AccueilAccueil   Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des Terre, des Eau et des Innocents
Merci de favoriser les PV, scénarios et pré-liens !
Intrigue n°2
La deuxième intrigue a vu le jour
Pour savoir ce qui va se passer entre les régions, c'est par ici !

Partagez|

Event n°2 ~ Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Oracle
tout puissant


❝ Message : 200
❝ Crédits : Eden Memories


~#~Sujet: Event n°2 ~ Groupe 2 Sam 2 Sep - 12:30


Intrigue 1 - Chapitre 1

Les festivités, début de soirée



« Oyé ! Oyé ! scandent les crieurs sur les places publiques à travers la capitale. Suite à ses épousailles avec le noble Brehn de la Maison Shöva de Vainui, la princesse Nymeria Drogon convie le peuple de Lucrezia, les représentants de tous les éléments, la plèbe comme l’aristocratie, à se joindre à la noblesse vainuinne sur la Place Centrale de la capitale afin de partager un repas, du vin, de la bière et des festivités pour honorer nos dieux et la paix qui règne en Oranda depuis des centaines d’années ! Puisse la paix entre les nations perpétuer pour les millénaires à venir ! Longue vie au roi ! Longue vie à son héritière et au prince consort de notre région ! »

La voix tonitruante des hérauts a été ouïe à maintes reprises récitant ce message depuis quelques jours. Aujourd’hui, le 23e jour de la Treizième Lune, 836 années après la fondation de cette région centrale qui réunit tous les élémentaires de ce monde, vous vous dirigez vers le cœur de la cité, espérant croiser amis, famille ou faire de nouvelles rencontres.

Les guirlandes de fleurs suspendues à travers les rues des différents quartiers rappelleront à certains le théâtre des événements survenus lors des festivités données en l’honneur des dieux quelques lunes plus tôt… Et malgré la grisaille et les nuages menaçants qui persistent dans les cieux, la plupart des habitants et des réfugiés ont le cœur plus léger que jamais depuis le massacre du Marché et l’assassinat d’Osrian Thenkar lors du Bal des Représentants. L’ambiance est à la fête dans les rues de la ville, et son apogée se situe sur la Place Centrale où l’héritière du nord et son nouvel époux se mêlent au peuple, bien qu’attentivement surveillés par les soldats et gardes.

Partout, homme et femmes commentent sur cette belle jeunesse qui fait de plus en plus sa place au sein de la société orandienne. Ce désir d’union entre les différents éléments est-il réellement une bonne chose ? Cette tentative de réparer l’affront perpétré par les insurgés Eau suffira-t-il pour apaiser la colère divine ?


Mise en situation du début de soirée:

Sur cette grande place circulaire illuminée d'une multitude de lampions, tout un personnel s'affairait au bien-être des convives. Veillant à ce qu'aucun verre ne soit vide, à aiguiller ceux qui étaient perdus dans cette foule, ou encore à regarnir les nombreuses tables de petits amuses-gueules. Bien que ce soit une fête organisée par les vainuins, l'on pouvait y retrouver des victuailles et alcool des quatre coins d'Oranda, après tout, la fête se déroulait à Lucrezia, la Cite-Mère où "métissage" est le mot d'ordre. Toutefois quelques petites notes discrètes au niveau des décorations n'étaient pas sans rappeler que les Eaux sont les instigateurs de ces réjouissances.
Au centre de la place était aménagée une estrade afin qu'un petit orchestre puisse divertir les invités à l'aide de musiques d'ambiance. Malgré toutes ces bonnes attentions, une petite tension subsistait. En effet, personne n'a oublié les tragiques événements trois lunes plus tôt lors de la fête dédiée aux quatre Créateurs...

Ressources:
 



Jeu


Nous vous rappelons que la Célébration étant prioritairement debout, les groupes peuvent changer à n'importe quel moment suivant les déplacements de vos personnes ; cependant, nous vous demandons de respecter les interventions d'Oracle qui se feront ici et/ou dans vos sujets, mais également de venir nous tenir au courant de chacun de vos déplacements pour éviter que ça ne devienne trop fouillis. Voici le tableur que nous tiendrons à jour en temps réel pour que vous puissiez vous retrouver entre les différents groupes.

Vous disposez de 72 heures pour poster une réponse. Si vous n’avez toujours pas répondu au bout de ce délai, vous passerez votre tour et le staff informera le participant suivant d’enchaîner.

Nous vous demandons de vous en tenir à de brèves interventions entre 300 et 500 mots et d’éviter les codes compliqués pour « habiller » vos RPs. Vous pouvez incorporer les défis mensuels à vos réponses sans problème. N’oubliez pas de recenser vos points !

•Si vous n'êtes pas inscrits et voulez finalement participer à l'Event, vous pouvez faire une requête auprès des @.

Les membres actuels de ce groupe sont :
@Ceersa Birghild
@Jackwen Dolm
@Kalen Hileran
@Dylies Thenkar
@Gylyn Birghild

fiche By Camo©015


Dernière édition par Oracle le Mar 5 Sep - 13:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Dim 3 Sep - 14:36

23, treizième lune de l'an 836 ◈ Mes mains étaient moites. Une tenue sombre, classique mais élégante et travaillée, je me tenais avec ma famille. J'appréciais leur retour à Dahud, mais je ne pouvais m'empêcher de rester songeuse. Ce qui nous attendait était bien loin des retrouvailles chaleureuses et des étreintes pleines de chaleur humaine. Ils étaient rentrés il y a quelques jours à peine avec le cœur lourd. Je voyais bien que Thrad avait la mine sombre. J'avais mis ceci sur le contre-coup du voyage. Mais il était évident, au fil des heures passées, que cette mine patibulaire était en lien avec ma demande : une occasion de parler avec les représentants de l'Air. Les Fanior. Une entreprise organisée de concert avec Elwyn Valior en personne. J'en attendais beaucoup, de cette entrevue. Peut-être trop d'ailleurs. Je gardais l'œil attentif sur ce qui se passait. Un verre de vin à la main. Mon regard se perdait momentanément sur Jackwen. Les choses étaient devenues... particulières entre nous. Cependant, ce soir, il ne serait pas une question de familiarité. Bien trop d'enjeux étaient en lice. Le chef de la garde savait très bien que le jeu auquel nous tendions n'était pas à prendre à la légère et que face à tous les Birghild, nous allions devoir rester de marbre l'un face à l'autre.

Une sensation étrange appelait une certaine frustration en moi. De ce genre de contrariétés qui rendent l'impossible encore plus désirable. Je détournai mon regard, m'attardant sur Erende avec qui je conversai sur les différents notables présents. Nous commentions quelques banalités sur leurs tenues, les moyens mis en place par les Kunan et Drogon pour faire de Lucrezia leur bal. Une tendance assez étrange. Bien que ceci paraissait illuminer les yeux de mon fils, je ne pouvais m'empêcher de voir en tant de démonstration une façon pour les Eaux d'asseoir leur présence forte à Lucrezia. Comme s'ils s'élevaient au-dessus de nous. Après tout, qui étaient-ils aux yeux des autres éléments pour prétendre que leurs affaires d'unions intéressait Oranda tout entier ? Je n'ai pas souvenir que les couples de dignitaires précédents ce soient tant donnés en spectacle à Lucrezia. Mais en ces temps sombres, ceci semblait suffire aux badauds. Enchantés de voir une fête royale recouvrir les dalles du massacre que des émissaires de ce peuple ont perpétrés. Un massacre où certes, les Drogon n'étaient probablement pas liés, mais un massacre des Eaux quand même. Il était intéressant d'analyser à quel point la plèbe était naïve : il y a une lune, tous pestaient contre les Eaux, les répudiaient, s'en méfiaient. Je me souvenais d'un discours d'Andar Drogon qui avait soulevé presque autant d'hostilité que de confiance. Pourtant, aujourd'hui, tout Lucrezia paraissait marcher en son sens. Birghild et Fanior étaient à des positions opposées l'une de l'autre. Pourtant, je m'arrêtai sur la dirigeante, Elwyn Fanior. Quelques brèves secondes avant que la foule ne referme cette ligne de mire qui s'était dessinée tel un présage. Une anxiété transparaissait de mon visage. Seules quelques personnes parvenaient à lire cette subtilité de mes expressions, des personnes comme Jackwen qui savaient lire en moi comme dans un livre ouvert.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Lun 4 Sep - 11:30


Il ne fut guère simple pour moi d'organiser le déplacement des Birghild jusqu'à la Place Centrale. Les rues étaient en effet bondées dès le début de l'après-midi, la plupart des habitants de Lucrezia et des réfugiés avaient le cœur à la fête comme s'il pouvait effacer en une journée tous stigmates nés des atroces événements il y a trois lunes de cela, déjà... Enfin ce ne sont pas eux que je devrais blâmer mais bien les Eaux, qui ont l’indécence de jouer avec le feu; comment pouvaient-ils croire un instant que tout se passerait sans encombres. Que les Dieux et Orandiens pardonneraient leurs pêchers, que tout finirait par rentrer dans l'ordre grâce à un simple mariage, si haut placé soit-il. Bon, il est tout de même vrai que leur initiative permettait de réunir dans un meilleur contexte les Birghild et les Fanior qui avaient déjà prévu de se rencontrer - ou devrais-je dire se confronter -, avant que la célébration soit annoncée. D'ailleurs c'est une des raisons de l'inquiétude qui me gagne minute après minute en ce jour particulier, je craignais sincèrement l'implosion entre les pays élémentaires. Il n'y avait qu'à voir la tête de Thrad et des autres dirigeants et chef des familles représentantes, ils ne se donnaient même pas la peine de jouer la parfaite hypocrisie - il y en avait, mais bien moins que de coutume.

Portant mon regard sur Ceersa que j'accompagnais, - bien que l'on s'imposait une distance pour éviter d'éveiller tous soupçons - je vis qu'elle non plus n'était pas entrée dans un jeu que les habituelles commodités des nobles imposent. Et pour cause, elle était bien plus préoccupée que les autres étant donné qu'elle est l'investigatrice - avec Elwyn - des retrouvailles entre les Airs et les Terres. Une certaine pression pesait sur ses épaules alors qu'elle n'ait qu'une conseillère. Il serait donc bien aisé de lui rejeter toutes fautes si jamais la rencontre ne se passait pas comme prévu, elle le savait. Heureusement que le fait de revoir une partie de sa famille la réconfortait quelque peu même si celle-ci apportait son lot d'anxiété...



(Kalen n'est pas dispo)


Dernière édition par Jackwen Dolm le Jeu 7 Sep - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Mar 5 Sep - 20:31

Combien de jours s'étaient écoulés depuis le bal ? Combien de Lune Oranda avait vu défiler ? Bien trop peu pour me permettre de me rendre à une fête organisée en l'honneur d'un mariage princier sans être sur mes gardes. Peu détendue, mal à l'aise dans cette robe ocre aux trop nombreux lacets, je ne cessais de balayer la foule d'un regard lent et profond tout en repoussant les mèches ondulées qui venaient caresser mes joues.

* Le meurtrier de mon père serait-il ici ? *

Trempant mes lèvres dans la coupe qui allait et venait entre mes mains, j'essayais de faire le vide dans mon esprit. Tentant d'éviter de me focaliser sur les paroles qu'échangeaient mon frère et ma mère concernant cette démonstration de force de la part des Eau, je portais finalement une attention particulière sur les détails... Autrefois, je me serais sans doute émerveillée face à tout ceci... Et pourtant en cette soirée, je n'éprouvais que de la méfiance... et un étrange sentiment de trahison inexplicable. Air, Eau, Feu... Je ne savais plus quoi penser les concernant.

Ainsi, je décidai de me concentrer sur l'orchestre qui jouait pour le plaisir de mes oreilles de musicienne. Car oui, la musique avait toujours eu le don de m'apaiser, dans toutes ses formes, et à tout moment. Cependant, mon répit fut de courte durée car sans le vouloir, mon regard croisa celui de ma mère... et rapidement, je fronçai les sourcils à la vue de son air anxieux...

Lâchant un léger soupir de dépit, je me rapprochai alors d'Erende afin de briser cette étrange tension qui me donnait l'impression d'être en danger constamment.

" Quelle fête bien étrange, même la musique semble intemporelle, vous ne trouvez pas ? "

J'avais tenté la note optimiste comme j'avais eu si bien l'habitude de le faire, mais malheureusement, et vu mon humeur, elle avait fini par se transformer en sarcasme. Alors, fatiguée par mon propre comportement, je m'enfermai dans le silence et balayai à nouveau les alentours d'un œil aguerri pour essayer de trouver l'inconnu qui viendrait attirer un peu trop ma curiosité.



@Ceersa Birghild ou @Kalen Hileran

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Mar 5 Sep - 21:36

Valior et moi portions beaucoup d'espoir à cette rencontre. Peut-être trop. Après tout, les choses paraissaient s'enchaîner miraculeusement bien. Malgré les tensions immuables qui se faisaient ressentir entre nos deux peuples, il était habile de constater de chaque côté un besoin de communiquer. Il leur fallait juste un coup de main. Le coup de main de deux femmes que seuls leurs éléments paraissaient finalement opposer. J'avais beau ne pas nourrir d'affection particulière pour tout être ne partageant pas la communion de Tarlyn, force est de constater la déférence que m'inspirait Elwyn. Nous ne pourrions jamais être amies, ce que soit par la différence de nos éléments, de nos rangs et de nos localités respectives. Toutefois, elle était l'un des rares visages à me laisser entrevoir l'optimiste rebondissement de Dahud. Si ce soir nous obtenions ce pour quoi nous avions œuvrer alors tout deviendrait possible. Une entraide entre deux familles représentantes que les circonstances s'acharnaient à vouloir opposer : c'était le signe fort dont la population avait besoin pour renouer avec l'idée de cette paix fébrile mais pérenne qui s'était installée avant que les drames ne se produisent.

Nous aurions pu gagner beaucoup de temps si seulement le Roi Andar Drogon n'avait pas refusé cette coopération. J'avais en travers cette barrière qu'il s'était entêté à mettre dans cette entreprise. La coopération entre élément était hors de question pour lui. Et ceux même dans une enquête qui impliquait pourtant Airs et Terres, enquête qui fut attribuée aux Eaux. Une preuve de la machine complexe que représentait l'oligarchie Dahudienne. Un système loin d'être optimal pour ce genre de drames. Mais il ne voyait pas les choses de cet œil là. Comme si tout allait rentrer dans l'ordre si aisément en restant chacun de notre côté. C'était une façon de voir très fermée et obtus. Ce genre de façon de penser qui pourrait déclencher des guerres. Je laissai toutefois cette rancœur que je nourrissais pour Andar de côté alors que ma fille se joignit à la conversation. « Quelle fête bien étrange, même la musique semble intemporelle, vous ne trouvez pas ? » J'acquiesçai d'un signe de tête. « Une fête reste une fête, seul le regard que l'on porte sur elle la rend bonne ou mauvaise. Bien que nos cœurs n'y soient pas, essayez de vous détendre et de profiter des festivités. » Reprenant une coupe de vin, j'en bus une gorgée, laissant mon regard se porter sur Jackwen avec une certaine insistance inconsciente qui ne dû pas passer inaperçue.



Dernière édition par Ceersa Birghild le Lun 11 Sep - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Jeu 7 Sep - 22:10


"Tu vas bien ?" osais-je chuchoter à Ceersa alors que ses pensées se perdaient dans de profonds méandres. Vite rappelée à la réalité par mon intervention, ses yeux reprirent lueur de conscience avant de se diriger vers moi. Cette fois-ci je ne sus décrypter son visage figé par le dénouement qui approche à grands pas. Peut-être était-elle en colère de la liberté que je venais de prendre bien que j'aie veillé à être discret ? Il était aussi possible qu'elle n'ait même pas relevé cet interdit bravé. Quand bien même il n'y avait aucun risque, ce n'était pas comme si la fête battait son plein avec une musique dynamique et entrainante, le tout dans un brouhaha de plus en plus sourd à cause de l'euphorie que l'alcool faisait monter... En outre, même si j'étais entièrement d'accord avec elle pour cacher notre relation, ces petites prises de risque qui ont le don d'augmenter la cadence des battements de nos cœurs le temps de quelques instant me plaisent bien. Plus qu'une mise en danger faisant monter l'adrénaline, je ressentais un profond désir d'aimer et d'être aimé, chose que j'avais profondément oubliée depuis bien des années; ces moments m'étaient donc indispensables, je me sentais revivre sentimentalement parlant.

Depuis un certain temps nous étions avec Erende, l'un de ses deux enfants, mais nous fûmes rapidement rejoints par l'ainée, Dylies qui avait fait un tour pour s'approcher de l'orchestre. La famille était donc au grand complet, enfin... il manquait Osrian et en pensant à lui je me surpris à croire que, malgré moi, je prenais sa place. Je priais intérieurement pour que ce ne soit perçu ainsi par aucun des trois... Il est vrai que je porte dans mon cœur cette famille, c'était d'ailleurs pour cela que je m'occupais personnellement de leur protection alors qu'en tant que chef de la garde des Birghild je devais plutôt être avec le plus important des Birghild, à savoir Thrad...

"Quelle fête bien étrange, même la musique semble intemporelle, vous ne trouvez pas ?" commença la talentueuse harpiste Thenkar pour s'intégrer à la conversation. Malheureusement pour elle, Ceersa afficha son aigreur dans sa réponse, en n'oubliant pas de lui faire une leçon implicite. Depuis que je les connais il y a eu de nombreuses étincelles entre les deux femmes, ça a toujours été ainsi m'a-t-on compté à mon arrivée. Au début cela m'avait quelque peu choqué de voir une mère aussi dure avec son enfant, moi qui n'aie jamais eu de parents. Mais c'est apparemment fréquent chez les familles de nobles, encore plus chez les branches des familles représentantes.

"En effet, les Eaux ont forcé les choses et voilà que nous sommes tous à tâtonner sur le bon comportement à adopter pour cette fête. J'imagine qu'il en est de même pour l'interprétation des musiciens, ils doivent être aussi perdus que nous..." déclarai-je pour désamorcer une tension montante.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Lun 11 Sep - 13:34



Quelle était la seule chose qui pouvait redonner le sourire à Gylyn Birgirld ? Une fête évidemment, la jeune femme enfantine était d'un enthousiasme tel quand on lui avait parlé de cette fête qu'elle avait sautée sur place pendant de longues minutes. Il est vrai que les événements récents n'avaient pas égaillés le cœur de la brune, mais quand on dispose d'une âme aussi joyeuse que la sienne il est chose aisée de se distraire par une réception. Elle avait fait le voyage et même en arrivant elle n'avait pas pu contenir son enthousiasme. Choisir une tenue, une coiffure, mais surtout : s'amuser.

Gylyn était arrivé à la fête un peu en retard, mais ça n'était pas grave il fallait savoir se faire désirer non ? Elle reconnu sa tante et sa cousine au loin, c'était alors avec un sourire enchanteur et des plus radieux qu'elle venait jusqu'à eux.


« Bonsoir ! » lança t-elle en regardant tout autour d'elle la décoration des lieux.

Elle s'émerveillait à chaque seconde, elle était si radieuse et pourtant l'ambiance semblait morose, mais elle n'en perdait pas sa mauvaise humeur. Elle attrapa une coupe et détaillait les lieux autour d'elle. Elle portait une robe noire et argenté, très festive. Les cheveux fait d'une couronne tressée et un sourire qui n'en finissait pas.



« Je dois dire que je ne connais pas grand monde, ou alors peut être de visage. Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas vu autant de personnes… »

Gylyn essayait de meubler la conversation comme le pouvait, elle était habituée à fréquenter des personnes de son âge, alors sa jovialité paraissait presque normal.


EXORDIUM.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Lun 11 Sep - 18:28



Lorsque la voix de ma mère arriva à mes oreilles, je ne pus m'empêcher de serrer légèrement les dents pour contenir mon émotion. En effet, même si nos liens étaient compliqués en ce moment, je ne pouvais nier qu'elle avait entièrement raison même si Jackwen Dolm avait tenté d'apaiser les choses en usant de mots très habiles qui traduisaient parfaitement mon état d'esprit. Le simple fait d'avoir peur de cette fête la rendait tout simplement insupportable à mes yeux. Même la musique, après une écoute plus poussée, sonnait comme une mélopée morbide.

Je ne pouvais plus rester là une minute de plus... Cela devait cesser.

C'est alors que contre toute attente, et malgré la noirceur du ciel, les dieux envoyèrent quelqu'un pour me sauver de ce pessimisme qui ne me ressemblait absolument pas... Une personne baignant dans la joie et la bonne humeur... Une petite fleur du nom de Gylyn Birghild.

« Bonsoir ! »

A la vue de ma cousine, un sourire s'installa légèrement sur mon faciès, envoyant valser cette angoisse qui me rongeait. Face à sa légèreté et sa fraîcheur, j'oubliai alors mes sombres pensées et attrapai un verre pour aller trinquer avec elle.

"Bonsoir Gylyn ! " Lançai-je avec engouement " Beaucoup de visages ne me sont pas familiers non plus, ça me fait vraiment plaisir de te voir"

Me retenant de lancer un "Si tu veux, on peut aller se balader un peu plus loin" de peur d'aller un peu vite dans mon envie de fuir soudainement ma place, je me contentai de la regarder comme ma sauveuse puis de vider mon verre d'un seul trait avant de reporter mon attention sur la musique qui, à présent, dégageait quelque chose de différent.

Décidément, cette fête promettait d'être pleine de surprises.

@Ceersa Birghild
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Oracle
tout puissant


❝ Message : 200
❝ Crédits : Eden Memories


~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Mer 13 Sep - 17:34


Intrigue 1 - Chapitre 1

Les festivités, début de soirée



Debout sur l’estrade qui surplombait les invités, ainsi disposée au centre de la place de Lucrezia, les musiciens semblaient plaire au plus grand nombre. De multiples enfants avaient réussi à échapper à la surveillance de leur mère ou de leur père, avaient pu courir vers l’orchestre sans être rattrapés et, à présent, étaient confortablement appuyés contre la petite scène, les yeux émerveillés levés vers les artistes. La musique qui se libérait des instruments était douce et harmonieuse, donnant à la petite fête en l’honneur du couple princier un air de balade romantique, malgré la récente attaque stoppée nette contre la famille royale et malgré les ivrognes qui s’étaient bien abreuvés des coupes de champagnes que les serviteurs proposaient à intervalles réguliers.

Non loin de la scène, un petit attroupement de personnalités reconnues dans la capitale de Dahud s’était formé, et leurs visages guère non joyeux n’avaient pas manqué d’attirer l’attention des quelques badauds s’osant à approcher de cette famille. Les Birghild n’avaient plus été vus à Lucrezia depuis qu’ils étaient partis trouver refuge à Gorka suite à l’assassinat du membre de leur famille, dont le meurtrier n’avait toujours pas été condamné. A leurs côtés se trouvait le chef de la garde des Birghild, Jackwen Dolm, chef qui avait pris son rôle très à cœur en faisant tout son possible pour remonter le moral de ceux qui avaient perdu un être cher. Malgré sa présence censée rassurer les Birghild — et censée les protéger —, nombreux étaient ceux qui auraient aimé pouvoir discuter avec ces représentants de la Terre, ceux-là mêmes qui avaient subi un litige qui n’avait toujours pas été réparé.

Les visages semblaient marqués malgré la célébration — à moins que ce ne fut-ce à cause de la célébration ? —, et même les musiciens ne parvenaient pas à leur rendre le sourire. Malheureusement pour ces derniers, debout près de l’estrade, un enfant d’une dizaine d’années à peine eut l’envie soudaine de venir toucher un instrument et, pourquoi pas, d’essayer d’en jouer, sans même en demander la permission à quiconque. Grimpant sur la scène, il se tint proche d’un violoniste, les yeux écarquillés d’envie à l’idée de pouvoir produire un tel son, mais le musicien ne le vit qu’au dernier moment. Poussant un cri de surprise, il tenta d’éviter le garnement en le contournant, mais le petit garçon le suivit en levant les bras vers l’instrument. De peur de le blesser, le violoniste fit un faux mouvement et un bruit assourdissant se fit entendre alors que l’archer frottait désagréablement contre les cordes.

Le bruit, si soudain, si surprenant, si irritant, fut tellement brusque que beaucoup sursautèrent violemment, la musique brutalement interrompue. Le crissement fit bondir un serviteur novice, portant tout un plateau de coupes remplies de champagne, et le liquide si cher et convoité par certains finit sa course sur les tissus de Ceersa Birghild ainsi que sa fille, Dylies, les trempant de la tête aux pieds. Hoquetant d’horreur, le serviteur s’effondra en excuses, tout comme les musiciens qui reprirent leur travail, mais le mal était fait…



Jeu


Vous disposez de 72 heures pour poster une réponse. Si vous n’avez toujours pas répondu au bout de ce délai, vous passerez votre tour et le staff informera le participant suivant d’enchaîner.

Nous vous demandons de vous en tenir à de brèves interventions entre 300 et 500 mots et d’éviter les codes compliqués pour « habiller » vos RPs. Vous pouvez incorporer les défis mensuels à vos réponses sans problème.

Les membres actuels de ce groupe sont :
@Ceersa Birghild
@Dylies Thenkar
@Jackwen Dolm
@Gylyn Birghild
@Kalen Hileran (absent)

fiche By Camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Mer 20 Sep - 0:52

La présence de Jackwen m'était plus rassurante qu'une horde de gardes. J'avais confiance en leurs facultés à assurer notre sécurité, mais lui était un pilier bien plus fort. De ces présences qui protège l'âme autant que le corps. S'il y avait bien une chose que je retenais de mes échanges avec Danaria, c'était cette dimension spirituelle, essence du souffle animant la vie, qui prévalait sur notre intégrité physique. Ainsi tout Homme restait Homme tant que dans son esprit subsistait cette intégrité intrinsèque à notre personnalité. Maintenant qu'Osrian n'était plus là, je comprenais d'autant plus ces paroles et l'importance de ce qui fait une personne. Je m'étais sentie si vulnérable sans lui... alors que pourtant, j'étais capable de me défendre, alors que j'avais une certaine influence et un rang qui me permettait d'être en sécurité. Il pouvait être mal vu que Jackwen prenne petit à petit cette place : la place du gardien de mon âme. Mais sa dévotion allant au-delà de ses fonctions me touchait profondément. Bien que ma famille était tout pour moi, ils n'ont pas marché sur le même chemin que moi après la mort de mon époux tant apprécié. Jackwen, lui, m'avait accompagné. Sans même se poser la question : est-ce une erreur ? Cela lui était apparu comme une évidence. « En effet, les Eaux ont forcé les choses et voilà que nous sommes tous à tâtonner sur le bon comportement à adopter pour cette fête. J'imagine qu'il en est de même pour l'interprétation des musiciens, ils doivent être aussi perdus que nous... » Déclara Jackwen. J'acquiesçai d'un signe de tête peu convaincue. À vrai dire, mon esprit se préoccupait bien plus de ce qui allait se passer. Je surveillais du coin de l'œil Thrad qui avait l'air préoccupé. Comme s'il regrettait déjà la confrontation alors qu'elle n'avait pas encore eu lieu.

Sur un air bien moins lourd s'approcha Gylyn, ma nièce. Cette petite était un soleil dans la famille représentante. Éloignée de la réalité politique qui pesait sur les épaule de sa famille proche, elle avait un regard naïf et rafraîchissant qui était le bienvenu dans cette soirée particulière. Admirant les décors, elle nous salua gracieusement. « Je dois dire que je ne connais pas grand monde, ou alors peut être de visage. Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas vu autant de personnes… » Je lui accordai un sourire qui se voulut chaleureux. Et qui l'était sans que je n'ai à me forcer, s'éloignant du ton que je pouvais avoir face à ma fille. J'aimais cette dernière autant qu'Erende et plus que le reste de ma famille, mais les choses avaient toujours été... compliquées entre nous. Complexité qui se percevait régulièrement dans nos rapports. « Si cela peut te rassurer, moi-même je ne reconnais pas grand monde dans la foule », répondis-je simplement avant de reporter mon attention sur Thrad. Alors que je m'apprêtais à me diriger vers lui, un irritant cri fit sursauter la foule. En plus d'être de mauvais bout-en-train, les musiciens voyaient le sort s'acharner sur eux en leur causant souci. Ceci n'aurait été que simple perturbation si un serviteur n'avait pas trébuché, déstabilisé par la stupeur de cet éclat. Un geste et voilà que Dylies et moi nous nous retrouvâmes totalement trempées. Je fermai les yeux, occultant les excuses laborieuse du serviteur incapable. D'un regard expressif à mon frère, je lui signifiai que je devrais m'absenter des festivités. Impossible pour moi de rester dans cet état. M'excusant auprès de mes proches, je m'éloignai, réclamant un garde pour m'accompagner jusqu'au palais où j'avais laissé quelques rares tenues.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Dim 24 Sep - 10:04




Fuir cette ambiance pesante aux côtés de ma cousine continuait à me séduire et pourtant, je ne pouvais me résoudre à délaisser mon frère et même ma mère. La dernière fois où nous avions été séparés, les retrouvailles ne s'étaient pas faite autour d'un verre mais autour du corps sans vie de mon père, dans les larmes et le sang.

Ainsi, je restai debout, à écouter gentiment la "mélopée du bonheur" jusqu'au moment où un simple détail attira mon attention non loin des musiciens : la maladresse d'un pauvre serveur. Les sourcils à peine froncé par ce mauvais pressentiment, je n'eus alors pas le temps d'anticiper la suite des événements.

En effet, entre les musiciens coupés dans leur élan, et ce fameux jeune homme, qui lui, en avait eu bien trop d'un coup après une mauvaise manipulation, mon esprit était resté bloqué... jusqu'au moment où je vis les coupes arriver sur nous.

Incapable d'esquiver la douche inéluctable, je fus rincée, littéralement, par le breuvage alcoolisé dont je me délectai depuis le début de la soirée. Les yeux fermés, la bouche ouverte, les mains relevées par réflexe, je pris une immense bouffée d'air frais comme pour essayer de calmer l'élan de colère qui me faisait bouillir.

*calme, reste calme *

Le regard noir, je passai alors une main sur mon visage puis l'essuyai sans grand conviction sur un bout de robe qui n'était pas mouillé. Jetant un coup d'œil à ma mère qui venait de fuir rapidement, je posai finalement mes yeux sur Jackwen Dolm.

"Ne la laissez pas seule" laissai-je alors échapper dans un souffle avant de reporter mon attention sur les autres.

Cela ne servait à rien de la suivre... D'une part car je n'avais pas d'autre tenue et d'autre part car j'étais bien trop têtue pour ça. Et puis j'avais confiance en cet homme... Beaucoup plus qu'en celui qui venait de m'arroser littéralement afin de rendre cette fête encore plus détestable qu'elle ne l'était déjà en tout cas.

Ainsi, une fois mon petit élan de rage retombé suite à l'inquiétude de voir ma génitrice fuir le centre des festivités tout comme mon père le soir de son assassinat, j'affichai un léger sourire, la mine un peu dépitée et blasée.

"Sincèrement qu'est ce qui pourrait être pire ?" lançai-je à Erende et ma chère cousine, avant de laisser un énième soupir s'échapper de ma bouche.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Mer 27 Sep - 23:29


Telle une bénédiction des Dieux, Gylyn vint nous retrouver, apportant joie et insouciance avec elle. Ainsi la légère tension naissante entre la mère et la fille dont j'avais à charge de protéger ce soir-là, se résorba rapidement. Une fois proche de nous et la conversation entamée, les visages des deux femmes se décrispèrent instantanément - le mien aussi d'ailleurs - pour laisser place à un faciès un peu plus festif. J'aurais espéré que tout ceci perdure tout du long de la soirée, du moins jusqu'à la fatale confrontation Terre-Air qui était programmée depuis quelque temps, mais les déités, indécis, changèrent d'avis et firent en sorte que l'on revienne à la situation initiale, c'est-à-dire à une situation tendue. En effet, coup du sort, alors que Ceersa et Dylies semblaient apaisées - sans non plus chercher à communiquer entre elles - un terrible couac provenant des musiciens sur l'estrade fit sursauter tout le monde alentour, dont un serveur que je venais d'interpeller, et qui était donc tout proche de nous. Le sursaut de la discordance acoustique inhiba tous mes réflexes alors que le jeune serveur renversa son plateau en direction des deux femmes Terres. Impuissant, je vis le liquide pétillant trouver sur les belles robes de soirées de ces dames, son nouveau logis.

Lui tout penaud, et moi passablement agacé de la scène, nous nous exécutâmes pour grossièrement assécher les tissus trempés. Sans attendre plus longtemps, Ceersa s'échappa de notre compagnie pour certainement se changer et/ou tout simplement calmer sa colère, elle qui veut être parfaite en toutes circonstances... La regardant se dérober dans la foule, Dylies m'intima de la rejoindre: "Ne la laissez pas seule" lança-t-elle. Oui ! j'aurais bien voulu, je me voulais à ses côtés pour tenter d'édulcorer ses sentiments les plus noirs. Mais je ne devais pas faillir à ma tâche, déjà que je m'étais octroyé le luxe d'être l'unique garde surveillant Ceersa et sa famille - ce qui n'est pas dans le protocole habituel, d'une part au niveau du nombre de gardes et de l'autre au niveau de ma présence même avec eux; je devais effectivement être avec Thrad -, alors si en plus je me permettais d'abandonner Dylies, Gylyn et Erende, comment pourrais-je me regarder dans un miroir et me dire que je suis le chef de la garde Terre à Lucrezia ? Mais d'un autre côté comment pourrais-je me relever si jamais il arrivait quelque chose à la femme qui a su réanimer mon cœur d'homme ?

"Non, je ne peux pas, ma place est ici auprès des plus grands, Kalen, Thrad et tous les autres Birghild... Voyant la tête de Dylies se décomposer je repris en assumant chacun de mes mots. Je m'excuse d'être aussi pragmatique mais ne t'inquiète pas. Normalement des gardes Terres sont postés à chaque entrée et je suis sûr que l'un d'entre eux sera alerté par une Ceersa non accompagnée." Je jetai un rapide coup d’œil au loin dans l'espoir de voir un de mes hommes se manifester, mais la foule m’empêchait de voir tout horizon; et finalement c'est une Gylyn suivant les traces de Ceersa qui se profila devant moi. Voulant me rassurer, j'achevai avec un point final tout en prenant délicatement la main de Dylies dans les miennes: "Ayez confiance en nos soldats, votre mère et votre cousine nous reviendront très vite. En attendant essayez donc de profiter de la fête."



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Jeu 28 Sep - 16:00








Gylyn avait le don de s'émerveillait de tout alors que le reste du monde était lugubre. Une vraie bouffée d'air pour une atmosphère aussi tendue, elle apaisait les tensions sans le vouloir mais c'était sans compte sans un couac général, et voilà de beaux tissus abîmés, bien qu'elle ne fut pas touché, par chance. Elle était stupéfaite et réagit en conséquence, une main placé devant sa bouche et elle s'empressa d'écarter les serveurs ainsi que tout ce qui pouvait aggraver la situation. Elle appela un cocher pour qu'il puisse conduire sa tante au palais et ainsi qu'elle se change. Voyant que sa fille ne la suivait pas, elle s'empressa de suivre les traces de sa tante, le temps s'était arrêté mais il en fallait plus pour stoppé le boutentrain qu'était Gylyn Birghild. Il ne fallut pas longtemps aux deux femmes pour arriver jusqu'au palais, et ensuite aller s'afférer dans une suite pour changer ce désastre. Gylyn resta avec sa tante et n'était là qu'en guise d'accompagnante, mais avait une idée claire et précise en tête. En effet, il s'était ébruitée qu'un morceau de la robe de Ceersa était retrouvée sur la scène de crime, elle voulait en avoir le coeur net et donc pendant que sa tante se changea, elle tenta de trouver la robe, sans succès, elle avait trop peu de détails sur celle-ci. Il en fallait plus pour que sa curiosité s'arrête là. Elle demanda aux servantes de s'en aller et aux gardes, de s'éloigner pour éviter les bruits de couloirs.

- « Il faut que je vous pose une question et celle-ci ne soulève aucune accusation. Il y a énormément de rumeurs qui disent que vous auriez tué votre mari, je n'en crois rien seulement, que s'est-il passé ? Pourquoi un morceau de votre robe a été retrouvé. Je m'acharne à vous défendre auprès de ceux qui absorbent les rumeurs comme la peste. Je m'inquiète pour vous, et je voudrais aussi savoir votre vérité. »

Gylyn avait l'air et la manière de demander les choses, elle n'avait aucune mauvaise intention et tentait de dénouer une situation plus que douteuse.


EXORDIUM.





Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2 Ven 29 Sep - 11:03

HRP :
 
Derrière moi se fit entendre des pas pressés. Petits et élancés. Exaspérée, je ne me tournai pas mais devinai rapidement qu'il pouvait s'agir d'Erende ou Gylyn. Elle arriva à ma hauteur et demanda un cocher. Je soupirai, remarquant l'excès de ma réaction. Mais cette tension ambiante n'était pas pour m'aider à rester calme. M'éloigner quelques instants me ferait du bien. Je m'efforçai d'accorder un sourire à ma nièce qui souhaita m'accompagner. Soit. Quelque peu déçue que Dylies accepte de rester ainsi accoutrée lors d'un événement aussi ouvert au public. Les familles représentantes doivent se montrer sur leur meilleur jour lors de ces prestations. L'image que nous donnions était l'avis que le peuple se faisait de nous. Mais je n'étais pas d'humeur à houspiller après ma fille ce soir. Nous avions été séparées trop longtemps pour que je laisse mes exigences transparaître. De toute façon, elle devait sans nul doute savoir ce que j'en pensais. Après avoir passé des années à la rabâcher sur sa tenue et son accoutrement pour m'assurer qu'elle soit irréprochable, ça ne devait pas lui échapper de l'esprit. Peut-être cherchait-elle à me provoquer en acceptant d'être ainsi trempée et de sentir l'alcool le reste des festivités... Les enfants ! Si seulement elle pouvait être aussi consciente et gracieuse que Gylyn ou Zora. Elles ont beau être plus jeunes, elles paraissent bien plus concernées par l'image de notre famille que ma fille.

Arrivées au palais, nous marchâmes côte à côte jusqu'aux appartements que je partageais auparavant avec Osrian. Je retournais dans cette chambre où nous avions partagé nos derniers instants ensemble avant qu'il ne... Enfin. Cela m'aidait à méditer. À faire le vide. Un air de gêne me traversa le visage cependant au souvenir de cette soirée où Jackwen s'était présenté à moi lors de mon déménagement vers notre maison du quartier Est. M'éclaircissant la gorge, j'attirai l'attention de Gylyn en espérant qu'elle n'ait pas fait attention à cet éclat d'absence. « J'ai laissé quelques affaires ici. Je dois avoir une tenue correcte dans la chambre, attends-moi ici veux-tu ? » Lui intimai-je avant de disparaître dans la dite chambre. Dans le salon restait un coffre avec des affaires d'Osrian que je n'avais pas encore fait enlever. J'avais donné une grande partie de ses affaires au refuge Tellus. Certaines des miennes au passage. Une fois changée, je revins vers Gylyn.

Nos gens avaient quitté la pièce. Je m'interloquai et, suspicieuse, toisai du regard ma nièce. « Il faut que je vous pose une question et celle-ci ne soulève aucune accusation, entama-t-elle soudainement. Il y a énormément de rumeurs qui disent que vous auriez tué votre mari... Mes yeux auraient pu sortir de leurs orbites : écarquillés, froncés, inquisiteurs, noirs. Qu'était-elle en train de dire ? Je n'en crois rien seulement, que s'est-il passé ? Pourquoi un morceau de votre robe a été retrouvé ? Je m'acharne à vous défendre auprès de ceux qui absorbent les rumeurs comme la peste. Je m'inquiète pour vous, et je voudrais aussi savoir votre vérité. » Offusquée, profondément outrée même par cette réflexion, je restai un moment silencieuse, luttant pour ne pas exploser. Je maintenais une respiration lente afin de me contenir. « Une... rumeur comme quoi j'aurais... tué... mon époux ? » De pas lents mais assurés, telle un prédateur vers sa proie, je m'avançai vers Gylyn, menaçante. « Un bout de tissu m'accuserait d'avoir tuer l'homme de ma vie ? Le père de mes enfants ? L'ami de mes frères ? » Effarée par une telle suspicion, je pris Gylyn par le poignet avec une fermeté que je ne me connaissais guère envers mes proches. Toutefois, mon exaspération était palpable et me connaissant, elle avait sûrement dû envisager une telle réaction de ma part. Je la traînai de force dans la chambre et l'élança vers le paravent. Derrière ce dernier était perchée cette robe. Une robe à qui j'avais accordé une symbolique bien étrange... La robe que je portais le jour du bal des représentant. Cette robe était en quelque sorte un... Vestige ? Une réminiscence que je m'infligeais lorsque mes pensées devaient sombres.

Finalement, elle revint, la robe dans ses mains. Intriguée qu'elle l'ait prise, je constatai son air désolée et perdue. Gylyn ne me croyait pas coupable, c'était une certitude. Mais visiblement, elle était bercée entre le pragmatisme et la confiance qu'elle pouvait me porter. Baissant les yeux vers la robe qu'elle tenait à bout de bras, je remarquai avec incompréhension la déchirure qui s'y trouvait. Inspirant de stupeur, je restai bouche bée, ne sachant quoi dire. Pour l'une des rares fois de ma vie, j'étais clouée, dépassée. J'allai m'asseoir sur le bord du lit, essayant de garder mon calme alors que mon cœur s'emballait. « Gylyn, je n'ai jamais fait le moindre mal à ma famille, encore moins à Osrian... » Lui assurai-je même si je savais qu'elle n'était pas celle que je devais convaincre. « J-je... Il faut qu'on retourne à la fête, me repris-je avec difficulté, sous le choc. Crois-moi, il ne s'est rien passé de... violent... avec ton oncle. Nous étions en parfaite harmonie le jour du bal... Je tenterai de mettre tout ça au clair à notre retour. En attendant, peux-tu garder ça pour toi ? Si jamais tu entends quoi que ce soit à ce sujet, tu pourras m'en faire part ou en faire part à Ja... au chef de la garde, s'il te plaît ? » Je me relevai et lui pris délicatement la robe des mains. « Je vais mettre cette robe en lieu sûr en attendant. » Quelques pas à poser et j'arrivai à côté d'une commode où je la rangeai ; sans la plier, sans la soigner. Un goût amer dans la gorge, je déglutis, inquiétée par cette nouvelle. Revenant vers Gylyn, je pris doucement sa main, l'air désolée. « Pardon de m'être emportée... Ce soir ce n'est pas le meilleur soir pour... enfin... merci Gylyn de m'en avoir parlé. » Encore bouleversée, je peinai à lui adresser un sourire.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




~#~Sujet: Re: Event n°2 ~ Groupe 2

Revenir en haut Aller en bas
Event n°2 ~ Groupe 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Archives :: Corbeille :: Archives des intrigues, events-
Sauter vers: