AccueilAccueil   Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des Terre, des Eau et des Innocents
Merci de favoriser les PV, scénarios et pré-liens !
Intrigue n°2
La deuxième intrigue a vu le jour
Pour savoir ce qui va se passer entre les régions, c'est par ici !

Partagez|

Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Rhenis Kunan
initié


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 756
❝ Avatar : Sarah Gadon
❝ Multi-Compte(s) : Styx Frasier, Khorde Ergorn & Chenoa Ismor
❝ Crédits : lux aeterna (ava) frimelda (sign)

❝ Métier : Future représentante en chef
❝ Age : 27 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Lun 10 Avr - 3:43


Rhenis Kunan feat Sarah Gadon

Qui je suis


Qu'est-ce que tu préfères à Dahud ?
le danger de la rue des plaisirs
la chaleur des auberges
l'ambiance du marché
l'architecture des bâtiments

Quel régime politique te convient le moins ?  
dictature
oligarchie
démocratie
monarchie

Quel est l'animal qui te correspond le plus ?
le zèbre
le flamand rose
le caïman
l'autruche

Quelle est la divinité qui vous correspond le plus ?
Malaggar
Jalahiel
Glorë
Tarlyn

Quel serait le pire pour toi ?
perdre ton don
perdre un sens
perdre tes sentiments
perdre ton honneur

On te confond avec un exempt, ta réaction :
tu t'indignes et raisonne la personne : c'est évident que tu as un don !
tu crains de devenir un esclave et tu uses de la violence pour t'en sortir
tu dévoiles ton tatouage calmement
tu manipules la personne pour fuir à la première occasion

Ton aspiration dans la vie :
l'indépendance de ta région
l'équilibre familial
prospérer financièrement parlant
être respecté de tous

Ta plus belle qualité :
l'optimisme
la politesse
le respect
la fraternité

Ton vilain défaut :
l’égoïsme
la franchise
la fougue
l'assurance

Ta nourriture préférée :
la viande rouge
les féculents
les baies
les poissons
Pour cocher, mettre checked juste après "checkbox"

passe ta souris si tu veux en savoir plus
Surnom: //Age: 27 ansMétier: future représentanteSituation amoureuse: célibataireGroupe et niveau: eau, niveau 3
CARACTÈRE

Cultivée et élégante > C’est probablement un coup de chance... Comme toute femme dans la noblesse orandienne, j’ai eu droit aux précepteurs les plus talentueux qui m’ont élevée pour devenir à la fois une dame, mais aussi une politicienne. Ainsi, je sais me tenir en société, j’impressionne mes interlocuteurs par la richesse de mes connaissances en histoire et en terme de politique. Certains diront que je suis plutôt imbue de moi-même pour affirmer cela avec autant d’assurance, mais on ne m’a jamais qualifiée comme une personne humble.

Forte et indépendante > je ne prétends pas pouvoir tout faire moi-même. Je serais bien étourdie si c’était le cas... mais je crois mon indépendance fait de moi une femme plus forte aux yeux du monde. À 27 ans, je ne suis toujours pas mariée et j’ai l’intention de rester seule aussi longtemps que je le pourrai, même si ça signifie que je devrai abandonner l’idée d’avoir un héritier un jour...

Directrice et autoritaire > je ne serais pas là où je suis si je ne l’avais pas été. On m’aurait probablement confinée à des travaux de bureau plutôt que de me laisser aller sur le terrain. Je n’hésite pas à dire ce que je pense. J’aime avoir le contrôle. Je me sens démunie si je le perds.

Têtue et opiniâtre > dans ma vie personnelle, je n’aime pas que l’on me contredise. J’ai fréquemment une opinion bien arrêtée sur certains concepts et je n’aime pas qu’on essaie de me faire changer d’idée. Je combattrai toujours bec et ongles pour avoir le dernier mot, même si ça risque de semer la zizanie.

Froide et rationnelle > dans ma vie professionnelle, je laisse mon caractère opiniâtre et mon entêtement de côté pour être le plus objective possible. Plusieurs me trouvent froide. Peut-être parce que je ne souris pas assez à leur goût, mais je ne suis pas là pour être agréable à regarder ou pour me faire apprécier, je suis là pour régler les problèmes et m’assurer que tout va pour le mieux.

DERRIÈRE L’ÉCRAN: Je m'appelle Cromignonne (Marie) et j'ai 21 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à Lach et Aspyn sur PRD alors qu’Oranda n’était qu’un projet et je le trouve sublime; c’est ma deuxième demeure. Mon personnage est un PV créé par le staff :cœur: et je vous autorise à en faire un scénari si mon compte se retrouve supprimé.


en savoir un peu plus sur moi

+ Quelle est ta région d'origine ? Y es-tu encore ?
Je suis née et j'ai grandi dans cette cité à la fois terrible et magnifique que l'on appelle Lucrezia. Sublime de par la beauté des pierres dont elle est construite. Majestueuse à cause de la diversité qu'on y trouve et l'ambiance animée qui y règne constamment. Mais inévitablement dangereuse. On ne peut pas espérer créer en environnement parfait en mêlant autant de gens différents entre les murs d'une cité... J'ai eu la chance de naître dans une famille à la fois fortunée, respectée et adulée par le peuple de l'Eau. Grâce à mon nom, j'ai pu faire résonner mes rires et mes pas dans les couloirs du palais des représentants du nord qui trône tout au centre de la cité-reine.

Les premières années de ma vie ont été emplies d'amour et de bonheur. Mon enfance s'est déroulée sans embûches, sans anicroches. L'aube de mon adolescence a été assombrie lorsque ma mère nous a quittés. J'ai étudié les arts, les lettres, la géographie, l'histoire, les traditions et les langues d'Oranda dans la tranquillité des appartements de mon père que je voyais désormais bien peu.

C'est avec appréhension que j'ai assisté à ma Cérémonie. On m'a martelé les oreilles toute ma vie avec cette affirmation : « Les Kunan sont habités par l'eau. Tu ne feras pas exception. » Et même si je sentais l'eau courir dans mes veines, j'ai craint un instant de décevoir les miens. Après avoir vu mes habiletés à maîtriser ce liquide si précieux à ma famille confirmées, j'ai poursuivi mon éducation et mes loisirs jusqu'à mes 19 ans, vivant une vie plutôt oisive et badine jusqu'à ce que mon père décide qu'il était temps que nous acquissions les connaissances nécessaires pour lui succéder.

Même si j'avais voulu partir, mon nom et mon don pour maîtriser l'eau m'enchaînent à Dahud et à sa magnifique cité.


+ Parle-moi de ta famille, et de ton lien avec elle.
Ma mère s'appelait Fulvia. Elle était ce qui gardait notre famille unie et soudée. C'était une femme de conviction, ma mère. Elle parlait toujours d'un ton assuré et savait quoi dire pour calmer nos peurs. Elle est morte quand j'avais une dizaine d'années, à la suite d'une épidémie de fièvre particulièrement virulente qui a touché le nord de la cité. Et même si j'ai été très proche d'elle pendant l'enfance, après dix-sept ans, les souvenirs d'elle, de sa voix, son visage, son odeur, s'estompent lentement. Les autres représentants ont souvent dit que nous nous ressemblons. Ils la décrivent comme une femme sûre d'elle, cultivée, attentive et autoritaire. Je suis fière de lui ressembler. Elle me manque. Elle nous manque tous.

Mon père, Nehko, est un homme juste et bon. Il a pris soin de nous comme peu d'hommes peuvent se vanter de l'avoir fait, surtout à l'époque où ma mère vivait toujours. Les choses ont changé après son départ. Bien qu'il soit toujours aussi aimant, mon père a dû redoubler d'efforts pour maintenir son statut de représentant en chef et parvenir à diriger le nord de Lucrezia et le peuple Eau de Dahud seul. Il a temporairement laissé notre éducation entre les mains de gouvernantes et de précepteurs pour nous accorder plus de temps une fois notre cérémonie passée, lorsque nous avons commencé notre apprentissage pour lui succéder.

Je suis très proche de mon frère Levan. Bien que trois années nous séparent, nous sommes comme des jumeaux, comme deux moitiés de la même âme. Nous sommes très différents, mais nous nous complétons, nous nous soutenons mutuellement. J'aurais aimé retrouver la même chimie avec celle qui partage sa vie, mais il règne une certaine froideur entre Aessa et moi. Je la sais loyale à mon frère et à notre famille, mais je n'arrive pas à la considérer comme une amie, encore moins comme une sœur. En revanche, je suis très attachée à leur fille, la petite Lynta. J'aime la cajoler, la gâter, jouer avec elle lorsque j'en ai le temps.

Je n'ai pas la même complicité avec mon frère Nash et sa copine, Zentha. Mon frère n'en fait toujours qu'à sa tête et sa petite-amie est arrogante et assoiffée de pouvoir. Depuis la mort de notre mère, la position de Kunan se fait précaire à Dahud. Ces deux-là nuisent à notre image. Ils mettent notre position en danger.

Ma cousine Ora a grandi avec nous. Nous avons été très proches à une certaine époque. Bien que nos occupations nous gardent désormais éloignées, elle est ce que j'ai qui se rapproche le plus d'une sœur.

Les Kunan sont divisés. Nos cousins, les Bruhus, ne nous portent pas dans notre cœur et d'autres membres de notre famille nous évitent comme la peste. J'aimerais qu'il en soit autrement, mais je ne crois pas pouvoir régler ces vieilles rivalités...


+ Si tu pouvais aller dans une autre région d'Oranda, où irais-tu et pourquoi ?
C'est une question à laquelle j'ai mûrement réfléchi lors de mes leçons de géographie. Curieusement, bien que je sois amenée à la représenter dans un futur plus ou moins proche, la région de Vainui, que j'ai visitée à quelques reprises, ne m'attire pas particulièrement. Son climat frisquet et ses tons de gris et de blanc finissent par me rendre morose.

La simple idée du désert Feu me révulse profondément. Malgré la froideur de ma peau et le fait que je n'aie pas besoin de l'abreuver aussi souvent que les autres peuples, je ne crois pas que je pourrais supporter la chaleur et le soleil que l'on m'a décrit. Les deux régions qui éveillent le plus ma curiosité sont Gorka et Sterenn. La forêt fluorescente sonne magnifique, mais je crois que je jetterais mon dévolu sur les hauteurs rocheuses, les forêts luxuriantes et les rivières sombres de Sterenn. À mes yeux, c'est la région qui offre la plus belle diversité et les paysages les plus apaisants. Même si les frontières m'empêcheront toujours de le faire, je crois que je m'y plairais.


+ Quel est l'élément que tu haïs au plus haut point ? Pourquoi ?
Je ne connais pas la haine. La méfiance, certes. Un peu de crainte, peut-être. Beaucoup d'incompréhension, sans aucun doute. Je crois que chacun d'entre nous a son rôle à jouer pour mener à bien les desseins des dieux. Nous ne sommes que des pions sur l'échiquier de quelque chose qui est bien plus grand que nous.

J'aurais probablement dû détester les Feux plus que les autres à cause de la nature diamétralement opposée de nos éléments, mais ce n'est pas le cas. Je crois partager de nombreux traits de caractère avec les représentants de ce peuple. Entre autres, la passion, la détermination et la discipline. Les Terres sont vaillants, ils prônent le respect et la fraternité. J'admire ces valeurs même si je ne les partage pas toutes. Les Airs sont droits et honnêtes. Même si j'ai tendance à me méfier de leur silence et de leurs oreilles attentives, je ne doute que rarement de leur parole.

Mais on ne parle pas ici de détester un peuple, mais bien un élément. Ce sont mes peurs qui détermineront ma réponse. Je ne crains pas le feu, je peux facilement le dompter. La terre me nourrit et est nourrie par mon eau, j'ai du mal à l'abhorrer. En revanche, le vent est destructeur. Je crains les hauteurs. Et c'est pourquoi l'Air et moi faisons deux.


+ As-tu un secret ? Un secret dont personne ne devrait en entendre parler ?
N'avons-nous pas tous un secret sombre et caché qu'on ne révèlerait à personne même pour tout l'or du monde, même sous atroce torture ? Je ne fais pas exception à cette règle... Beaucoup croient que je suis seule par choix, que je me plais dans mon célibat. Même si je crois être une femme particulièrement indépendante et que je craigne que m'unir signifie abandonner cette place qui est si importante pour moi au sein de ma famille, les raisons de ma solitude sont difficiles à avouer...

Depuis toujours, je partage un lien privilégié avec mon frère Levan. Avec le temps, j'ai fini par comprendre que je ressens pour lui quelque chose de beaucoup plus fort que le simple lien fraternel que nous devrions avoir. J'ai compris que mon aversion pour son épouse, qui est une femme tout à fait décente, n'est pas due au fait qu'elle soit déplaisante ou mesquine, mais parce que j'en suis jalouse, parce que je convoite ce qui lui appartient. Jamais je n'avouerai tout haut ce que je viens de vous confier. Jamais je n'avouerai à quiconque que je suis profondément amoureuse de mon propre frère.

Jamais je n’avouerai aux autres que j’ai l’impression que quelque chose cloche chez moi... Pas seulement parce que j’aime mon frère d’un amour plus que fraternel, mais parce que la seule autre personne pour qui j’ai ressenti ce genre de sentiments n’était pas un homme, mais une femme, comme moi... Je sais que c’est mal, que c’est contre-nature, mais malgré ma puissance dans la société Dahudienne, il est de ces choses que je ne peux contrôler...

J'espère quand même qu'un jour, je finirai par me lier avec un homme qui sera mon ami, avec qui je pourrai fonder une famille, même si je n'en serai probablement jamais amoureuse.


+ Quel est ton rôle au sein de ta région ?
Je suis bien des choses. Je fais partie de la noblesse, mais je suis bien plus que l’une de ces dames qui excelle dans l’art de divertir et d’être belle à regarder. Contrairement à la plupart de mes congénères, je ne passe pas mes journées à broder, à jouer de la musique et à jouer aux cartes dans un boudoir. J’évolue dans un univers d’hommes. Un jour, je serai amenée à succéder à mon père en tant que Représentante en Chef de Vainui dans la cité-reine.

Le caractère doux et médiateur de Levan l’a confiné aux tâches administratives. Grâce à mon tempérament fort et directeur, j’ai hérité du commandement des autorités qui régissent notre quartier. Mes plus proches collaborateurs sont évidemment mon frère et mon frère qui m’épaulent et me conseillent au meilleur de leurs compétences, ainsi que mes conseillers et les commandants qui mettent mes ordres à exécution auprès des factions de gardes et de soldats. Peu de gens savent que mon frère travaille sur les budgets, les projets de lois, les jugements et la diplomatie en général alors qu’une femme décide de la fréquence du contrôle des tatouages et des procédures de surveillance dans leur quartier.

Je prends mon rôle très au sérieux et je ne me laisse pas miner par l’opinion de la masse.


+ Si tu devais assister à une mise à mort injuste qui mettrait en danger un innocent, que ferais-tu ?
Il n’existe pas de mise à mort injuste. Pas dans notre quartier. Pas sous ma vigilance. Les mises à mort dans le quartier nord de Lucrezia sont commandées par ma famille. J’ai l’occasion d’en discuter quotidiennement avec mon père et mon frère. Ce genre de décision n’est pas prise à la légère. Nous nous devons de faire respecter nos lois et d’éradiquer toute menace qui s’élève contre les nôtres ou contre la paix fragile qui existe sur nos terres.

En ce qui concerne les autres quartiers, je n’ai malheureusement pas mon mot à dire dans les décisions que prennent les familles Ergorn, Fanior et Birghild si elles n’impliquent pas un représentant de mon peuple. Les relations entre nos familles sont déjà bien assez précaires sans qu’on ne vienne interférer dans les affaires d’état des uns et des autres.

Par contre, je suis très à cheval sur nos lois. Le meurtre est proscrit. Seuls les représentants peuvent commander une mise à mort. Si je devais surprendre un civil se faire justice, il serait immédiatement arrêté et emprisonné.


+ Que penses-tu de la séparation entre les éléments ? Crois-tu que cela est normal, ou contre-nature ?
Nous ne sommes pas faits pour cohabiter. Les choses ne seraient pas telles qu’elles le sont s’il en était autrement. Si les dieux ont placé les hommes sur des territoires distincts, c’est qu’ils n’ont pas voulu qu’ils vivent ensemble, c’est qu’ils doivent vivre séparés. On m’a enseigné que les dieux ne laissent rien au hasard.

J’ai beau me connaître de nombreux points communs avec des représentants des autres éléments, je nous sais également extrêmement différents. Il suffit de remarquer à quel point nos gouvernements sont diamétralement opposés pour comprendre que les choses sont bien comme elles le sont.

J’aime nous comparer à la nature. Nous nous complétons, comme l’eau a besoin de l’air pour exister, la terre a besoin d’eau pour subsister, le feu a besoin d’air pour brûler... Mais lorsque les éléments se rencontrent trop intensément, des cataclysmes surviennent. C’est pourquoi tous se portent mieux lorsque chacun reste à sa place.


+ Crois-tu en l'existence de l'élément Matière ?
Avant que je n’en vienne à entamer mon apprentissage auprès de mon père, je croyais que les Matière n’étaient que des histoires pour faire peur aux enfants. J’ai compris qu’il n’en était rien lorsque j’ai assisté pour la première fois à une Cérémonie en tant que future représentante. J’ai compris que la quintessence était réelle lorsqu’on m’a conseillé très sérieusement de me tenir vigilante pour toute anomalie, puisqu’un enfant, s’il est soupçonné d’être habité par la Matière, devait automatiquement être supprimé. Ça m’a secouée... Penser qu’on puisse aussi facilement décider de donner la mort à un adolescent à cause d’un simple doute, ça m’a semblé insupportable. Je n’ai jamais vu d’individus touchés par Rhaegal jusqu’à ce jour, mais au plus profond de moi, je sais qu’ils existent. Peut-être font-ils comme les Exempts; peut-être qu’ils sentent leur différence et fuient avant de devoir passer sous la loupe de la Cérémonie. Peut-être qu’ils sont là, tout près, et qu’on ne le sait pas...


+ Si tu devais défendre quelque chose, une idée, un concept, une valeur ? Et si tu devais t'opposer à quelque chose ?
Je défendrais le fait que l’amour est aveugle. Qu’il ne voit ni le sexe, ni l’identité, ni le statut aux yeux de la société. Tout comme les animaux, nous sommes menés par un instinct qu’il est difficile de combattre. J’aimerais ne pas avoir à le combattre constamment...

Je comprends qu’une femme de mon statut ne puisse pas épouser qui bon lui semble. Malheureusement, les alliances entre familles nobles ne se fondent que rarement sur l’amour entre deux individus... Mais si les hommes qui vivent dans ce genre de conditions ont le droit de se réfugier entre les jambes d’une maîtresse, il me semble aberrant que leurs épouses ne puissent pas en faire autant.

Ce sont deux concepts qui me touchent énormément étant donné que je ne pourrai jamais unir ma vie ni à l’une, ni à l’autre personne que je porte dans mon cœur. J’aime mon indépendance puisqu’elle me permet de laisser libre cours à certaines de mes envies présentement, mais je sais que ce privilège me sera dérobé dès que je devrais me marier...

Je défendrais aussi la place qu’ont les femmes dans cet univers d’homme. J’aime briser le moule en prenant la position de Représentante en Chef et dirigeante des autorités dans la ville de Lucrezia. J’aime m’imposer parmi les hommes qui sont souvent surpris de constater qu’une femme si frêle et fragile occupe une position si importante dans le nord de la ville. J’aimerais voir autant de femmes dans les sphères politiques d’Oranda. La présence de Zora Birghild parmi les futurs représentants de l’Est et de Nymeria en tant qu’héritière me redonne la foi quant au destin des femmes sur nos terres.


+ Si tu devais me raconter un événement du passé...  
Ils affluaient par dizaine, ces adolescents et les membres de leur famille venus des quatre coins d’Oranda à l’occasion de la Cérémonie d’attribution des éléments annuelle. C’était en l’an 829. J’avais tout juste 20 ans. C'était la première fois que mon père nous impliquait dans l’organisation de ce rite de passage important, mon frère et moi. Nous étions d’abord chargés d’accueillir les petits Vainuins de 14 et 15 ans qui venaient passer leur test et de les installer dans les dortoirs. Depuis que nous avions quitté le palais des représentants au petit matin, une phrase qu’avait dit mon père me trottait dans la tête : « Restez vigilants en tout temps; certains pourraient tenter d’échapper à votre surveillance pour ne pas passer la Cérémonie. C’est le moment de faire vos preuves. » Si cette phrase ne semblait pas avoir perturbé mon frère, elle m’avait frappée comme un poing. Je savais qu’elle me visait personnellement. Mon père savait que j’aspirais à œuvrer dans la sécurité. La Cérémonie était peut-être un test dédié aux enfants orandiens, mais elle représentait également un test pour moi si je voulais pouvoir suivre la voie qui m’interpellait depuis si longtemps...

Les expressions variaient d’un enfant à l’autre. Certains affichaient une assurance désarmante, d’autres une nervosité bien sentie, d’autres affichaient une froideur que je reliais aisément à un état de forte concentration... La nuit, au lieu de rejoindre mes appartements dans le palais des représentants, je restai de garde dans les dortoirs qui abritaient les adolescentes de Vainui. Chancelante de sommeil, j’écoutais les jeunes filles chuchoter. Une d’entre elle craignait d’être habitée par l’air plutôt que par l’eau... C’était tout à fait compréhensible. J'avais eu la même appréhension lorsque j'avais passé ma propre Cérémonie. Ç’aurait été un grand déshonneur pour ma famille de me voir quitter le bercail pour rejoindre un autre peuple...

Puis j'entendis ses sanglots dans le noir. Sa voisine de paillasse essayait de la consoler, mais il n’y avait rien à faire. La petite finit par lui avouer qu’elle sentait qu’elle ne pouvait pas rester... Qu’elle devait partir si elle ne voulait pas devenir une esclave. La fillette disait qu’elle savait qu’elle était Exempte. Mon cœur se serra lorsque j'entendis sa voisine lui dire qu’elle l’aiderait à s’enfuir le lendemain soir.

Toute la nuit, toute la journée qui suivit, je dus combattre mes appréhension... marcher sur cette pointe de pitié qui m’habitait pour me convaincre que je faisais ce qui devait être fait. Une partie de moi disait qu’elle était si jeune, si innocente, si inoffensive. L’autre partie disait que mon père ne me le pardonnerait jamais si une enfant devait s’échapper sous ma surveillance... Le lendemain soir, les soldats emprisonnèrent les deux fillettes à ma demande; l’Exempte, et sa complice. La première passa son test sous étroite surveillance avant d’être emprisonnée en vue d’être vendue. La seconde, le cœur en miettes, passa sa Cérémonie et a rejoint sa famille à Vainui après avoir reçu 3 coups de fouet pour complicité.

Et même si j’eus le cœur brisé de livrer une jeune fille de 15 ans aux autorités de la sorte, j’ai fini par comprendre que certains sacrifices devaient être faits pour le bien de tous.


+ Une dernière chose...
Même si j’ai très peu de temps libre depuis que j’ai commencé à remplir mes fonctions en politique, mes journées étaient autrefois beaucoup moins mouvementées, ce qui m’a permis d’apprendre à jouer de la musique. J’ai encore beaucoup d’amour pour la harpe et j’en joue dès que j’en ai l’occasion.

Code:
Ҩ [color=firebrick]Sarah Gadon[/color] ~~  Rhenis Kunan


© Nalex


Dernière édition par Rhenis Kunan le Sam 15 Avr - 23:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1901
❝ Avatar : Kristofer Hivju
❝ Multi-Compte(s) : Kara Ergorn-Jaggde, Cyne Wkar
❝ Crédits : angeldust (ava), tumblr (gif signa & profil), persephone (signa)

❝ Métier : Aide son ami Aishwarya à sa taverne
❝ Age : 37 ans
❝ Niveau : Je n'ai pas de niveau


~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Lun 10 Avr - 10:14

Re re bienvenue toi
T'es belle tu sais (le dis pas à une certaine Styx, elle sera jalouse )
Bon, on te fait pas le speech habituel, tu connais la chanson Razz
Hâte de voir ta fiche

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Lun 10 Avr - 11:13

Sarah Gadon

Bonne rédaction à toi
Revenir en haut Aller en bas

avatar


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 1323
❝ Avatar : la sublime alicia vikander fassbender
❝ Multi-Compte(s) : la tête brûlée rashka, l'étrange letto, la guerrière nyssa
❝ Crédits : morrigan

❝ Métier : voyageuse illégale
❝ Age : vingt-six ans déjà
❝ Niveau : 4


~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Lun 10 Avr - 14:29

Welcome au premier TC !

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 940
❝ Avatar : Anna Speckhart
❝ Crédits : Lolitaes, beating heart, fiendfyred & Oh Land
To the surface where you`ll be waiting
❝ Métier : Couturière
❝ Age : 26 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Lun 10 Avr - 19:47

Eau

Rebienvenuueeee

______________________

So long under water ◊ I couldn't hold my breath anymore ◊ In this watery world ◊ I went ◊ Down, down, down ◊ Past the carals ◊ Sinking into the bottomless deep

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lilo Naslor
confirmé


❝ Message : 1008
❝ Avatar : Jeffrey Dean Morgan
❝ Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr

❝ Métier : Maquignon
❝ Age : 44 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Lun 10 Avr - 21:40

Oh le beau TC que voilà

Rerebienvenuuuue

______________________


Coat Of Armour
You worked it down, all long ago. Lay your arms on the doorstep, I feel the tension, I feel the worst

FICHELIENS
#CE4026

Teams :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Mar 11 Avr - 0:06

Les Eau gagnent de nombreux membres, c'est trop cool Very Happy
Bienvenue ;)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Rhenis Kunan
initié


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 756
❝ Avatar : Sarah Gadon
❝ Multi-Compte(s) : Styx Frasier, Khorde Ergorn & Chenoa Ismor
❝ Crédits : lux aeterna (ava) frimelda (sign)

❝ Métier : Future représentante en chef
❝ Age : 27 ans
❝ Niveau : 3


~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Mar 11 Avr - 19:30

Merci pour les petits mots de rerebienvenue, la amis
Vous risquez de me garder dans les parages encore très longtemps
Après tout, c'est moi qui tire les ficelles, c'est un secret bien mal gardé

______________________


Being strong
(c) FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Mer 12 Avr - 9:20

Tu aurais pu choisir une Terre ! C'est honteux ! Mais vu le débarquement d'Eau, j'ai l'impression que ça nous annonce un été pluvieux.

Have fun avec ce perso !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mère Nature
tout puissant


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 627
❝ Avatar : la nature
❝ Crédits : Pathos


~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc Lun 17 Avr - 17:02


Fiche validée !

Bienvenue chez les EAU ♥



✔Félicitations pour ta validation !

Tu fais désormais entièrement partie de l'aventure. Nous avons le plaisir de t'intégrer au groupe des Eau et d'accorder le niveau 3 à ton personnage.

La première étape, la plus importante, est de venir recenser ton avatar, ton nom de famille et ton métier, si ce n'est pas déjà fait. Cela permettra qu'on ne te les pique pas ! La prochaine étape est l'ouverture de ta fiche de liens, indispensable pour te créer tout plein de relations. Tu auras également la possibilité d'ouvrir ta fiche de topics, pour ne pas t'y perdre avec tous tes RP. Au fil de ton aventure, tu pourras gagner des points pour ton personnage ainsi que pour ton groupe, mais n'oublie surtout pas de les recenser. Pour augmenter la puissance de ton pouvoir, tu devras remplir certains objectifs qui te permettront de passer au niveau suivant. Un petit guide est à ta disposition si tu es un peu perdu.

Amuse-toi bien sur Oranda !

fiche By Camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oranda.forumactif.com


Contenu sponsorisé




~#~Sujet: Re: Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc

Revenir en haut Aller en bas
Rhenis ♆ l'eau, goutte à goutte, creuse le roc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Papiers d'Identité :: Présentations :: Fiches acceptées-
Sauter vers: