AccueilAccueil   Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des Terre, des Eau et des Innocents
Merci de favoriser les PV, scénarios et pré-liens !
Intrigue n°2
La deuxième intrigue a vu le jour
Pour savoir ce qui va se passer entre les régions, c'est par ici !

Partagez|

Lymnoria Sylven ll Roots Unbound

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 10:55


Lymnoria Sylven feat Kaya Scodelario

Qui je suis


Qu'est-ce que tu préfères à Dahud ?
le danger de la rue des plaisirs
la chaleur des auberges
l'ambiance du marché
l'architecture des bâtiments

Quel régime politique te convient le moins ?  
dictature
oligarchie
démocratie
monarchie

Quel est l'animal qui te correspond le plus ?
le zèbre
le flamand rose
le caïman
l'autruche

Quelle est la divinité qui vous correspond le plus ?
Malaggar
Jalahiel
Glorë
Tarlyn

Quel serait le pire pour toi ?
perdre ton don
perdre un sens
perdre tes sentiments
perdre ton honneur

On te confond avec un exempt, ta réaction :
tu t'indignes et raisonne la personne : c'est évident que tu as un don !
tu crains de devenir un esclave et tu uses de la violence pour t'en sortir
tu dévoiles ton tatouage calmement
tu manipules la personne pour fuir à la première occasion

Ton aspiration dans la vie :
l'indépendance de ta région
l'équilibre familial
prospérer financièrement parlant
être respecté de tous

Ta plus belle qualité :
l'optimisme
la politesse
le respect
la fraternité

Ton vilain défaut :
l’égoïsme
la franchise
la fougue
l'assurance

Ta nourriture préférée :
la viande rouge
les féculents
les baies
les poissons

Pour cocher, mettre checked juste après "checkbox"

passe ta souris si tu veux en savoir plus
Surnom: Lym’Age: 25 ansMétier: aubergisteSituation amoureuse: célibataireGroupe et niveau: eau, niveau 3
CARACTÈRE

Élevée dans un milieu de Terre et d’Eau, Lymnoria a gardé une caractère altruiste et respectueux. C’est peut-être ce qui compte le plus pour elle, considérer réellement ceux qui l’entourent, sans jugement et en toute simplicité. Elle cherche toujours à voir l’individu et non pas le statut. Ce qui l’amène parfois à faire preuve d’un peu trop de légèreté face à des personnes de plus haut rang qu’elle et finalement, à se faire taper sur les doigts plus ou moins fort. Elle comprend le respect, mais elle ne conçoit pas le mielleux et l’hypocrisie. Lym’ privilégie les relations saines et naturelles, mais peut aussi se faire avoir, donnant peut-être sa confiance un peu trop rapidement.
Obstinée, lorsqu’elle a quelque chose en tête, elle ira jusqu’au bout. Elle a du mal reconnaître ses erreurs et cherchera pas tous les moyens à prouver qu’elle n’a finalement pas tout à fait tord, quitte à en paraître un peu ridicule. Mais cette obstination fait d’elle aussi quelqu’un de constant et de travailleur qui cherchera sans cesse à s’améliorer. Apprendre par elle-même et une fierté, elle qui n’a pas eu une grande éducation ou même l’accès à la culture plus jeune. Elle est donc curieuse, une curieuse un peu naïve, posant parfois des questions un peu dérangeantes, mais rarement pour mettre volontairement mal à l’aise.
Douce et plutôt calme, elle a longtemps tenté de cacher son émotivité sans y parvenir. Elle a donc arrêté d’essayer et d’appliquer ses propres conseils : dire et montrer ce qu’elle ressent. Tristesse ou colère, elle le fait savoir d’une manière ou d’une autre, avec finesse ou non. Toujours dans un soucis de sincérité, elle reste quelqu’un de franc qui peut avoir une bonne repartie lorsque cela est nécessaire.
Si elle reste quelqu’un de sérieux et de mature, c'est aussi une jeune femme qui aime rire et s’amuser. Elle a une espèce joie de vivre qu’elle se surprend parfois elle-même à avoir. Il lui arrive de montrer son côté joueur et volage, des traits de caractère qu’elle a longtemps mis de côté pour s’occuper de sa mère. Pas spécialement pudique, naturelle et cherchant la simplicité, il lui arrive peut-être parfois de faire preuve de désinvolture sans pour autant tomber dans le laisser-aller.


DERRIÈRE L’ÉCRAN: Je m'appelle Linotte et j'ai beaucoup trop d’années. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à bazzart et je le trouve   . Mon personnage est un scénario/PV créé par Aak’Var et je l'en remercie d'avoir créé cette merveille.


en savoir un peu plus sur moi

+ Quelle est ta région d'origine ? Y es-tu encore ?
Je suis née à Lucrézia. J’ai été élevée par ma mère, n’ayant jamais connu mon père. Ma mère était une Terre, cuisinière dans une auberge. Je n’ai jamais connu Gorka d’où elle était pourtant issue. Elle m’en a cependant longuement parlé et dans mon esprit, Gorka semble être un véritable paradis sur terre. Mais, le Dahud est ma terre, Lucrézia ma ville. J’ai aimé son fourmillement, son mélange de culture, ses odeurs, ses bruits. Il y a toujours quelque chose à voir, à faire, à découvrir. Dans sa constance, elle semble pourtant changer tous les jours. Mais ma nature à fait que j’ai du la quitter pour retrouver, ou plutôt, trouver mon peuple. La transition n’a pas été simple, je n’avais pas encore pris conscience qu’un endroit pouvait être aussi froid. Je ne m’y suis jamais sentie à ma place, même si le peuple de l’eau a des valeurs assez proche de celle de la terre dans lesquels j’ai été avant tout élevée. La famille dans laquelle j’étais ne m’a pas spécialement aidée dans mon intégration. Leur rôle s’acheva une fois Vainui atteint. Si j’ai eu droit à un toit et à de la nourriture pendant quelque temps, il a vite fallut que je me débrouille toute seule. Si j’avais toujours eu l’impression qu’il me manquait quelque chose, c’est à Vainui que j’en ai pris pleinement conscience sans réellement pouvoir l’expliquer. J’y étais pour retrouver un père que je ne connaissait pas, sans savoir si je le souhaitait vraiment. J’en étais même venu a ressentir un certaine colère vis à vis de ma mère. Après tout, c’était son désir à elle et elle avait presque réussit a en faire le mien aussi avec toute l’angoisse qui l’accompagnait.

+ Parle-moi de ta famille, et de ton lien avec elle.
Ma mère m’a élevé toute seule. Cuisinière dans une auberge, c’est certainement grâce à ses petits plats mijotés que l’établissement réussissait aussi bien. Ma mère, elle n’a jamais vraiment eu toute sa tête. Un peu évaporée, un peu délirante, parfois un peu trop triste et parfois un peu trop heureuse, elle m’a pourtant toujours aimé. D’un amour inconditionnel. Et je le lui rendais aussi bien que je le pouvais. Elle a tout donné pour mon bien être. Sans doute un peu trop. Mais je crois que je ne suis pas censée le savoir. Lorsqu’elle n’allait vraiment pas bien, je reprenais les rennes. C’est ainsi que j’ai appris à cuisiner et à m’occuper d’une auberge. Parce que le tenancier n’acceptait pas qu’un de ses employés soit malade. Il fallait que l’affaire tourne. Si ça ne tournait pas, les responsables étaient mis à la rue. Et on ne pouvait pas se le permettre. Nous n'avions nulle part où aller.
Lorsque l’eau s’est révélée à moi, je n’ai pas tout de suite prit conscience que j’allais devoir partir. Je pensais que la vie à Lucrézia serait éternelle. Mais face à l’insistance de ma mère, j’ai été accueillie par une famille eau à Vanui. Elle voulait absolument que je retrouve mon père, persuadée que s’il me voyait, il lui reviendrait. Ça paraissait tellement limpide et logique dans son esprit que j’y ai cru aussi. Que ma colère contre cet homme à laissé un peu de place à ma curiosité et à mon espoir. Parce que mon père, je ne l’ai jamais connu. J’aurais pu me contenter de la description quasi-divine et un peu délirante qu’en faisait ma mère, mais passé un certain âge, j’ai arrêté d’y croire. S’il était aussi merveilleux, pourquoi les a-t-il abandonné à Lucrézia dans cette misère ?

+ Si tu pouvais aller dans une autre région d'Oranda, où irais-tu et pourquoi ?
 Sans trop réfléchir, Gorka. Les descriptions que ma mère m’en a faites, m’ont toujours laissé rêveuse. Il faut dire que la passion un peu folle qu’elle y mettait avait vraiment de quoi donner envie. Un vrai paradis sur terre en était toujours la conclusion. Elle en parlait avec nostalgie bien que tout son être était tourné vers la froide Vainui qu’elle n’avait jamais vue. Gorka, c’est la nature dans toute sa splendeur et la vénération dont les terre font preuve lui donne envie. Cette relation qu’ils semblent avoir avec leur environnement magique est presque irréelle. Je m’en suis toujours sentie quasiment plus proche de cette terre que celle de mon peuple, Vainui, Malheureusement, les dieux n’ont pas choisi de faire de moi une terre, comme ma mère. Gorka est donc une terre rêvée qui le restera sans doute à jamais.

+ Quel est l'élément dont tu te méfies au plus haut point ? Pourquoi ?
Je ne me méfie d’aucun élément en particulier. C’est peut-être parce que je suis née et que j’ai été élevé à Lucrézia que je n’ai pas cette méfiance parfois naturelle que j’ai pu constater chez des personnes plus habituées à évoluer dans leur région respective. J’ai rencontré des gens de tous horizons, de tous éléments et parmi eux il y avait des gens bons et intéressants et d’autres beaucoup moins recommandables. Je crois que l’appartenance à un élément influence beaucoup sur le caractère d’une personne et sur ses valeurs. Mais fort heureusement, cette appartenance ne fait pas tout. Chacun a sa propre relation et interprétation de son élément à partir de laquelle il se façonne. Malgré tout, il faut reconnaître que l’éducation de chaque élément qui paraît pour chacun inscrit dans nos gênes m’amène a me méfier un peu plus des feux, un peu plus agressifs et désagréables que les autres. Les histoires qui sont racontées tard autour d’un pichet de vin à l’auberge ne donnent pas spécialement envie d’y poser un pied. En particulier en tant que femme. Même si mes différentes relations que j’ai avec des représentants de cet élément m’empêche de les mettre tous dans le même panier.

+ As-tu un secret ? Un secret dont personne ne devrait en entendre parler ?
J’ai tué un homme. Une fois.
C’était la fin d’après-midi. Je rentrais à l’auberge après avoir été missionnée par le patron pour aller chercher du tabac pour lui et ses clients les plus chanceux. Je m’apprêtais à rentrer dans notre chambre, à ma mère et à moi, lorsque je l’ai entendu poussé des cris. Ils semblaient étouffés. Je n’ai pas eu peur. Je ne me suis pas inquiétée. J’ai essayé de trouver une explication rationnelle à ces sons étranges juste le temps d’atteindre la porte et de tourner la poignée. C’est là que je l’ai vu. Juste de dos. Un homme, grand, il portait une longue cape noir. Ça m’a suffit pour le reconnaître. Il s’agissait d’un client régulier qui revenait à l’auberge, toujours plus lourdingue que la fois précédente. Il voulait ma mère, cette pauvre femme un peu étrange, pas toujours compréhensible. Une proie facile. Peut-être pas autant que ça, finalement. Je n’ai pas réfléchi. J’ai pris le petit couteau sur notre table en bois et je lui ai planté dans le dos. Plusieurs fois. Jusqu’à ce qu’il ne bouge plus.
Ma mère mit plusieurs jours avant de s’en remettre. Elle resta prostrée de longues heures avant de reprendre plus ou moins vie. Pour ma part, il m’arrive encore d’en rêver la nuit. Surtout de la sensation de la lame qui s’enfonce dans la chair. Et du corps, déchiqueté par les cochons du vieux éleveur, en périphérie de Lucrézia. Pourtant, si c’était à refaire, je le referais sans hésiter.

J’ai peut-être aussi ce secret espoir de retrouver mon père. Cet homme que je hais et que j’aime à la fois et malgré moi. Je suis seule. Sans famille. Je ne trouve vraiment ma place nulle part. J’espère que ce père pourra combler ce vide. Un désir qui se fait de plus en pus pressant au vu des événements catastrophiques qui se passe dans le monde.

+ Quel est ton rôle au sein de ta région ?
Je suis aubergiste. Je suis née dans une auberge et il faut croire que j’y mourrai. Polyvalente, je sais tenir un établissement propre et accueillant. La seule chose que je refuse de faire est de travailler en cuisine. C’était le domaine de ma mère et j’ai encore du mal à prendre sa place bien que j’en ai toutes les compétences. Ce n’est pas un métier de rêve, mais je crois que ça ne me déplaît pas complètement non plus. Il faut dire que c’est le seul métier que je connaisse. J’aime voir du monde. Il n’y a pas de meilleur endroit pour le faire.

+ Si tu devais assister à une mise à mort injuste qui mettrait en danger un innocent, que ferais-tu ?
Je ne me sens pas assez courageuse pour me mettre en travers d’une décision certainement prise par un groupe de personnes ou au moins une personne assez influente pour décider la mise à mort de quelqu’un. Mais ça ne signifie pas que je sois insensible face à une telle situation. Au contraire. L’injustice fait partie intégrante de ma vie et je ne m’y suis jamais habituée. Elle me rend parfois tellement folle de rage ! Je réagis, souvent, parfois maladroitement. Mais je ne suis pas assez téméraire pour m’opposer à une décision qui peut m’amener moi-même sur le bûcher.

+ Que penses-tu de la séparation entre les éléments ? Crois-tu que cela est normal, ou contre-nature ?
Chaque élément à ses propres valeurs, sa propre culture, sa propre conception du monde. C’est ce qui fait certainement la richesse de ce monde. Chacun doit pouvoir entretenir et développer tout ceci. Et je comprends le fait que certain ait besoin d’avoir un lieu pour retrouver les siens. Mais lorsque l’élément par lequel nous avons été désignés ne correspond pas tout à fait à ce que nous sommes, qu’en ait-il ? Cette obligation de devoir rejoindre la région qui nous ai destiné après notre cérémonie me paraît hors d’âge, complètement dépassée. Je suis un savant mélange d’eau et de terre. Mais je me sens aussi parfois air ou feu. Mon inaptitude à me sentir à ma place quelque part ne vient pas de ce mélange. Mais parce que j’ignore tout de mon paternel, de cette branche eau. Il s’agit d’un manque qui ne concerne absolument pas mon appartenance à un élément. Il s’agit d’un manque filial, quelque chose de profondément humain. D’où mon attachement à Lucrezia, ce melting-pot qui malgré les difficultés, me ressemble davantage que n’importe quelle autre région. Les choses actuelles me semblent donc de manière générale plutôt adaptée, même si certaines habitudes deviennent de plus en plus archaïques et difficile à tenir.

+ Crois-tu en l'existence de l'élément Matière ?
Je n’en sais rien. A vrai dire, mise à part des histoires un peu rocambolesques, personne n’a eu la preuve tangible de son existence. Mais toutes les légendes ont un fond de vérité. Alors pourquoi pas. Tout me semble être possible.

+ Si tu devais défendre quelque chose, une idée, un concept, une valeur ? Et si tu devais t'opposer à quelque chose ?
Etre une petite nana aux grands yeux bleus dans une auberge où tout le monde est accepté n’a pas toujours été facile. Etre une femme dans une auberge, c’est pour une grande majorité d’homme être jolie, se taire, faire son boulot et pourquoi pas, faire un peu de zèle. Je ne le supporte pas. Je n’existe pas pour le plaisir des hommes. J’existe en tant qu’individu et j’ai le droit de dire non, ou même oui, sans être traité de tous les noms. Si la condition des femmes me touche de près, j’étends aussi la revendication au respect et la dignité pour toutes les personnes qui peuvent se sentir opprimées, esclaves ou exempt pour les plus connus.
La loyauté, la sincérité et le sens de la famille sont d’autres valeurs que je défends. Les rares personnes auxquels je m’attache en bénéficient. Du moins, j’y tends autant que je peux. J’exige en retour de recevoir la même chose.

+ Si tu devais me raconter un événement du passé...  
Je n’avais pas lâché la missive de tous le voyage. L’horrible nouvelle m’était arrivée deux jours plus tôt. Ma mère était morte. La seule et unique personne qui constituait ma famille avait disparu. Le gouffre dans lequel je me sentais tomber ne semblait pas vouloir avoir de fin. Ce manque qui avait toujours été là, au creux de mon ventre venait de prendre une plus grande ampleur.
Comme un zombie, j’ai passé le pas de la porte de l’auberge dans laquelle j’avais grandi. J’ai cherché du regard le patron. C’est lui qui m’avait envoyé le bout de papier. Il s’approcha de moi sans dire un mot. Il ne savait pas quoi dire et moi non plus. Il me serra brièvement dans ses bras, maladroitement et me dis de m’asseoir dans un coin pour qu’il m’apporte de quoi me restaurer.
Assise, j’ai détaillé la salle. Quelque chose avait changé alors que tout semblait à sa place. Plus tard, je compris que l’odeur du ragoût de ma mère n’emplissait plus la grande salle. Ma mère qui m’avait envoyé une lettre par semaine depuis que j’étais allé à Vainui. Je lui avais répondu les premiers temps. Mais plus le froid des terres du nord s’infiltrait dans mes os, plus la colère était montée en moi pour finir par la tenir responsable du choix des dieux quant à mon appartenance, de ma présence dans cette famille eau qui n’était pas la mienne et de m’avoir fait croire que mon père pouvait m’attendre patiemment ici. Ce qui n’était très visiblement pas le cas. C’était à cause d’elle que je n’avais pas pu tenir ma promesse. De retrouver ce père. C’était son rêve à elle, pas à moi. Et elle avait réussi par ses paroles délirantes à en faire le mien. Comment avait-elle pu interpréter mon silence était la question qui tournait en boucle dans ma tête.
Assise sur cette chaise à boire ma soupe pour me réchauffer, toute cette rancœur naissante avait été étouffée dans l’œuf par la disparition de ma mère. J’étais seule. Ma mère morte, mon père inexistant, à croire presque qu’il n’avait jamais existé. Qu’allais-je devenir, sans le sous, sans un toit, sans personne ? L’angoisse s’était emparée de moi et ne voulait plus me lâcher. Jusqu’à ce que le patron me propose une place. Ma place. Celle que j’avais laissée plusieurs années en arrière. Je revenais à mon point de départ.

+ Quel est l'impact des récents événements sur ta vie ?
L’auberge a rarement été aussi remplie. Le chaos est source de profit. Le travail est dur, intense et épuisant. Les tensions se font sentir partout et les bagarres éclatent plus souvent. Même aller faire des courses en ville est plus risqué. Lucrézia a toujours été vivante, parfois électrique. Si j’ai toujours fait attention, je ne me suis jamais vraiment sentie en grand danger. Ce n’est plus le cas. Je porte des chemises permettant de rendre visible facilement mon tatouage eau ce qui rend mes déplacements un peu plus fluides. Mais les tensions sont tellement palpables que j’hésite grandement à la conduite à tenir. Rester au Dahud, seul région qui semble être épargnée par la colère des dieux, mais qui est menacé par la folie des hommes. Ou bien retourner à Vainui, dans mon peuple, pour ma propre protection quitte à affronter une nuit glaciale et mortelle. Et tenter une nouvelle fois de retrouver mon père avant que tout se mette à dégénérer complètement.

+ Une dernière chose...

Malgré mes difficultés à trouver ma place au sein de Vainui, je ne rejette pas pour autant mon don. Il fait partie de moi, je l’ai travaillé pour qu’il me soit personnel. Je pars du principe que ce n’est pas parce que j’ai le don de l’eau que je doit absolument me conformer à la culture de cette région.

Code:
Ҩ [color=firebrick]Kaya Scodelario[/color] ~~  Lymnoria Sylven


©️ Nalex


Dernière édition par Lymnoria Sylven le Lun 7 Aoû - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 11:00

Lymnoriaaaa !!

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !

J'espère que tu te plairas parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 11:01

J'en connais une qui va être contente

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 11:07

Ma fiiiiiile
häte d'en lire plus !

Bon courage pour le reste de la rédaction
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 11:08

Bienvenuuuue Tes avatars sont magnifiques bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 11:20

Merci beaucoup ! Z'êtes adorables ! ♥

Papounet (pas)d'amour, j'espère que tout ira pour le mieux ! (toujours l'angoisse quand je prends un scénar' XD)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 11:23

Bon choix de groupe

Bienvenue et bon courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 12:18

Salut toi !
Très bon choix de scénario
Bienvenue parmi nous du coup et bon courage pour le reste de ta fiche !
Au plaisir de te croiser dans le jeu jolie brune
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 13:37

Lymnoria Sylven a écrit:
Papounet (pas)d'amour, j'espère que tout ira pour le mieux ! (toujours l'angoisse quand je prends un scénar' XD)
Ne stresse pas, je suis loin d'être chiante
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Cyne Wkar
confirmé


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 934
❝ Avatar : Jessica Alba
❝ Multi-Compte(s) : Lachlan Thralmur & Kara Ergorn-Jaggde
❝ Crédits : unicorn (vava), tumblr (gif signa & profil), perséphone (signa)

❝ Métier : Mercenaire
❝ Age : 40 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 13:54

On a besoin de ton avis @Aak'Var Morhen , la fiche te convient ?

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 14:05

Bienvenue belle Eau, à bientôt sur les routes d'Oranda Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Lun 7 Aoû - 20:01

C'est bon pour moi
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Mar 8 Aoû - 7:40

Une eau encore Bienvenue et amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Mar 8 Aoû - 12:41

Merci beaucoup pour votre accueil !
Et oui, Mr le Président les eaux savent vendre du rêve XD
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Mar 8 Aoû - 14:13

Une eau
En plus, ce scenario quooooooi
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mère Nature
tout puissant


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 627
❝ Avatar : la nature
❝ Crédits : Pathos


~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound Mar 8 Aoû - 18:40


Fiche validée !

Bienvenue chez les EAU ♥️
w



✔️Félicitations pour ta validation !

Tu fais désormais entièrement partie de l'aventure. Nous avons le plaisir de t'intégrer au groupe des Eau et d'accorder le niveau 3 à ton personnage.

La première étape, la plus importante, est de venir recenser ton avatar, ton nom de famille, ton métier, si ce n'est pas déjà fait, mais aussi remplir le bottin des multicomptes si tu es concerné(e). Cela permettra qu'on ne te les pique pas ! La prochaine étape est l'ouverture de ta  fiche de liens, indispensable pour te créer tout plein de relations. Tu auras également la possibilité d'ouvrir ta fiche de topics, pour ne pas t'y perdre avec tous tes RP. Au fil de ton aventure, tu pourras gagner des points pour ton personnage ainsi que pour ton groupe, mais n'oublie surtout pas de les recenser. Pour augmenter la puissance de ton pouvoir, tu devras remplir certains objectifs qui te permettront de  passer au niveau suivant. Un petit guide est à ta disposition si tu es un peu perdu.

Tu as été ajouté(e) au groupe de Rapunzel (Lachlan Thralmur, Kara Ergorn-Jaggde et Cyne Wkar)  Elle est maintenant ton admin référente. Tu as la possibilité de flooder avec elle dans cette section puisqu'elle devient ton admin référence. Elle répondra à tes questions avec plaisir ^^ Tu as également la possibilité de demander un parrainage si tu en ressens le besoin

Amuse-toi bien sur Oranda !  

fiche By Camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oranda.forumactif.com


Contenu sponsorisé




~#~Sujet: Re: Lymnoria Sylven ll Roots Unbound

Revenir en haut Aller en bas
Lymnoria Sylven ll Roots Unbound
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Archives :: Corbeille :: Personnages-
Sauter vers: