AccueilAccueil   Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des hommes, merci de privilégier ce sexe qui est en infériorité numérique
Nous recherchons également des Terre et des Eau, n'hésitez pas à favoriser les PV, scénarios et pré-liens !

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez|

Un petit oiseau, un petit poisson...|| Ft. Ezear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Akela Stark
adroit


❝ Disponibilité RP : Bientôt disponible
❝ Message : 17
❝ Avatar : Zach McGowan
❝ Multi-Compte(s) : /
❝ Crédits : W. tumblr.

❝ Métier : Pêcheur
❝ Age : 35
❝ Niveau : 4


~#~Sujet: Un petit oiseau, un petit poisson...|| Ft. Ezear Mar 14 Nov - 18:53


EZEAR & AKELA



Plutôt chargé, le Loup s'éloignait peu à peu des terres de Vainui. Lentement, le paysage blanc et désertique laissait place à un environnement différent. Sterenn... Akela avait entreprit un voyage auquel il avait longuement réfléchi. Enfin, longuement... Disons que l'idée lui était venue la nuit, et qu'il s'était endormi paisiblement, en jugeant que c'était une bonne option. Les dieux avaient étés rudes avec les habitants de Vainui, et comme tout autre, il en subissait les conséquences. Il avait vu le nombre de ses prises diminuer grandement, pour finalement constituer un taux qui ne suffisait largement plus. Certes, l'enjeu financier avait été écarté depuis un temps. Il s'agissait plus simplement de nourrir le peuple de l'Eau, qui dépendait presque entièrement des pêcheurs comme le Loup. Et si le poisson avait fui Brynjolf, la solution était simple : poser ses filets ailleurs.

Et ailleurs, c'était loin. Akela avait donc entamé un périple qui était loin de constituer des vacances. Son choix s'était porté sur Sterenn, connu pour son climat plus tempéré. Le barbu avait rassemblé quelques affaires, et s'était lancé pour plusieurs jours à vivre en extérieur. Quoi qu'il en soit, il avait visiblement bien progressé, tant et si bien qu'il estimait arriver dans la journée. Ça faisait un bon moment maintenant que le pêcheur marchait, tant et si bien qu'il avait fini par douter de la poursuite de sa quête. Son acolyte à quatre pattes le suivait toujours, mais s'arrêtait de plus en plus souvent pour humer l'air. L'animal, qui n'avait pourtant aucune connaissance des lois territoriales qui régissaient l'existence des hommes, semblait cependant hésiter. Comme s'il souhaitait avertir son ami bipède qu'il s'apprêtait à franchir une frontière, et que par conséquent, il s'aventurait sur une zone où il n'avait aucunement lieu d'être.

Akela en avait bien conscience, valait mieux pour sa peau qu'il ne croise personne de trop curieux dans les parages. Distribuer des droites ne l'avait jamais bien effrayé, mais il souhaitait pas non plus finir en esclave. Finalement, le doux son d'un ruissellement familier attira son attention. Honnêtement, il était plutôt soulagé. S'il avait dû faire des lieux et des lieux en terre étrangère pour tomber sur un cours d'eau, ça aurait été problématique. Aux abords de la rive, le pêcheur analysa rapidement le sens du torrent qui lui était inconnu, pour finalement plonger l'une de ses mains dans l'environnement aquatique. Sans avoir besoin de se concentrer, il modifia mentalement le courant, pour créer une zone immobile. De suite, l'élément lui obéît.

A peine un quart d'heure après son arrivée, Akela s'était déjà aménagé un petit campement improvisé. Pas non plus hyper affiché, histoire de pas attirer l'attention, mais le principal était là : Paillasse pour garder ses fesses au chaud du temps qu'il guettait les poissons aventureux, poste pour accrocher un filet à la rive, sac avec reste de provision en hauteur, tout allait pour le mieux. De son côté, le loup qui suivait le pêcheur partout explorait un peu les environs, restant tout de même à proximité. Pourtant, son flair aguisé ne l'avait pas averti d'une petite visite inopinée... Au moment ou le pêcheur, toujours assis, tournait la tête pour apercevoir le visiteur, il fût traversé par cette merveilleuse impression que tout allait foirer. Bordel de merde.

fiche By Camo©️015

______________________


You can throw me to wolves,
I'll came back leading the pack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ezear Azkhil
confirmé


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 145
❝ Avatar : Charlie Hunnam
❝ Crédits : Kelalin (Never Utopia)

❝ Métier : Alpha/Bibliothécaire
❝ Age : 42
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Un petit oiseau, un petit poisson...|| Ft. Ezear Mer 15 Nov - 15:59


Titre du sujet

EZEAR & AKELA




Comme tous les jours, ce matin-là j'étais dans ma bibliothèque en train de classer des livres. Montant en haut d'un petit escabeau pour me retrouver devant l'étagère des livres sur la politique internes de Dahud afin de ranger un ouvrage j'ai pu passer mon regard sur la pièce qui n'avait pas évolué en taille ni en capacité depuis un très long moment. Je n'avais mis aucune nouvelle étagère et quand ma tête se tourna vers la réserve le constat était accablant. Je n'avais pas rentré de nouvelles œuvres depuis un moment. Pourtant une bibliothèque a besoin de se renouveler, elle a besoin d'avoir de la fraîcheur dans ses rayonnages et ce n'était pas le cas depuis un moment. Mon assistante silencieuse et assidu dans sa tâche me l'avais déjà dit et j'avais un peu omis de l'écouter mais là c'était flagrant.

Après avoir frotté mon bouc en réfléchissant sur la façon de faire de nouveaux arrivages de livres je suis descendu de l'escabeau et ce fut à ce moment précis que quelqu'un frappa à la porte. Je pouvais prédire à l'avance que c'était un ordre de mission du conseil et je savais même qui était le porteur du message. Après avoir ouvert la porte je suis sorti dehors pour voir le seul et l'unique Carlo, jeune messager et cavalier de notre belle République.
Je venais tout juste d'ouvrir la bibliothèque et j'avais du travail mais nos dirigeants en décidèrent autrement. Ordre du jour : Surveillance des frontières . L'équipe d'intervention du Milan Noir à ordre de surveiller la frontière entre Vainui et Sterenn le long des côtes.
C'était bien ma veine. Ca faisait à peine cinq jours que j'étais revenu de mission que je devais déjà repartir laissant la bibliothèque à mon assistante. Bien évidemment il était hors de question que de passer outre un ordre du conseil, ce n'était de toute façon pas mon genre même si ça me gonflait parfois et que pour le coup j'en avais un peu des trous dans les bas.

Ce fut à contrecoeur que j'ai dû préparer mes affaires à nouveau et sceller mon cheval Argo, un magnifique trotteur gris tacheté, que j'ai acheté il y a de ça pas si longtemps, au meilleur maquignon de tout Oranda malgré que ce soit un Feu. Après avoir donné les clés de mon bébé à mon assistante , après avoir rejoint les mercenaires de mon groupe dans notre quartier général se trouvant dans un endroit tenu secret et après avoir manqué de tomber de mon cheval car un gros chien m'avait coupé la route faisant peur à Argo,  je suis parti en tête du groupe pour un voyage de dix jours à cheval afin de rejoindre la côte au Nord de Sterenn.

Une fois arrivée sur place, dans ce qui était un avant-poste général des frontières j'ai pris la tête des opérations afin de remettre de l'ordre dans ce qui semblait être un sacré foutoir. En effet et même si je le savais, car ce n'était pas la première fois que je faisais remonter l'information en haut, les gardes frontaliers semblaient prendre à la légère leur mission de surveillance, passant leur temps à boire et jouer aux cartes. Plutôt que de ramer des gencives j'ai préféré délégué et ce sont mes mercenaires qui donnèrent des ordres aux gardes afin les côtes de Strerenn soient un minimum un peu plus protéger qu'elles ne l'étaient actuellement. Je comprenais d'ailleurs un peu mieux pourquoi on m'avait envoyé au diable-vauvert.

Le lendemain j'ai pris la décision de partir en exploration. Ces abrutis de gardes m'avaient énervé dans leur fainéantise et j'avais besoin de passer un moment seul. Après un bon petit-déjeuné, un entraînement et une prière pour que Jalahiel garde inviolé nos terres, j'ai chevauché Argo et je suis parti tranquillement vers les montagnes. Après quelques heures à remonter un torrent que je trouvais particulièrement apaisant j'ai trouvé une raison à mon périple aussi loin d'Arne, autre celui de remonter les bretelles de quelques glandus inconscient de l'importance de leur travail puisque je suis tombé sur un homme qui à première vu ne faisait pas partie des Airs.

Laissant Argo dans un fourré bien caché je suis parti, moi-même caché par la nature, en direction de l'étranger. Plus je me rapprochais d'un pas feutré, quasiment aérien, donc très furtif, de ma cible et plus je découvrais en observant son camp que c'était un pêcheur venant de Vainui, donc un Eau . J'ai profité que son loup de compagnie se baladait plus loin pour m'approcher de lui jusqu'à me faire visible pour son champ de vision. Je ne connaissais pas ses intentions, venait-il juste pour pêcher ? Avait-il décider de s'établir ici ? D'autres allaient-ils le suivre ? Je restais donc sur mes gardes, concentré, prêt à user de la force s'il se montrait menaçant, prêt à user de mon don en cas de danger potentiel lui balançant :

Qui êtes vous ? D'où vous venez ? Et que venez vous faire à Sterenn à part pêcher ?

fiche By Camo©️015


Hors Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Un petit oiseau, un petit poisson...|| Ft. Ezear
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Autres Terres :: Sterenn :: Les Montagnes-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: