus libre qu’elle ne le serait jamais, et qu’elle serait bientôt vendue. Alors non, je ne défends pas d’idées et aucunes valeurs surfaites qui m’encombreraient plus qu’autre chose. Ce que je protège farouchement et sans relâche chaque jour, c’est ma vie et mon avenir. Même si cela semble fragile et fort peu paisible. Quand à m’opposer à quelque chose ? Non merci… c’est bien trop fatiguant.


   
+ Si tu devais me raconter un événement du passé...  
S’il le faut vraiment, alors je raconterais une journée qui n’a sans doute eut de sens que pour moi. Je ne sais plus quel âge j’avais, peut-être 11 ans mais cela n’a pas d’importance. Il y avait déjà quelques mois que mes anciens maîtres m’avaient vendu à une maison rurale voisine. Et là-bas, l’on ne soignait pas le manque de labeur par quelques coups de bâtons retenus. Leur cruauté n’avait d’égale que leur créativité dès qu’il s’agissait de mettre à mal les espoirs d’un Exempt ou d’affirmer plus encore leur domination. Et c’était facile pour eux… puisque nous étions tous déjà à terre. Petite, j’avais pour habitude de m’évader par l’esprit quand le travail se faisait trop difficile ou la vie trop lourde. J’étais une enfant sans talents mais rêveuse, et cela me suffisait. C’était de cette manière qu’il était possible de faire abstraction de la fatigue et de la douleur. Mais là-bas… je n’en étais plus capable. On avait trahi ma loyauté en n’élevant pas même la voix alors que l’on vendait l’enfant que j’étais à des tyrans. Ceux que j’estimais être les miens n’avaient pas levé un regard vers moi. Tous avaient gardé le silence, ma mère la première… alors que depuis toujours elle m’avait bercé contre son sein en promettant sa protection et son amour. Tout cela n’avait été que des fables, des illusions offertes qui en se brisant, avaient aussi fauché l’innocence de mon cœur de petite fille. Après cela, j’ai cessé de rêvé, j’ai cessé de sourire… et la désolation m’a rendu inefficace. Les coups de bâtons sont devenus la morsure du fouet, et les punitions m’ont conduites à l’isolation.

Il n’y a sans doute pas plus grande solitude que celle qui nous attache à nous même. N’être qu’une masse informe blottit contre la pierre d’un caveau humide, à gémir des supplications sans queue ni tête… Pour simplement revoir le soleil. Arrêté de souffrir. Respirer. A y repenser aujourd’hui, je ne suis même plus certaine d’y être resté plus d’un mois. Mais sans repères, une année n’aurait pas été plus destructrice que ces quelques jours dépeuplés, à laisser la faim et le froid ravager un corps pourtant brûlant de la fièvre des plaies infectées. Mais quand je suis sortie… quand je suis sortie quelque chose avait changé. Ils m’avaient amoindri, d’une certaine manière. Ils m’avaient brisé sans aucun effort, par jeu… ou souci de domination. Pourtant en me trainant dehors pour me laisser choir à terre, mes tyrans m’offrirent sans le savoir un cadeau précieux. Personne ne vint m’aider, si bien qu’il se passa des heures avant que je ne trouve le courage de me lever. Mais sous la caresse du soleil, je me sentais bien. J’ouvrais parfois les yeux pour observer le monde et sa beauté, la lumière, le ciel si vaste… C’est à ce moment-là que j’ai pris conscience que la peur m’avait quitté. Je ne ressentais plus la crainte des punitions, ou de la douleur. C’était cela finalement qui nous tenait tous et nous paralysait, la peur. Mais sans cela… alors la liberté était à notre porté. Elle était en nous tous, elle était en moi. Il suffisait de la prendre, et de la défendre envers et contre tout. Envers mes semblables, s’il le fallait. Et si je n’avais pas de liens qui m’étreignaient alors rien ne pourrait jamais m’empêcher d’avancer et de courir. C’est ce que j’ai fait. A la nuit tombée j’ai simplement marché dans l’ombre et j’ai quitté le quartier des esclaves pour rejoindre la forêt sans plus m’arrêter. Je suis juste … partie. J’ai disparue. Et cette sensation, celle de m’en aller sans contrainte et surtout sans celles que je m’imposais depuis toujours… cette sensation-là par le ciel, fut la plus intense de mon existence. J’étais libre.

Sans la peur, sans la morale et sans attaches… J’étais libre. Et même si après cela les dangers furent plus grands encore. Si je suis passée de nombreuses fois à côté de la mort et que j’ai été forcé d’apprendre à me battre, à survivre seule et décharnée comme un animal sauvage des années durant. Si après cela j’ai grandis en chassant mes semblables pour mon propre profit… Je suis fière d’avoir tenu bon. Et heureuse d’avoir réussi à voir la beauté dans un simple rayon de soleil. Car cette beauté-là, le sentiment qu’il est merveilleux d’être une créature libre ne me quitte pas depuis ce jour-là. Le prix à payer quant à lui, n’est qu’un détail à côté de cela.

   
+ Une dernière chose...

   A toute fin utile… J’aime vraiment beaucoup les gâteaux au miel.

   
   
Code:
Ҩ [color=firebrick]Alycia Debnam-Carey[/color] ~~  Raé Khandrador
   

   
© Nalex


Dernière édition par Raé Khandrador le Dim 16 Avr - 22:26, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Styx Frasier
confirmé


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1023
❝ Avatar : Élodie Yung
❝ Multi-Compte(s) : Ranrek Ergorn, Rhenis Kunan & Chenoa Ismor
❝ Crédits : vanka (ava) frimelda (signature)

❝ Métier : Ancienne espionne, employée à l'auberge d'Aishwarya Ricven
❝ Age : 35 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 12:42

Je te souhaite bienvenue parmi nous ! Je suis une grande amoureuse d'Alycia Debnam-Carey ! J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire

Suivant ton questionnaire, je n'arrive pas à t'attribuer d'élément précis. C'est donc à toi que revient la décision difficile entre trois groupes : les AIR, les FEU ou les EXEMPTS ! Indiques nous ton choix et tu pourras poursuivre ta fiche !

Hâte de lire la suite

______________________

Hold on to me
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eden'El Lumnar
néophyte


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 2767
❝ Avatar : Elle Fanning
❝ Multi-Compte(s) : Lexmark & Ceersa motor sport & Aakchoum
❝ Crédits : BALACLAVA ♥♥ (av) • Vanka (gif) • ÐVÆLING (sign)

❝ Métier : Domestique au palais des représentants du Feu
❝ Age : 20 ans
❝ Niveau : 1


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 12:51

Bienviendu croquette qui craque !
Même si tu choisis exempte, je me considère vainqueur même pas peur.

Bonne chance pour la rédaction de ta fiche Very Happy

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lilo Naslor
confirmé


❝ Message : 996
❝ Avatar : Jeffrey Dean Morgan
❝ Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr

❝ Métier : Maquignon
❝ Age : 44 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 12:54

Quel bel avatar

Bienvenue sur Oranda ! Très bonne idée le métier il nous faudra un lien

Allez, bon courage pour ta fiche et à très bientôt

______________________


Coat Of Armour
You worked it down, all long ago. Lay your arms on the doorstep, I feel the tension, I feel the worst

FICHELIENS
#CE4026

Teams :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 13:04

Merci !! J'ai vraiment hâte de me lancer dans les RP avec vous ! Ce forum est vraiment prometteur **

Pour ce qui est du groupe... finalement ce n'est pas bien difficile ! J'aimerais jouer une EXEMPTS. Mais je préfère demander si c'est compatible avec le métier de marchande d'esclaves ? En sachant bien sur que j'ai pris connaissance des groupes, des annexes, et que mon personnage va s'adapter à sa condition et à la société (et puis j'ai le goût du risque, j'aime bien faire galérer mes personnages )

Merci d'avance pour la réponse !

Et merci les gens ! Eden tu es une guerrière du pari semi-perdu xD & Lilo, je te garde un super lien au chaud
Revenir en haut Aller en bas

avatar


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 1675
❝ Avatar : Kristofer Hivju
❝ Multi-Compte(s) : Kara Ergorn-Jaggde, Cyne Wkar
❝ Crédits : angeldust, pinterest

❝ Métier : Aide son ami Aishwarya à sa taverne
❝ Age : 37 ans
❝ Niveau : Je n'ai pas de niveau


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 14:23

Bienvenuuue J'aime beaucoup ton actrice

Oh oui, choisis les Exempts

Pour ta question, je ne pense pas que ce soit possible qu'un Exempt soit marchand d'esclaves, mais on va en discuter avec les filles pour être sûres On te revient au plus vite

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 14:37

Merci beaucoup !

D'accord, j'attends sagement votre décision et je reste dispo par MP si jamais vous avez besoin de savoir comment j'imagine les choses vu votre contexte Et si c'est impossible, alors la solution B serait peut être que Raé soit le 'chien de chasse' d'un marchand ? Je m'adapterais à votre parole Staffienne
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Styx Frasier
confirmé


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1023
❝ Avatar : Élodie Yung
❝ Multi-Compte(s) : Ranrek Ergorn, Rhenis Kunan & Chenoa Ismor
❝ Crédits : vanka (ava) frimelda (signature)

❝ Métier : Ancienne espionne, employée à l'auberge d'Aishwarya Ricven
❝ Age : 35 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 15:58

On en a discuté, Lach et moi, et la seconde option nous semble un peu plus probable On a du mal à imaginer un Exempt qui vend des Exempts et encore moins comment les autorités en place d'une région à l'autre pourraient accepter ce fait
N'hésite pas s'il y a quoi que ce soit, ma boîte de MP est grande ouverte

______________________

Hold on to me
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 17:51

Merci pour la rapidité de la réponse déjà !
Dans ce cas je vais me remodeler ça sans problème ! Ça reste pas moins intéressant à jouer **
Revenir en haut Aller en bas

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 2492
❝ Avatar : Torrance Coombs
❝ Multi-Compte(s) : DC: Jackwen Dolm
❝ Crédits : @Lestin, Théollys, Ritus

❝ Métier : Prince consort
❝ Age : 26
❝ Niveau : 4


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 18:36

Bienvenue sauvage damoiselle !

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 19:10

Merci beaucoup, brave seigneur !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 106
❝ Avatar : Rami Malek.
❝ Multi-Compte(s) : Filbor Othda
❝ Crédits : Lux Reterna

❝ Métier : Bourreau.
❝ Age : 28 ans.
❝ Niveau : 4


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 19:46

Bienvenue, madame sans-pouvoirs !

______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 20:35

Je préférais le "sauvage damoiselle" de Brehn niveau qualificatif... mais je prend quand même

Merci beaucoup à toi ! Rami est trop génial, je m'attendais pas à le voir ici **
Revenir en haut Aller en bas

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 767
❝ Avatar : Anna Speckhart
❝ Crédits : Dreamy, sickdiseases, Blackthorngym & Oh Land
To the surface where you`ll be waiting
❝ Métier : Couturière
❝ Age : 26 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 22:11

Si j'ai bien compris, tu risques de le prendre mal si je te lance une balle ?

Bienvenue sur le forum et bonne continuation pour ta fiche !

______________________

So long under water ♦ I couldn't hold my breath anymore ♦ In this watery world ♦ I went ♦ Down, down, down ♦ Past the carals ♦ Sinking into the bottomless deep

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 22:27

Oui ... ou alors je vais courir après et te donner la patte
Merci à toi !

& Jessica Brown-Findlay est une déesse **
Revenir en haut Aller en bas

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 767
❝ Avatar : Anna Speckhart
❝ Crédits : Dreamy, sickdiseases, Blackthorngym & Oh Land
To the surface where you`ll be waiting
❝ Métier : Couturière
❝ Age : 26 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Dim 16 Avr - 22:38

Ça serait drôle à voir

Merci <3

______________________

So long under water ♦ I couldn't hold my breath anymore ♦ In this watery world ♦ I went ♦ Down, down, down ♦ Past the carals ♦ Sinking into the bottomless deep

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 476
❝ Avatar : anya taylor-joy ♥
❝ Multi-Compte(s) : aspyn la dangereuse, letto l'étrange
❝ Crédits : endlessly epic

❝ Métier : vagabonde, voleuse occasionnelle
❝ Age : dix neuf années
❝ Niveau : 2


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Lun 17 Avr - 16:09

Un grand bienvenue à toi beauté !
Désolé d'être un petit peu en retard hihi

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Lun 17 Avr - 17:47

Haaan, ton personnage me plait!!
Bienvenuuuuue!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Styx Frasier
confirmé


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1023
❝ Avatar : Élodie Yung
❝ Multi-Compte(s) : Ranrek Ergorn, Rhenis Kunan & Chenoa Ismor
❝ Crédits : vanka (ava) frimelda (signature)

❝ Métier : Ancienne espionne, employée à l'auberge d'Aishwarya Ricven
❝ Age : 35 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Lun 24 Avr - 0:44

Hello, ma chère !
Tu arrives au bout de ton délai initial pour compléter ta fiche ! Aimerais-tu avoir un délai d'une semaine supplémentaire pour apporter les modifs demandées ??
Sans nouvelles de ta part d'ici demain à la même heure, on devra te supprimer
Espérant te revoir parmi nous

______________________

Hold on to me
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rhenis Kunan
initié


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 409
❝ Avatar : Sarah Gadon
❝ Multi-Compte(s) : Styx Frasier, Ranrek Ergorn & Chenoa Ismor
❝ Crédits : Lux Aeterna (ava)

❝ Métier : Future représentante en chef
❝ Age : 27 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Re: J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé) Mar 25 Avr - 3:32

Étant donné que nous n'avons toujours pas de nouvelles de ta part, je n'ai d'autre choix que de supprimer ton compte. Tu pourras toujours récupérer la fiche de ce personnage trop merveilleux si tu décides de revenir parmi nous

______________________

Love can't be explained nor it can be controlled. It's just something you feel and there is nothing you can do about it. You just gotta live with it — .

It's just the way it is


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi (Raé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Archives :: Corbeille :: Personnages-
Sauter vers: