AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Groupes fermés
Les groupes des Matières et des Exempts sont momentanément fermés aux inventés et scénarios, merci de votre compréhension
Intrigue
Un vent de changement souffle sur les terres d'Oranda... Pour en découvrir plus, la première intrigue a été dévoilée
Venez donc tout savoir (ou presque) du meurtre d'Osrian Thenkar, membre de la Famille Birghild
Avis de Recherche
Nous recherchons activement des hommes, merci de privilégier ce sexe qui est en infériorité numérique

Partagez|

Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Styx Frasier
confirmé


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1008
❝ Avatar : Élodie Yung
❝ Multi-Compte(s) : Ranrek Ergorn, Rhenis Kunan & Chenoa Ismor
❝ Crédits : rapunzel (ava) frimelda (signature)

❝ Métier : Espionne, chasseuse de primes
❝ Age : 35 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Ven 23 Déc - 4:48


 
Styx Frasier ft Élodie Yung

 
Qui je suis


Quel est ton rang social ?
Président Peuple Haute position Esclave Autre

De quel élément te méfies-tu le plus?
Eau Terre Feu Air Matière

Quel est ton but dans ta vie ?
Dominer le monde Travailler dur pour ta famille Glandouiller et t'amuser Aider le dictateur à dominer le monde

Quelle est la divinité qui vous correspond le plus ?
Malaggar Jalahiel Glorë Tarlyn Rhaegal

Quelle palette de couleurs vous correspond le plus ?
Violet et gris Marron et vert Gris et bleu Beige et orange Noir et blanc

Quelle est la paire d'animaux qui vous correspond le plus ?
Le scorpion et le lion L'hippocampe et le dauphin L'aigle et le papillon Le scorpion et le caméléon Le cerf et le loup

Avec quelle matière préférez-vous vous vêtir ?
Lin Soie Cuir Coton Sans rien

Vous êtes kidnappé par un vendeur d'esclaves, votre réaction parmi les propositions suivantes :
Vous vous montrez coopératif pour vous échapper dès que votre kidnappeur aura le dos tourné
Vous paniquez et criez à l'aide en tentant de frapper votre kidnappeur
Vous montrez votre tatouage pour prouver que vous n'êtes pas un esclave
Vous organisez un plan avec les autres esclaves pour vous échapper
Vous utilisez votre don pour vous en sortir, quitte à blesser un innocent car vous ne le maîtrisez pas parfaitement

La qualité que l'on peut trouver chez vous ?
Énergique Chaleureux Curieux Aventurier Doux

Le défaut que l'on peut trouver chez vous ?
Stressé Dragueur Autoritaire Égoïste Solitaire

Pour cocher, mettre checked juste après "checkbox"

passe ta souris si tu veux en savoir plus
Née Astéria At'ror35 ansEspionneCélibataireFeu, niveau 6
CARACTÈRE

On m’a attribué de nombreux qualificatifs au travers de mes 35 années d’existence.

Il est difficile d’oublier ceux que l’on utilisait pendant ma jeunesse. Ma famille et mes amis me trouvaient impulsive, colérique et particulièrement passionnée. Ils n’appréciaient par contre pas cette façon que j’avais de continuellement défier l’autorité parentale et ce refus de me satisfaire du rôle qu’ils croyaient qu’une femme devait occuper.

Je crois avoir beaucoup changé. Depuis que j’ai quitté ma famille, je rencontre de nombreux inconnus. Je ne peux m’empêcher de me méfier de tous ceux que je rencontre. Ils me trouvent souvent dure et froide, mais c’est parce que je ne leur fais pas confiance. Comment le pourrais-je alors que la plupart des représentants de mon peuple sont aussi cruels que je le suis devenue? Ceux que je côtoie depuis un certains temps disent que je suis adroite, persévérante et calculatrice. Je crois que c’est ce qui m’a aidée à devenir une combattante aussi talentueuse. Les gens qui me connaissent bien savent que je suis une femme intelligente, dévouée et futée. Ils savent aussi que j’ai beaucoup de confiance en moi, mais certains disent que c’est plutôt du narcicissme. J’accorde peu d’importance à ce que les gens pensent de moi. Je sais qui je suis et je n’ai besoin de personne pour avancer.

DERRIÈRE L’ÉCRAN: Je m'appelle Marie/Cromignonne et j'ai 21 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à PRD et je le trouve sublime et irrésistible. Mon personnage est un scénario créé par Lachlan Thralmur et je vous autorise à en faire un scénari si mon compte se retrouve supprimé.


en savoir un peu plus sur moi

+ Quelle est ta région d'origine ? Y es-tu encore ?
Je suis née et j’ai grandi dans le désert de Sezni aux côtés de nombreux frères et sœurs. On m’appelait alors Astéria. Ma sœur jumelle se prénommait Astrée. Mes parents avaient élu domicile dans la fraîcheur d’une enfilade de grottes sous la terre, non loin de l’oasis où il coulait une source très claire et rafraichissante. Bien sûr, nous n’étions pas seuls. Plusieurs familles occupaient les grottes avec la nôtre. Après la cérémonie, une série d’événements a fait en sorte que j’ai choisi de quitter le foyer familial pour m’établir à Inaki où j’ai entamé une formation pour devenir soldat. Je ne l'ai jamais terminée. Je suis devenue chasseuse de primes avec le réputé Lilo Naslor. C'est lui qui m'a tout appris. Il m'a permis de voyager illégalement à travers plusieurs régions... Je suis toujours revenue vers Inaki.

C’est là que j’ai rencontré Sven Ramose. Fascinée par ses discours sur la suprématie du peuple du feu, j’ai joins les rangs de sa garde. Huit ans plus tard, il m’a chargée d’une mission importante et j’ai quitté ce désert qui est ma patrie pour venir m’établir à Vainui. Je dois y récolter le plus d’informations possible sur la famille royale afin que Ramose puisse annexer leur territoire à son empire. Je dois également tuer la princesse, cette poupée de porcelaire aux cheveux argentés, en élaborant un stratagème pour que le peuple de la terre soit accusé. Pour cacher mon don du feu, je m’y fais passer pour une Exempte. Je n’aime pas me faire passer pour une impure, mais c’est la seule façon que j’ai trouvée pour cacher mon don du feu. Je m’intègre en participant à des combats clandestins. Les hommes qui participent à ses combats et les gens qui y assistent fournissent des informations précieuses pour que je puisse mener ma mission à bien. Pour l’instant, je n’ose pas pénétrer dans la capitale, puisque je crains d’y voir des fantômes de mon passé.

+ Parle-moi de ta famille, et de ton lien avec elle.
J’ai grandi dans une famille très conservatrice, dans le désert de Sezni. Mes parents, deux représentants du peuple du feu depuis la naissance, ont eu de nombreux enfants, presqu’autant de garçons que de filles. Alors qu’Astrée se plaisait à aider ma mère dans la réalisation des tâches ménagères et en s’occupant des enfants, j’étais plus aventureuse et j’aurais plutôt préféré accompagner les garçons dans leurs activités. Mes parents ont promis ma main au fils d’une autre famille alors que j’étais très jeune. Nous avions le même âge et j’avais trouvé un très bon ami en lui; une personne avec qui j’aimais beaucoup me battre et explorer la région. Nous avons appris à manier les armes ensemble et je passais beaucoup de temps à m’entraîner avec lui. Même si mes parents n’approuvaient pas le fait que je me batte comme un homme, ils ne me réprimandaient pas lorsque je passais du temps avec lui, parce qu’ils craignaient de déplaire à sa famille.

J’ai éprouvé un grand choc lorsque je suis rentrée de Dahud, après la cérémonie, seule. Je me rappelle à quel point je me suis sentie trahie lorsqu’il n’est pas revenu parmi nous. Ce garçon à qui je vouais tellement de respect s’était avéré être un Eau. Pour ajouter à mon désarroi, un terrible accident était survenu pendant la cérémonie. Ma sœur n’était pas revenue avec nous. Elle était morte. Je crois que c’est à ce moment-là que j’ai fermé mon cœur, autant aux hommes qu’à ma famille qui désirait que je m’unisse à un autre homme et que je devienne une bonne épouse. Submergée par la frustration, j’ai décidé de partir vers Inaki et je ne suis plus jamais revenue.

+ Si tu pouvais aller dans une autre région d'Oranda, où irais-tu et pourquoi ?
J’aime beaucoup le désert de Sezni. J’aurais préféré ne jamais le quitter, puisque la chaleur et le soleil sont mes éléments. Je me sens étrangère dans ce pays de glace qu’est la région de Vainui. Toutefois, si j’avais à choisir n’importe quelle autre région afin d’y élire domicile, j’irais probablement vers Dahud. On dit que Lucrezia est une ville d’abondance où personne ne manque de rien. Contrairement à Sezni qui est désertique et où la vie est difficile, les gens qui habitent Dahud ont de la nourriture et de l’eau à profusion. Étant actuellement dans la région de Vainui où je dois me cacher et mentir au sujet de mon pouvoir de feu, je pourrais vivre à Lucrezia sans cacher mon identité. Néanmoins, j’irai partout où mon maître, celui qui dirige notre région, me demandera d’aller.

+ Quel est l'élément que tu haïs au plus au point ? Pourquoi ?
Étant née parmi de fervents adorateurs du feu et côtoyant maintenant un homme qui prône la suprématie du peuple du feu avec ardeur, on pourrait dire que j’ai été programmée pour me méfier, voire haïr, le peuple de l’eau. Le seul fait que l’homme à qui ont m’avait promise se soit avéré être un Eau a suffit à me faire perdre confiance envers les hommes. Depuis ce jour-là, je n’ai jamais pu me résoudre à vouloir m’unir sentimentalement ou pas avec une autre personne. Même si je vis présentement dans une région peuplée par des Eau, je ne pourrai jamais basser ma garde face aux représentants de leur peuple. Cette haine que j’éprouve envers eux est, je le crois, innée, sauve et purement instinctive. Je ne crois pas que ça pourrait en être autrement étant donné que l’eau éteint le feu et que le feu est ce qui me consume à chaque minute de chaque jour.

Les seules personnes que je déteste autant que les Eau sont les Exempts. C’est assez ironique que je me retrouve en mission à Vainui, obligée de me faire passer pour une impure pour cacher ce don qui me rend si fière.

+ As-tu un secret ? Un secret dont personne ne devrait en entendre parler ?
On pourrait dire que toute ma vie est devenue un secret depuis que j’ai quitté ma famille. J’ai changé de nom complètement, ne désirant plus être associée à ma famille. J’ai adopté le pseudonyme de Styx Frasier alors que l’on m’appelait autrefois Astéria At'ror. Seul mon maître, Sven Ramose, sait que Styx n’est pas mon vrai prénom, puisque je ne voulais pas lui cacher mes véritables origines.

Mon plus gros secret du moment toutefois, c’est je ne suis pas réellement une Exempte, mais plutôt une infiltrée du peuple du feu dans un territoire peuplé d’Eau. C’est difficile de prétendre être un Exempte alors que je déteste tellement ces personnes impures. J’ai toujours aimé le feu qui m’habite, il m’excite et me donne l’impression de pouvoir tout contrôler.

+ Quel est ton rôle au sein de ta région ?
J'ai dabord fait partie des soldats en formation. Mes confrères me connaissaient pour être impitoyable. Ils me craignaient depuis un incident avec l'un d'entre eux qui a osé remettre mes capacités en question. Lorsque j'ai eu 18 ans, un chasseur de primes réputé m'a repêchée pour faire de moi son apprentie. J'ai passé six ans à ses côtés avant de devenir chasseuse de primes à mon compte. J'ai rencontré Sven Ramose à l'âge de 28 ans. Il m'a tout de suite fascinée. J'ai d’abord fait partie de sa garde. Je l'ai épaulé lors de son coup d'état au cours duquel je fus en première ligne. Avec les années, je suis montée en grade et j'ai gagné la confiance de mon maître. J’ai prouvé mes habiletés à manipuler les gens, à combattre et à calculer les réactions des gens qui m’entourent. Je suis aujourd'hui une chasseuse de primes. Je fais également des missions d'infiltration pour le compte de mon maître.

+ Si tu devais assister à une mise à mort injuste qui mettrait en danger un innocent, que ferais-tu ?
Je crois que ça dépend du contexte. Dans de nombreux cas, je ne ferais absolument rien. Je regarderais sans broncher, sans acclamer, calmement. Si l’empereur ordonnait la mise à mort d’un feu, innocent ou pas, qu’il fasse partie du peuple, qu’il soit un inconnu, un membre de cette famille qui a autrefois été la mienne, ou une personne de me connaissance actuelle, je ne ferais rien du tout. Si on tentait de mettre mon maître à mort, ou un membre de sa famille ou de son entourage, je détruirais tout sur mon passage pour les sauver. Toutefois, si un représentant du peuple de l’Eau, de la Terre ou de l’Air – ou toute autre personne, au fond – portait atteinte à la vie d’un représentant de mon peuple, je remuerais ciel et terre pour venir en aide à cette personne.

+ Que penses-tu de la séparation entre les éléments ? Crois-tu que cela est normal, ou contre-nature ?
La séparation entre les éléments est essentielle. Elle est la base même de notre nature humaine. Nous sommes trop différents pour cohabiter. Je l’ai toujours su, mais depuis que j’ai joins les rangs de Ramose, je suis plutôt convaincue qu’il ne devrait pas y avoir qu’une séparation entre les éléments, je crois que les éléments autres que le Feu ne devraient pas être sur le même pied d’égalité que nous. Tout comme Sven, je crois que le peuple du feu devrait gouverner les autres peuples, parce que nous sommes les plus puissants. Le feu est l’élément le plus destructeur, le plus difficile à maîtriser, celui qui, à part la matière, à le plus de risque de nous consumer. Le peuple du feu est destiné à gouverner tous les autres.

+ Crois-tu en l'existence de l'élément Matière ?
Je croyais pas en la Matière il y a une vingtaine d’années. Quand je suis entrée au service de Sven Ramose, j’ai changé d’avis.

+ Si tu devais défendre quelque chose, une idée, un concept, une valeur ? Et si tu devais t'opposer à quelque chose ?
Évidemment, comme j’en ai parlé un peu plus tôt, je défendrais d’abord la suprématie du feu. Je suis fermememnt persuadée que le peuple du feu est supérieur aux autres peuples. Nous maîtrisons un élément qui peut causer ravages et destruction en quelques secondes. Un élément dangereux et indomptable qui pourrait nous consumer en quelques instants. Il y a une raison pour expliquer cela. Je crois que cette puissance a été donnée à notre peuple pour une raison précise et que c’est cette puissance qui nous permettra de supplanter tous les autres.

Si je devais défendre une valeur, je défendrais l’égalité des hommes et des femmes. J’ai grandi dans une famille très conservatrice du sud qui pensait que la place d’une femme était à la maison, à s’occuper des enfants, à confectionner et repriser des vêtements et à préparer les repas de son époux. J’ai fréquemment vu des hommes, des époux, fréquenter des maîtresses et des prostituées sans que leurs épouses ne puissent y dire quoi que ce soit. J’ai aussi vu des garçons, mes frères entre autres, fréquenter des femmes sans que cela ne soit vu d’un mauvais oeil. Je n’ai jamais été d’accord avec ce concept. Après le départ de mon promis pour le nord, j’ai choisi de ne plus jamais me laisser asservir par un homme. J’ai choisi de demeurer célibataire, de fréquenter les hommes dont j’avais envie sans avoir à me lier à eux. Ça me plaît de briser le moule en participant à des combats clandestins, en affrontant physiquement des hommes et en prouvant à tous que je suis une femme forte qui peut supplanter hommes et femmes. Tous connaissent mes convictions, même le dictateur qui semble apprécier cette flamme rebelle qui brûle en moi.

+ Si tu devais me raconter un événement du passé...  
Le grand jour était venu. Je venais tout juste d’avoir 15 ans. Nous avions quitté la grotte alors que la soleil peinait à se pointer derrière les dunes, alors que le sable rouge du désert était encore glacé et mauve à cause du froid et de la pénombre de la nuit. Chaussés de nos meilleures sandales, Astrée, mon promis et moi avions pris la route pour se rendre à Dahud. Nous devions faire vite et rejoindre les montagnes avant que le jour ne s’en aille. La nuit, il arrivait fréquemment que des créatures venimeuses sortent sur sable cramoisi du désert de Sezni. Aussi, nous n’avions pas très envie de dormir dehors.

Le voyage vers Dahud se déroula sans trop d’embûches. Comme nous, d’autres adolescents arpentaient les routes vers la région de Lucrezia, là où ils joueraient leurs vies, leurs destins. Astrée était silencieuse et semblait préoccupée. Ce devait être la nervosité, le dépaysement, m’étais-je dit. Mon fiancé, quant à lui, semblait plus volubile que jamais, lui qui était habituellement muet et réfléchi. J’ai cru qu’il s’agissait de joie. Celle d’être enfin considéré comme un adulte. Lorsque nous avons pénétré dans la cité, nous avons été assignés à trois différentes personnes. À ce moment-là, j’ignorais que je ne les reverrais plus jamais.

La vue de Dahud m’avait époustoufflée. La grandeur des bâtiments, la richesse des habits que portaient les habitants, l’abondance de la nourriture; c’était très loin de ce que nous avions connu toute notre enfance durant. Le rouge du désert de Sezni, la chaleur constante et la viande séchée auxquels j’étais habitée semblaient bien pâles comparés aux splendeurs de Dahud et de la beauté de la jungle environnante.

Dans les jours précédant la cérémonie, laissée seule avec moi-même pour la préparation de ces quatre épreuves qui détermineraient le reste de mon existence, je suis passée par un éventail de sentiments très diversifiés. Je pouvais passer de la confiance au doute en quelques secondes. Ma plus grande crainte, c’était d’être une Exempte. Ou pire. Qu’arriverait-il si je m’avérais être une Eau? Non. C’était impossible. Je me rassurais en me rappelant cette grande résistance à la chaleur qui était mienne. J’ai pleuré aussi. Apeurée. Mais lorsque le grand jour vint, j’étais prête.

J’avais longuement réfléchi à ce que je ferais lors des épreuves qui ne correspondaient pas à cet élément auquel je désirais appartenir. Entêtée, m’interdisant d’échouer à quelque défi qui soit, j’avais décidé de faire de mon mieux pour toutes les réussir. Ils ne me verraient pas renoncer. Ils ne me verraient pas baisser les bras. Et s’il s’avérait que je sois une Exempte, je les laisserais m’exécuter. S’il s’avérait que je ne sois pas une Feu, ce serait la fin pour moi. Et je l’acceptais.

Le premier jour, on me dit de monter sur le toit d’une maison et on me demanda de sauter d’un toit à l’autre. C’était facile, au début, mais je savais que le gouffre entre les maisons s’agrandissait à mesure que je les franchissais. Mais j’aimais croire que j’étais différente des autres filles de mon âge. J’étais persévérante, je n’avais peur de rien et j’avais une endurance supérieure à ces filles qui avaient passé leur jeunesse à aider leurs mères dans le confort de la maison. Sans hésiter, je courais de toutes mes forces et je sautais, haut et loin. Avec cet entêtement, mon dernier saut faillit bien me coûter la vie. Si je gardais mon élan, j’étais convaincue de pouvoir y arriver, mais j’avais tort. Mon pied glissa et mon cœur tressaillit alors que je m’agrippais au rebord du tout. Je serrais le dents, ramassant tout mon courage pour me hisser sur le toit. Assénant un coup de poing sur les ardoises, je soupirai et relevai les yeux vers l’évaluateur qui me demanda d’une voix morne : « Tu abandonnes? Déjà ? » Remplie de frustration, je lui répondis que je n’abandonnais pas, mais qu’on savait bien, lui et moi, que je ne maîtrisais pas l’air.

Le deuxième jour, on m’emmena près d’un lac aux eaux troubles. J’avais beau détester le peuple de l’eau, j’ai toujours adoré me baigner. L’évaluateur, de sa voix calme qui irritait mes nerfs, m’informa que je devais y retrouver les objets qui y étaient dissimulés. « Certains sont très petits et très légers, d’autres sont plus volumineux et plus lourds. Tu as dix minutes, » m’indiqua-t-il. J’ai joué le jeu. Je savais que je ne pourrais pas remonter les plus gros objets, mais je restai dans l’eau pendant les dix minutes qu’on me donnait. Je n’échouerais pas, cette fois. Tous les petits objets, je les ai ramenés à la surface.

Le troisième jour fut un véritable succès. Quand je vis cette forêt enflammée, je sentis le sang bouillir dans mes veines. « Tu as dix minutes trouver tous les objets que nous avons caché dans cette forêt et cinq minutes de plus pour retrouver les gens qui y sont cachés, » m’indiqua l’évaluateur, un rictus au coin des lèvres. Plissant les yeux alors que je le défiais du regard, je me suis élancée dans la forêt, courant de tous les muscles de longues jambes. Onze minutes. Tous les objets et toutes les personnes étaient sorties des flammes intacts.

Le dernier jour, on nous donna trente minutes pour trouver les animaux qui se cachaient dans les rues de la ville en nous mettant bien en garde contre les pièges qui s’y dissimulaient. Après avoir trouvé deux poules et quelques chats, je suis tombée dans un piège, me blessant la cheville et j’ai choisi d’abandonner l’épreuve.

Le lendemain, quand je me suis réveillée, la silhouette d’une flamme orangée était apparue sur mon avant-bras. Mes parents étaient là. Ils m’ont serrée dans leurs bras avec fierté, m’enjoignant à les suivre dans la caravane pour regagner la maison. Surprise, je jetai un œil derrière moi. « Où est Astrée, où est ma sœur ? » demandais-je d’une voix surprise. Je vis ma mère tressaillir, ses yeux se remplissant de larmes alors que mon père m’indiqua, d’une voix tremblante : « Il y a eu un accident lors de la troisième épreuve, Astéria. Ta sœur… ta sœur ne reviendra pas parmi nous. »

Je sentis mon cœur sombrer dans un sentiment que je ne connaissais pas : la tristesse. Retenant les larmes qui menaçaient s’écouler de mes yeux. Je recherchais plutôt mon promis du regard, désirant son réconfort plus que jamais. « Où est-il ? » soufflai-je, au bord du gouffre. « Il ne reviendra pas non plus avec nous. Il a rejoins le peuple de l’eau. Nous te trouverons un meilleur parti à notre retour, » cracha-t-il en saisissant mon bras.

Et alors que notre convoi s’éloignait vers le désert de Sezni, je sentis mon cœur se durcir. Cette nuit-là, j’ai quitté notre grotte en douce, abandonnant celle que j’étais derrière moi. Le lendemain matin, en pénétrant dans la cité d’Inaki pour entreprendre mon entraînement de soldat, je m’appelais Styx.

+ Une dernière chose...
Oranda est secsssyyyy!

 
Code:
Ҩ [color=firebrick]Élodie Yung[/color] ~~  Styx Frasier


© Nalex

______________________

Hold on to me
© FRIMELDA




Dernière édition par Styx Frasier le Lun 26 Déc - 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 1620
❝ Avatar : Kristofer Hivju
❝ Multi-Compte(s) : Kara Ergorn-Jaggde, Cyne Wkar
❝ Crédits : angeldust, pinterest

❝ Métier : Aide son ami Aishwarya à sa taverne
❝ Age : 37 ans
❝ Niveau : Je n'ai pas de niveau


~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Ven 23 Déc - 9:49

OH MON DIEU          Je suis trop contente de voir mon scéna tenté
Bienvenuuuuuue Si jamais tu as des questions n'hésite surtout pas J'ai hâte de voir ta fiche

______________________



Dernière édition par Lachlan Thralmur le Ven 23 Déc - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1161
❝ Avatar : la sublime alicia vikander fassbender (bientôt bientôt)
❝ Multi-Compte(s) : la tête brûlée rashka velane, l'étrange letto danvan
❝ Crédits : praimfaya

❝ Métier : voyageuse illégale
❝ Age : vingt-six ans déjà
❝ Niveau : 4


~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Ven 23 Déc - 20:45

BEST SCENA EVER

Trop hâte de lire vos futurs rps à vous deux, merci de tenter ce scéna ma belle ! Bon courage pour la rédaction I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Ven 23 Déc - 22:34

Tu sais déjà ce que je pense de Styx. Finis vite ta fiche que je stalke vos RPs avec Lachlan. Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Styx Frasier
confirmé


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1008
❝ Avatar : Élodie Yung
❝ Multi-Compte(s) : Ranrek Ergorn, Rhenis Kunan & Chenoa Ismor
❝ Crédits : rapunzel (ava) frimelda (signature)

❝ Métier : Espionne, chasseuse de primes
❝ Age : 35 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Ven 23 Déc - 23:01

@Lachlan Thralmur : le scéna était trop tentant. Élodie Yung j'ai pas pu résister ^^ En plus je me revois sur PRD y'a trois jours dire genre Ah! je peux pas m'inscrire, je suis trop chargée, mais c'est trop beau Oranda, puis je me faufile dans les annexes et j'ai pas pu m'empêcher de m'inscrire.

@Aspyn Birghild : merci ^^ ce sera pas dur de poursuivre l'écriture, je me sens assez inspirée

@Nee'lahn Silvany : à vos ordres, ma chère!

Je suis pas sympa, je demande déjà un service au staff : est-ce que je peux vous demander de modifier mon pseudo pour "Styx Frasier". J'avais choisi Aspen, mais je trouve que ça ressemble beaucoup au prénom d'Aspyn...

______________________

Hold on to me
© FRIMELDA




Dernière édition par Styx Frasier le Sam 24 Déc - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 1620
❝ Avatar : Kristofer Hivju
❝ Multi-Compte(s) : Kara Ergorn-Jaggde, Cyne Wkar
❝ Crédits : angeldust, pinterest

❝ Métier : Aide son ami Aishwarya à sa taverne
❝ Age : 37 ans
❝ Niveau : Je n'ai pas de niveau


~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Ven 23 Déc - 23:04

Tu as bien fait, en plus de t'inscrire tu as pris mon scéna, le top du top

J'ai modifié ton pseudo

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité




~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Dim 25 Déc - 20:40

Bonjour ! Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Styx Frasier
confirmé


❝ Disponibilité RP : Disponible
❝ Message : 1008
❝ Avatar : Élodie Yung
❝ Multi-Compte(s) : Ranrek Ergorn, Rhenis Kunan & Chenoa Ismor
❝ Crédits : rapunzel (ava) frimelda (signature)

❝ Métier : Espionne, chasseuse de primes
❝ Age : 35 ans
❝ Niveau : 6


~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Lun 26 Déc - 15:59

Merci pour le petite mot de bienvenue, Crystal

______________________

Hold on to me
© FRIMELDA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sven Ramose
expert


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 326
❝ Avatar : Michael Fassbender
❝ Crédits : HardCandy

❝ Métier : Dictateur du Sud
❝ Age : 38 ans
❝ Niveau : 9


~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Lun 26 Déc - 18:32

HANNNNNN je peux officiellement te dire bienvenue avec ma couleur rose saumon rouge /sort. XD

Hate de voir la fiche **

______________________

No honest man can have pleasure in exercising power over his people. But we know words are so powerful, they can create a moment, bring grace and love or unite. But they can destroy just as easily. — .

power is my destiny


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mère Nature
tout puissant


❝ Disponibilité RP : Pas disponible
❝ Message : 520
❝ Avatar : la nature
❝ Crédits : Pathos


~#~Sujet: Re: Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure Mar 27 Déc - 0:37

Bienvenue parmi nous  
Juste une petite chose : le tatouage n'est pas orangé mais noir
Félicitations, tu es validée ! Cependant, nous attendons de toi que tu fasses tes preuves dans les RP car Lachlan attend une jeune femme sauvage qui a du répondant et qui n'hésite pas à le remettre à sa place (c'est un peu un maso     ) ! Nous ne doutons pas que tu seras à la hauteur


Fiche Validée !

BIENVENUE CHEZ LES FEU

✔Félicitations pour ta validation !

Tu fais désormais entièrement partie de l'aventure. Nous avons le plaisir de t'intégrer au groupe des Feu et d'accorder le niveau 6 à ton personnage.

La première étape, la plus importante, est de venir recenser ton avatar, ton nom de famille et ton métier. Cela permettra qu'on ne te les pique pas ! La prochaine étape est l'ouverture de ta  fiche de liens, indispensable pour te créer tout plein de relations. Tu auras également la possibilité d'ouvrir ta fiche de topics, pour ne pas t'y perdre avec tous tes RP. Au fil de ton aventure, tu pourras gagner des points pour ton personnage ainsi que pour ton groupe, mais n'oublie surtout pas de les recenser. Pour augmenter la puissance de ton pouvoir, tu devras remplir certains objectifs qui te permettront de  passer au niveau suivant. Un petit guide est à ta disposition si tu es un peu perdu & puis si tu as besoin d'un parrainage, nous sommes là pour t'aider à prendre tes marques et répondre à toutes tes questions (: Amuse-toi bien sur Oranda !

fiche By Camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oranda.forumactif.com
Styx Ҩ il n'y a pas de demi mesure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oranda ~ Truth is not far :: Papiers d'Identité :: Présentations :: Fiches acceptées-
Sauter vers: